Séries Netflix américaines : « The Sinner » et « Unbelievable ».

En 2013, pour un challenge américain (qui n’était pas « Le mois américain » à l’époque), j’avais fait un billet où je parlais de quelques séries américaines que j’aimais et ce qui est amusant c’est que cette année, j’ai Netflix et j’ai regardé l’intégrale de « Friends » et je suis en plein milieu de l’intégrale de « The Big Bang Theory », et Mrs B, ma « coach séries » m’a parlé récemment de « New Girl » et je me demande si je ne vais pas la regarder aussi et ce sont trois séries dont je parlais dans ce billet!

Cet été j’ai regardé la séries « The Sinner » qui se présente sous la forme de 3 saisons, indépendantes les unes des autres, le point commun étant un policier et une ambiance très psychologique et étrange.

(Résumé copié sur Wikipédia) :

Saison 1 : Une jeune mère commet un assassinat sans savoir pourquoi. Le lieutenant Ambrose va chercher à déterminer l’origine de ses accès de violence en fouillant dans son passé.

Saison 2 : L’enquêteur Harry Ambrose fait face à un autre cas dérangeant : un garçon de treize ans aurait volontairement assassiné ses parents.

Saison 3 : dans la troisième saison, Ambrose enquête sur un accident de voiture mortel dans le nord de l’État de New York et découvre derrière cet accident un cas beaucoup plus important et inquiétant.

J’ai beaucoup aimé la saison 1 et 2 que j’ai trouvé vraiment addictive mais j’ai un peu moins aimé la 3e saison, une peu trop « psychologique ».

Et la 2e série américaine que j’ai regardée et aimé est « Unbelievable« .

Cette série est basée sur une histoire vraie. Une jeune fille est violée dans son appartement. Les policiers qui enquêtent émettent des réserves sur la véracité du viol en raison de la situation sociale de cette jeune femme.

En parallèle, deux enquêtrices se rejoignent sur deux enquêtes différentes sur des viols et elles cherchent à faire le lien et découvrir si ce sont des crimes en série.

C’est vraiment une série très prenante, encore plus parce que c’est une histoire vraie et c’est vraiment très bien joué!

Je remercie mon amie Mrs B qui est ma référence en matière de séries (c’est à cause d’elle que je me suis couchée si tard ces derniers temps 😉

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est AM-JKLVftJUmN4kBgTDScLvT0qLl-vOXeg7ntXmHW9TpoLgxaqBfs1CdWX9D0LiCDlLj6UuPxL6RufC5mTUs7AHwVicBluDdYtLTb5N-Ou-87onSbA2Ogvniu830_oeb4S2EG0gkLd0gZ9LDi--wyex575MFdw=w587-h500-no

Où va le blog cette semaine?

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est newsletter-oc3b9-vous-emc3a8ne-le-blog-cette-semaine.jpg

Où va le blog cette semaine?

La rentrée est comme toujours fatigante et entre le boulot et les contrariétés liées au collège de Bastien (une sombre histoire d’options qui avaient été accordées et qui ne sont plus possibles) je n’ai pas trop eu la tête à lire… Mais j’ai changé de lecture en cours (sans pour autant l’abandonner) pour ne pas tomber dans une panne de lecture. J’ai oublié de poster ce billet samedi, ce qui montre que j’ai un peu la tête ailleurs 😉

Quel est le programme cette semaine?

Aujourd’hui, dimanche 12 septembre, je vous donne mon avis sur « La maison des Hollandais ».

Mardi 14 septembre, il y aura un billet sur un roman jeunesse : « La petite dernière ».

Jeudi 16 septembre, je vous présenterai une BD : « Le loup des mers ».

Vendredi 17 septembre, si tout va bien pour verrez la mosaïque du 9/9 à 9h09 et/ou 21h09 (et si vous avez pris une photos, n’oubliez pas de me l’envoyer à ennalit@gmail.com!

Et enfin, samedi 18 septembre, ce sera le traditionnel billet des petites phrases de Bastien!

