La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 11 ans et 6 mois et la vérité sort toujours de sa bouche ;-)

Je ramène de nouvelles lunettes à essayer :
« Non, pas celles-là, je veux pas que ça te changes trop ! Avec celles-là, tu ressembles trop à ma prof de français ! Celles-là, je suis pas sûr que je vais m’habituer !« 

*

« T’as pas du maquillage qui a coulé sous les yeux ?
-Non, c’est des cernes, je suis fatiguée!

*

La prof d’histoire de Bastien explique que pour le brevet en 3e il faudra écrire un texte de 20 lignes et un camarade de classe a dit : « Bastien alors il va tous nous battre ! » et la prof a répondu : « Le plus important ce n’est pas écrire beaucoup mais d’écrire bien mais c’est vrai que Bastien a un talent d’écrivain assez rare pour un 6e. » Et Bastien est rentré très fier de cette remarque (et moi aussi j’étais assez fière j’avoue !)

*

« Mais si t’es cas contact, ça veut dire pas de bisous même le pas de bisou du soir ? » (Et non, pas de jours et à même à bisous pendant ans et demi, c’est dur!)

*

 » Tu as mangé 3 œufs de pâques ?
4…
-4?
-(petit air espiègle) Pas encore mais ça va pas tarder… » 

*

Quand je rappelle à Bastien que lundi est férié, il fait une danse de la joie en chantant « Triple week-end ! »

*

Quand je suis rentrée du médecin en disant que je faisais de la lucite et que j’étais allergique au soleil : « Hein ? T’es un vampire ?!« 

*

Bastien descend un matin :
« Tu les as mises où mes lunettes ?
– Ben je sais pas, c’est toi qui les a enlevées tout seul hier soir !
Oui mais elles sont où je les trouve nulle part !
– Je ne sais PAS, c’est toi qui les as enlevées !
Mais j’ai cherché partout, elles sont où ?
– Je sais que d’habitude je sais tout mais là je ne sais pas… (Et il m’aurait presque engueulée !)

*

Mes collègues d’EPS ont mis un nouveau circuit en ligne et j’ai embarqué Bastien pour le faire ! C’était sympa ! Le plus drôle : il y avait un exercice où on est à plat ventre et il faut relever la tête, les bras et les jambes et lui me demande comment faire alors je lui réponds qu’il faut être en équilibre sur le ventre et lui me répond : « Mais j’ai pas de ventre moi, je suis directement sur les côtes ! » (alors que moi, franchement aucun problème de ce côté là !)

*

« Passe moi un couteau propre s’il te plaît.
T’en as déjà un…
-Oui mais il est sale…
T’as qu’à l’essuyer sur ton pain ! Quand tu feras Koh Lanta, tu seras obligée d’essuyer ton couteau contre ton pain !
(Bon déjà, Bastien n’a jamais vu Koh Lanta et ensuite, je ne tiendrais pas une demie journée à Koh Lanta couteau propre ou pas ! :D)  

*

Position improbable de lecture
Une balade masquée au Mont Saint Michek

La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 11 ans et 5 mois et la vérité sort toujours de sa bouche ;-)

On passe par une phase de preadolescence avec Bastien en ce moment… Quelques fois, il se met à répondre, être assez désagréable et même être au bord de larmes de frustration ou d’énervement et puis ça passe et il redevient lui-même, le petit garçon drôle et câlin qu’il est… Je vois ça comme une sorte d’explosion, comme un volcan… Et quand le lendemain d’une petite crise de ce genre il s’est montré vraiment adorable, je plaisantais en l’appelant « Le gremlin » et il s’est moqué de lui-même en s’imitant (de façon très réaliste) et ça m’a rassurée (mais quand il faut l’ado, il n’a rien de charmant, même si je sais que c’est plus fort que lui !)  