En ce moment, avec les yeux, je suis en train de lire « Partis sans laisser d’adresse » de Susin Nielsen et avec les oreilles, j’audiolis « Seule en sa demeure » de Cécile Coulon (lu par Rachel Arditi). Ma prochaine lecture papier sera « Formica » et « Open Bar T1 » de Fabcaro et ensuite je lirai le livre tiré au sort au Book Jar « The Risk of Darkness » (Au risque des ténèbres) de Susan Hill et ma prochaine lecture audio sera « Hamnet » de Maggie O’Farrel (lu par Sarah Biasini.)

Je vous souhaite une bonne semaine et de belles lectures à tous! A bientôt!

La maison des Hollandais : Ann Patchett

L’histoire est une saga familiale qui fait des allers-retours dans le passé mais c’est une famille un peu particulière car elle est composée principalement de deux membres -un frère et une soeur- que l’on va suivre de leur jeunesse jusqu’à l’âge adulte. Mais plus original encore, un des « membres » essentiels de cette famille est la maison d’enfance de ces enfants qui va être réellement au centre de l’histoire, comme le titre le laisse supposer.

Danny et Maeve Conroy ont grandi dans ce que tout le monde appelle « La maison des Hollandais », une magnifique demeure ayant appartenu autrefois à un couple de Hollandais dont les portraits sont encore dans la maison. Leurs parents sont très différents l’un de l’autre. Leur père adore la maison et y tient beaucoup, leur mère, elle, ne l’aime pas et une certaine fragilité psychologique lui fait quitter la maison plusieurs fois puis une dernière fois définitivement, abandonnant également ses deux enfants. Ils vivent sans elle, avec leur père, épaulé par du personnel aimant, jusqu’à ce qu’il se remarie avec une femme qui a déjà deux petites filles.

Maeve est alors déjà une jeune adulte, étudiante à New York, mais Danny, plus jeune est encore à la maison à Philadelphie. Andrea, leur nouvelle belle-mère semble surtout intéressée par la maison et n’a aucune intention de s’impliquer auprès des enfants de son nouveau mari. A la mort inattendue de ce dernier, elle va d’ailleurs les chasser tous les deux de la maison mais aussi les couper de tout ce qui appartenait à leur père, sauf un fond prévu pour les études de Danny que Maeve va pousser à utiliser au maximum en lui faisant faire les études de médecine les plus longues possibles.

C’est vraiment très dur pour Maeve d’accepter cette trahison et elle qui vit encore à Philadelphie, va toujours être attirée par la maison et venir régulièrement l’observer depuis sa voiture, avec Danny quand il est là, même si elle n’a aucun contact avec sa belle-mère.

On va suivre Maeve et Danny quand ils grandissent, avec leurs différentes relations, amoureuses, familiales, on va aussi revenir sur leur passé, dans la petite enfance et plus grands et aussi en savoir plus sur leur mère et leur belle-mère.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman, je ne suis pas passée loin du coup de coeur et j’ai d’ailleurs acheté depuis un autre livre de l’autrice, en anglais cette fois, car j’ai beaucoup aimé la plume et la fluidité de l’écriture.

J’ai aimé tout le traitement psychologique des personnages qui ne sont pas du tout manichéens, on les voit évoluer, on perçoit comment le passé et le présent les influencent et on voit l’importance des relations familiales. J’ai trouvé la relation de Danny et Maeve vraiment touchante, elle est empreinte d’un certain sens du sacrifice qui va influencer toutes les relations qu’ils auront avec les autres.

Repéré chez Les Bibliomaniacs (merci du bon conseil!)

Catégorie animal (= un lapin)
Etats-Unis

Tirage au sort du Book Jar

Vous avez été 10 à avoir répondu à l’appel pour m’aider à piocher une prochaine lecture issue de ma PAL de plus de 6 mois en me donnant un chiffre entre 1 et 10 dans les commentaires, sur la page Facebook du blog ou sur la page Instagram. Merci à tous de votre participation!

J’ai noté tous ces chiffres et les titres correspondants et j’ai fait le tirage avec Bastien :

C’est donc le numéro 8 : « The Risk of Darkness » (Au risque des ténèbres) de Susan Hill qui est dans ma PAL depuis février 2021 quand je l’ai acheté dans le charity shop anglais de Jugon les Lacs et qui a été proposé par Celine et Mumu dans le Bocage (merci d’avoir participé!)!

Je vais essayer de le lire pour le 12 octobre!  Si vous voulez le lire avec moi, n’hésitez pas!

Leave me : Gayle Forman

Ce roman n’est pas traduit en français d’après ce que j’ai vu. L’histoire est celle de Maribeth, 44 ans, mariée et mère de jumeaux de 3 ans. Elle a une vie extrêmement remplie, elle gère tout, son travail, la vie de sa famille et de son entourage sans jamais trouver de temps pour elle, au point où elle découvre par hasard qu’elle fait une crise cardiaque et elle subit un pontage cardiaque et quand elle rentre à la maison, sa convalescence n’est pas respectée par son mari et sa famille, elle n’arrive pas à se reposer et elle arrive à un point de rupture et elle s’enfuit.

C’est littéralement une fuite de sa vie : elle part en laissant un mail à son mari en lui disant qu’elle a besoin de temps pour elle et en l’informant qu’elle ne veut pas de contacts et elle ne lui dit pas où elle va…

Loin de chez elle, Maribeth se reconstruit une nouvelle vie, se trouve un nouveau cardiologue avec qui elle va se lier aussi dans sa vie privée et se lie d’amitié avec ses jeunes voisins. Dans cette nouvelle vie, elle peut se montrer insouciante et indépendante, elle se sent libre.

Ce roman se laisse lire, je l’ai apprécié mais en même temps j’ai été vraiment gênée par le postulat de base sur lequel repose toute l’histoire : elle ne donne aucune nouvelle à son mari et ne prend aucune nouvelle de ses enfants de 3 ans… Je n’arrive même pas à imaginer cette situation. Je comprends le besoin de couper et de partir pour se préserver dans une situation de crise, cela est très réaliste mais de disparaître complétement sans donner de nouvelles, laissant ses enfants et son mari dans l’incertitude complète tout en vivant non pas une vie déprimée mais une vie épanouie me semble complétement irréaliste et sonnait faux.

par ma collègue J.
Chez Antigone
catégorie voyage (= partir, laisser, quitter)

Qu’est ce que je faisais le mercredi 09/09 à 9h09 et/ou à 21h09??

LE 9/09 à 9h09 : 

Je lisais quelques pages de mon livre avant de partir bosser!

LE 9/09 à 21h09:

Je lisais l’histoire du soir avec Bastien dans ma chambre (il tient beaucoup à ce rendez-vous du soir!)

Si vous avez joué, envoyez moi votre photo AVANT le 15 septembre en racontant ce que vous faisiez (pensez aussi à me donner votre pseudo et l’adresse de votre blog si vous en avez un pour le recap’, précisez aussi à quel moment de la journée c’était, matin ou soir) à cette adresse :

 ENNALIT@GMAIL.COM

Vous trouverez la mosaïque le 17 septembre si tout va bien!

A bientôt!

La photo du 9/09 à 09h09 et/ou à 21h09

Nous sommes le mercredi 09/09 : n’oubliez pas de prendre la photo à 9h09 et/ou à 21h09.

Il suffit de mettre une alarme sur son téléphone, un réveil dans la maison, un post-it en évidence, en parler autour de vous et de tous prendre une photo en même temps!

Et pensez à m’envoyer votre photo à ennalit@gmail.com en racontant ce que vous faisiez (pensez aussi à me donner votre pseudo et si vous avez un blog pour le recap’, précisez aussi à quel moment de la journée c’était, nuit ou jour), dans les 2 ou 3 jours qui suivent maximum. Je les envoie à Steff qui concocte une mosaïque et on vous met ça en ligne très vite!