*

Bastien est donc un pré-ado et on a régulièrement des clashs et comme son père est beaucoup plus zen que moi et que je m’énerve plus vite c’est surtout moi qui me prends les petites remarques désagréables… Nous nous réconcilions un soir et je lui demande pourquoi il me parle mal et pas à son père et il me répond :
« Y a pas de raison, c’est comme ça, c’est la vie, c’est l’adolescence !« 

*

« Tu veux changer de parents ? Si tu pouvais, tu voudrais quoi comme parents ?
-Ben vous. Je veux pas changer de parents !
-Alors pourquoi tu râles tout le temps et que tu nous parles mal si tu nous veux nous comme parents ?
Aaah, c’est la vie !« 

*

Toujours à râler pour les repas (en particulier les légumes!) mais parfois il mange sans rechigner et on se réjouit mais il nous prévient :

« C’est pas parce que je ne dis PAS que c’est pas bon que je trouve ça bon ! »

*

On lui demande de mettre le rice cooker en route :

« Pourquoi ce serait à moi de faire le riz ? C’est à vous de me nourrir pas à moi ! »

*

« Si quelqu’un a une nouvelle maladie qui n’existait pas avant, c’est qui me découvreur officiel de la maladie, le gars qui peut donner son nom, le malade ou le médecin ?
-Je pense que c’est le médecin.
Oui mais sans le malade qui avait la maladie le médecin il aurait rien trouvé ! Il pourrait au moins se partager le mérite, décider ensemble du nom de la maladie par exemple.« 

*

La première photo date de septembre 2009, un mois avant mon accouchement et la 2e a été prise exactement au même endroit avec le bébé devenu grand 11 ans et demi plus tard!
Mère et fils : jamais sans son livre, même en balade!
On a des fauteuils et un canapé mais l’appel de la lecture est plus fort que tout 😉

*

La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 11 ans et 4 mois et la vérité sort toujours de sa bouche ;-)

Chez nous les yaourts à manger en premier sont en bas et les autres en haut du frigidaire. Bastien aime moyennement ceux qui sont presque périmés et il n’en prend pas. Je lui demande pourquoi il répond :
« Je préfère ceux d’en haut…

-Peut-être mais il faut d’abord manger ceux d’en bas pour pouvoir les manger…

J’ai un plan, j’attends que ceux d’en haut soient presque périmés et que vous les descendiez ! »

*

On lit un livre et un personnage est trouillard. Bastien dit : « Lui, c’est une tapette… »

Je le reprends en lui disant qu’il ne fallait pas dire ça parce que c’était une insulte pour parler des homosexuels et que ce n’était pas correct. Et il m’a répondu : « Je savais pas, je croyais que ça voulait dire que c’était un peureux ! Je le dirai plus ! » (J’ai toujours parlé très naturellement de l’homosexualité à Bastien pour lui faire comprendre que des hommes pouvaient être amoureux d’hommes et des femmes amoureuses de femmes et même se marier maintenant et il n’a jamais eu de réaction homophobe alors j’espère qu’il fera attention au choix des mots en grandissant.

*

« Tu sais franchement, à part les caleçons, les chaussures c’est le vêtement qu’on regarde le moins alors c’est pas grave si on n’a pas des chaussures extraordinaires ! »

*

« Je bavarde pas :  suis tout seul en cours !

-Tu es tout seul ?

-Oui enfin, y a une fille devant et une fille derrière alors…

*

« C’est son mari ou son » compte-joint »… (Et là il m’explique qu’à chaque fois que je disais « mon conjoint » il croyait que je disais « compte-joint » et que c’était parce que deux personnes qui vivent ensemble avaient un compte-joint qu’on disait ça 🙂

*

« Votre chambre, elle est complètement vide ! Je préfère la mienne avec plein de petits trucs pour jouer ! »

*

« Maman, la dernière fois que j’ai vu de la neige c’était en maternelle ! »

*

Au moment de passer la commande à la crêperie où il choisit immanquablement une galette merguez le mercredi :

« J’ai lu que les saucisses et le saucisson c’est de la chaire de porc insérée dans des boyaux.. Beurk…

-Oui, mais les merguez aussi tu sais…

-Alors je prends pas de galette merguez, je prends une complète !

-Tu ne mangeras plus jamais de galette merguez ?

-Si mais je vais attendre un peu d’avoir oublié cette information ! « 

*

La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 11 ans et 3 mois et la vérité sort toujours de sa bouche ;-)

« Essaie d’utiliser la molette de la souris ! Y a rien à « moleter » sur cette page ? »

*

« Les enfants sont pas faits pour aller au collège toute la journée !

Son père lui fait remarquer : » Parce que tu crois que les adultes sont faits pour aller au travail ?