Envoyez moi vos photos jusqu’au 15 septembre pour que je puisse les envoyer à Steff et que je puisse les mettre en ligne le 17 septembre.

A tout à l’heure pour ma/mes photos, si j’ai le temps de les mettre en ligne ce soir, sinon ça sera demain!

Bagels

Quand je suis allée à New York, j’ai goûté des bagels et j’ai beaucoup aimé et ensuite mon amie Mrs B m’a fait goûter ses bagels et j’ai aimé alors elle m’a donné sa recette que j’ai tenté à mon tour pour le mois nord américain! Alors d’après elle c’était une recette facile mais je pense qu’on peut dire que je ne suis vraiment pas douée en pâte que ce soit pâte à tarte ou brioche et on peut ajouter les bagels car j’ai suivi la recette mais j’ai bien raté mes bagels! Pour la présentation, je suis allée sur internet pour trouver des idées et j’ai rigolé quand une recette donnait dans les ingrédients « Bagels du commerce »!

Je vous donne quand même la recette, vous serez peut-être plus doués!

Ingrédients pour 12 bagels :

  • 350 g de farine
  • 20 g de levure de boulanger
  • 250 ml de lait (de soja pour moi)
  • 50 g de beurre (margarine végane pour moi)
  • 1 c à c de sucre et de sel

Pour le « remplissage » (comment appeler ça?) :

  • 6 tranches de saumon ou truite fumée
  • Fromage frais (philadelphia, chèvre frais, ou fromage à tartiner au soja)
  • Avocat ou concombre selon ce que vos goûts et ce que vous avez sous la main.
  • Mâche ou salade

Préparation :

  • Tamiser la farine dans un récipient et former un puits au milieu.
  • Emietter la levure dans la farine.
  • Tiédir le lait avec le beurre et verser sur la levure.
  • Couvrir et laisser lever pendant environ 15 mn.
  • Ajouter le sucre et le sel et pétrir et rouler en boule.
  • Couvrir et laisser reposer 30 mn.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Façonner des petits pains avec la pâte, enfoncer un doigt au milieu pour y faire un trou et étirer la pâte en un anneau.
  • Laisser reposer 15mn.
  • Porter de l’eau salée à ébullition et y cuire les bagles 2 à 4 mn environ.
  • Sortir et égoutter les bagles et les disposer sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de cuisson.
  • Faire cuire 15 à 20 mn.

« Remplissage »:

  • Couper les bagels dans le sens dans le sens de la largeur.
  • Etaler le fromage frais sur une des tranches.
  • Ajouter une demie tranche de saumon ou truite fumée.
  • Ajouter des lamelles d’avocat ou des tranches de concombre
  • Ajouter un peu de mâche ou salade
  • Placer la deuxième tranche de bagel par dessus le tout.

Alors ne riez pas de l’aspect de mes bagels, je vais prendre un cours avec ma copine Mrs B pour progresser mais même si on ne peut pas les appeler « bagels », l’ensemble du « remplissage » était plutôt bon 😉

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Vous faites quoi demain le 9/09 à 09h09 et/ou à 21h09??

Moi?

Le 9/09 à 09h09 et/ou à 21h09,  je prendrai une photo de ce que je suis en train de faire.

Vous aussi, prenez une photo de ce que vous êtes en train de faire, du lieu où vous êtes, des gens qui vous entourent (on n’est pas obligé de voir votre tête), ce que vous voulez !

Il suffit de mettre une alarme sur son téléphone, un réveil dans la maison, un post-it en évidence, en parler autour de vous et de tous prendre une photo en même temps!

Pas besoin de s’inscrire à l’avance ni même de nous connaître avant, pas besoin d’avoir un blog et si vous en avez un, vous n’êtes pas obligés de faire de billet : le but c’est de se dire qu’au même moment on a tous appuyé sur le déclencheur! Plus on est de fous, plus la mosaïque sera grande 😉

Il suffit ensuite soit de m’envoyer un lien sur le blog ou de m’envoyer votre photo à ennalit@gmail.com en racontant ce que vous faisiez (pensez aussi à me donner votre pseudo et si vous avez un blog pour le recap’, précisez aussi à quel moment de la journée c’était, matin ou soir), dans les 2 ou 3 jours qui suivent maximum. Je les envoie à Steff qui concocte une mosaïque et on vous met ça en ligne très vite!

Si vous êtes partant, n’hésitez pas! A demain j’espère! 😉

Le carnet de bord d’Enna

Comme chaque année je vous propose un rendez-vous bloguesque qui sera en ligne tous les 8 de chaque mois. Cette année, je vous proposerai un rendez-vous que j’ai emprunté à Gambadou avec son accord. Il s’agit d’un journal de bord qui va bien avec le nom du blog « Enna lit, Enna vit! » où je parlerai de mes lectures du mois, de ma vie quotidienne et bloguesque et des pensées positives que j’aurais pu noter pendant le mois : mes positives vibes!

*

Réveillée à 10h parce que je me suis couchée tard car je suis devenue accro à la série Netflix « The sinner » / Aller au travail le 2e jour des vacances pour modifier des compositions de classes / Soirée en famille : restau, concert et petite balade dans les rues anciennes / Pas la grande forme / Spectacle de rue : « Sandy et le vilain McCoy » de la compagnie Acid Kostik : très drôle / Repas dans le jardin des voisins, c’est rigolo de voir son jardin et sa maison d’un autre point de vue! / Spectacle de rue : « Biquette » de la compagnie 2L Au Quintal : à la fois drôle et touchant ! / 2e dose de vaccin / Se lever à la même heure que pour le travail pour que Bastien aille à son stage de voile qui commence à 8h en fonction des marées!) / Faire la sieste car en plus de me lever tôt, je me couche tard car je suis devenue accro à une série Netflix : « The Sinner » / Commencer une autre série tout aussi addictive : « Marcella » / Profiter enfin du soleil pour lire dans le jardin / Faire du sport à la maison pour la première fois depuis 3 mois et me sentir hyper bien! / Le lendemain (et le surlendemain) souffrir le martyre à cause des courbatures ! / Revoir mon neveu qui fait ses études à Bruxelles et qu’on ne voit pas très souvent / Se lever encore assez tôt un samedi matin de vacances pour aller faire un test antigénique vu que le pass sanitaire ne sera valable que 15 jours après notre 2e dose / Aller dans la ville où je travaille, en famille, pour voir une exposition de Jaguar dans les rues de la ville / Visiter la fonderie de cloches, entreprise emblématique de la ville que je n’avais encore jamais visitée en 22 ans ! / Y revoir une ancienne élève aujourd’hui étudiante / Aller au festival « Chauffer dans la noirceur » en plein air en famille : « Strange O’clock », « MB14 » et « Asaf Avidan » / Premières baignades à la mer avec Bastien : grand plaisir de jouer dans l’eau avec lui ! / Vacances en famille dans le Cotentin, Cherbourg et la Hague / Retrouvailles à l’improviste avec nos amis / Concert des Ogres de Barback inattendu dans le quartier où nous logeons à Cherbourg / Dans le même quartier, le lendemain, apercevoir le tournage d’un film à Cherbourg avec Jean-Paul Rouve et Grégoire Ludig : Décidemment, Cherbourg est « The place to be »! / Visites de maisons d’artistes, de jardins superbes, de chateaux et marches dans des paysages superbes : pas la peine d’aller loin de chez soi pour être dépaysés / Le soleil est remplacé par les orages / Recevoir un message sur le répondeur de la maison : les Témoins de Jehovah qui ne font plus de porte à porte mais ils passent par le courrier et le téléphone! / Faire une marche de 8km en solo avec mon livre audio / Reprise du jogging, en douceur avec juste 2 km avec Bastien / Manger dans un très bon restaurant pour l’anniversaire de ma belle-mère / Commencer une nouvelle série Netflix sur les conseils de mon amie et coach sur les séries : « Dead to me » / Passer l’après-midi et la soirée chez ma Best : apéros, shopping avec super affaires dans les derniers soldes, achats en librairie : un super moment! / Retourner encore faire du tourisme dans la ville où je travaille… Visite de l’entreprise Mauviel 1830 : passionnante! (Après 22 ans sans rien y visiter, je crois que je me suis bien rattrapée!) / Super journée entre amis et balade à Coutainville / Repas dans ma belle-famille suivi d’une grande marche digestive / 8km de marche entre copines / Très bon film : « The sound of metal » sur le monde des sourds / Apprendre la terrible nouvelle de la mort du fils d’une amie… Je suis bouleversée, la perte d’un enfant est une choses tellement inimaginable, inconcevable, intolérable… / Jardiner pour penser à autre chose / retrouver Bastien après son séjour chez ses grands-parents et éprouver un besoin viscéral de câlins / Commencer une nouvelle série (toujours conseillée par Mrs B!) : « Unbelievable » / Visite de la ferme « Cara’meuh » (très intéressant) et d’une cidrerie avec la présence d’un alambic et dégustation de cidre, pommeau et calva! / S’occuper des fournitures scolaires de Bastien / Aller à un enterrement particulièrement émouvant / Le cousin de Bastien en weekend à la maison : cinéma (« OSS 117 », je ne voulais pas y aller mais l’Homme m’a motivée pour me changer les idées, il a bien fait) et balade pour voir les vagues se fracasser sur la digue / Uno familial / Baignade avec Bastien et son cousin dans les vagues/ Apprendre qu’une amie est à nouveau sérieusement malade… / Nouvelle série anglaise assez irrérencieuse : « The Duchess » / Rendez-vous chez le chirurgien qui m’annonce que je serai opérée le 24 août pour régler la cause de mon problème de santé pour lequel j’ai été opérée fin avril : c’est une bonne nouvelle car cela devrait enfin être fini après ça / Me faire un peu disputer par mon père qui s’inquiète que je fasse 2h30 de voiture pour passer une semaine de vacances en Bretagne avec eux et parce que je n’ai pas demandé à mon chirurgien si c’était possible (ça partait d’une bonne intention, c’était parce qu’il était inquiet 😉 / Faire la route avec Bastien et écouter un livre audio jeunesse tous les deux : une chouette expérience / Fêter mon anniversaire avec mes parents sur leur bateau comme quand j’étais petite (oui, à 84 et presque 85 ans, ils font encore de la voile) / La côte de granite rose : baignades avec Bastien, balades avec mes parents, marche avec L’Homme et Bastien, escalade de rochers avec ma mère, engueulade avec mon père (qui oublie parfois que j’ai 48 ans et pas 14…), parties endiablées de rumikub en famille, apéros… de bonnes vacances dépaysantes! / Retour le pire jour possible : bison pas futé! / Faire le plein de livres (cadeau de ma Twin Mrs B, prêt de ma maman et achats d’occasion) / Encore des achats de livres d’occasion dans un marché ensoleillé / Aller courir, prendre le sentier côtier et me sentir vraiment bien, et au bout de 2km, alors que je me disais qu’il serait raisonnable de faire demi tour, j’ai couru tête la première dans un arbre et je me suis retrouvée au sol avec la tête en sang… L’homme est venu me chercher (heureusement je prends toujours mon téléphone) et je suis passée à la pharmacie pour me faire examiner : pas de points de sutures mais je ne me suis pas loupée, j’ai un peu mal partout! / Attendre 2 heures pour le rendez-vous avec l’anesthésiste qui n’a duré que 5 mn… / Bastien a un copain qui vient dormir à la maison, c’est amusant de voir à quel point ils sont sur la même longueur d’ondes / Un passage très utile chez l’ostéopathe suite à mon coup sur la tête! / Passer beaucoup de temps à faire les réglages sur mon nouveau téléphone! / Baignade du soir avec ma Best et Bastien / Soirée moules frites dans un restaurant de plage / Test PCR en raison de mon opération : toujours pas agréable! (mais je suis négative) / Retrouvailles avec Loula (connues au travers de nos blogs) sur la plage sous un parapluie / Recevoir des amis = faire du ménage / Repas entre amis / Retomber dans la série « The Big Bang Theory » dont je me fais l’intégrale petit à petit / Aller en ville et prendre plaisir à croiser et discuter avec plusieurs copines en chemin par hasard / Nouvelle opération : le stress avant, l’équipe de l’hôpital d’Avranches vraiment sympathique et opération réussie / Heureusement que je suis encore en vacances car c’est fatigant une anesthésie générale / Un peu déprimée par les suites opératoires qui ne sont pas graves mais qui vont me limiter pendant quelques mois / Coiffeur / Se remettre au travail scolaire pour préparer la rentrée et commencer par ranger le bureau / Retrouver les collègues pour la pré-rentrée / Rentrée avec les élèves et se souvenir au c’était dur d’avoir un maque toute une journée / Anniversaires en famille (moi, ma mère et ma belle-soeur) et visite surprise de mon plus grand neveu / Garden party chez ma Best avec nos parents respectifs / Retour du réveil à 6h (je commence deux matins à 8h, c’est dur!) / Rendez-vous avec les chirurgien qui est satisfait de l’évolution de mon problème de santé : la suite en octobre / Faire une mise au point avec la classe dont je suis PP même pas une semaine après la rentrée… Une première… Je sens que ça va être une année rock & roll!

  • Une anecdote : Lors d’une soirée dans la ville où je travaille (et où je ne vais jamais en dehors des horaires de bureau) pour une soirée concert et croiser plein d’anciens élèves que j’ai revu avec plaisir (dont une qui est devenue prof d’anglais!) et des élèves actuels qui me regardaient de loin en ricanant parce qu’ils voyaient la prof d’anglais en dehors du collège 😉 . J’ai parlé avec une maman que je connais depuis longtemps et quand je l’ai recroisée la 2e fois où je suis allée me balader dans la ville , elle s’est montrée aussi étonnée que moi et m’a dit que j’allais finir par y habiter 😉

*

  • Spectacles de rue excellents dans le cadre du festival Les Sorties de Bains : ça fait du bien de revoir des spectacles vivants!
  • L’odeur d’herbe coupée dans le jardin qui sent l’été.
  • Le retour en festival de musique : danser et écouter de la musique en cohésion avec plein d’inconnus ! Cet été je me suis rendue compte que ce qui m’avait le plus manqué dans cette période de pandémie, ce sont les spectacles, les concerts et le cinéma et je rattrape ce retard !
  • Soirée baignade, pique nique et coucher de soleil sur la plage avec une amie que je connais depuis 27 ans.
  • Jouer dans les vagues.
  • Essayer d’être présente pour les amies qui en ont besoin.
  • Me faire des cadeaux personnels : un beau sac à main et un nouveau téléphone portable!
  • Recevoir une invitation au baptême d’une rose!
  • Aller à la plage avec mon neveu de 26 ans et le voir jouer comme un gamin avec Bastien puis boire une bière avec lui comme l’adulte qu’il est!
  • Manger au soleil entre la rentrée et la première « vraie » semaine de reprise : impression d’être encore en vacances

*

  • .

Et une petite recette à essayer ce mois-ci (cliquez sur la photo pour accéder à la recette.)

Enfin, le « Book Jar » :

Aidez moi à choisir le prochain livre issu de ma PAL que je vais lire. Ce mois-ci je vous demande de me donner un chiffre 1 et 10 pour me permettre de lire un livre issu de ma PAL de plus de 6 mois dans les commentaires ou sur la page FB du blog!