-Ah ça c’est votre problème : c’est à vous de vous révolter ! Les enfants ne vont pas s’occuper de ça pour vous ! »

*

Après Noël, Bastien regarde sur le Bon Coin pour s’acheter des Lego avec l’argent qu’il a eu en cadeau : « Ça s’est intéressant, c’est pas donné mais je suis riche ! « 

*

Le soir, avec Bastien je lis le tome 2 de Harry Potter. C’est la première fois que je le lis en français et je lis les noms des personnages à l’anglaise mais ça ne plaît pas du tout à Bastien, surtout quand je lis « Weasley » en disant « WIZLI » mais le pire c’est « Gildroy Lockhart » car je dis « DJILDROÏ » alors que dans sa tête il avait lu GUILDROI !

*

Des garçons de la classe de Bastien ont tapé un garçon avec qui Bastien était en primaire. Ce garçon ne voulait pas dire qui lui avait fait ça mais Bastien et deux de ses meilleurs copains avaient vu ce qui s’était passé.
Le hasard a voulu que dans le cadre de la préparation à la semaine de la lutte contre le harcèlement, des affiches avaient été postées et ils ont lu le message « Témoigner ce n’est pas balancer ! » et ça les a motivé pour aller parler à la vie scolaire. Ça, et le fait que la victime avait déjà manqué des cours en primaire parce qu’il avait fait de la phobie scolaire en CM2 et ils avaient peur que ça recommence pour lui cette année…
Je suis fière de mon fils !

Dans sa classe Bastien a deux très bons copains qui s’appellent tous les deux Lucas et quand il parle d’eux, il dit « les Lucas ».

*

A peine sa marraine lui a offert  » L’Ickabog » de J.K. Rowling qu’il le dévore (il l’avait fini le lendemain midi!)

Faire le plein de mangas et prendre une position de lecture improbable dans le fauteuil de sa maman pour lire !

La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 11 ans et 2 mois et la vérité sort toujours de sa bouche ;-)

J’ai inscrit Bastien à « devoirs faits » le lundi de 15h à 16h car il ne peut de toute façon pas prendre le bus avant 16h et il n’y a pas de permanence dans son collège. Je lui dis que je vais en parler à la maman d’un de ses copains de classe : « Non ! Il faut épargner le plus de monde possible, je ne veux pas entraîner trop de monde dans ma chute… »

*

« Tu ne fais vraiment pas grand chose pour aider à la maison…

Moi je mets la bonne humeur…

-Hum hum…

Enfin, je mets l’humeur ! Grâce à moi, on rigole, on crie, on pleure, ça varie ! »

*

Il n’a pas eu une très bonne note à son devoir de français et même en rédaction car au lieu d’utiliser le passé composé dans un texte sous forme de journal intime, il a utilisé du passé simple :
« Mais pour moi c’est plus naturel le présent simple ! Je comprends mieux pourquoi tout le monde déteste la rédaction s’il y a tellement de contraintes ! »

*

« Il te va bien ton jean, tes copains t’ont dit qu’il était bien ?
Ben non maman, on parle pas de nos fringues ! » (Dit d’un ton effaré !)

*

Bastien me fait remarquer que j’ai un trou à l’orteil de mon collant. Je lui dis que ce n’est pas grave puisque j’aurai mes chaussures et que personne ne le verra et il s’étonne : « Tu mets pas de chaussettes ? » (Heu… Par dessus mes collants avec ma jupe ? Non, non !)

*

« Mon prof, il nous a dit qu’il avait 46 ans et franchement il fait beaucoup plus vieux que vous ! »

*

On écoute le « Chant des partisans » à l’occasion de l’hommage national à Daniel Cordier et Bastien dit : « Je préfère Calogero…  » et quand on lui dit que ça c’était « une histoire vraie », il nous répond : « Calogero aussi, il a chanté des histoires vraies et émouvantes, comme une sur des fusillades! »

*

« Ce que je préfère au collège c’est le CDI ! Mais avec les mesures sanitaires on peut plus y aller quand on veut, on peut seulement y aller un jour par semaine ! »

*

« Ça y est, on a le droit de retourner au CDI mais seulement pour emprunter des livres on peut plus aller bouquiner le midi par contre et c’est dommage parce qu’il y a des coussins ! »

*

« Si la lecture c’est pas essentiel alors qu’est-ce qui l’est ? Je comprends pas qu’ils aient ouvert les bureaux de tabac et pas les médiathèques ! En plus s’ils avaient fermé les bureaux de tabac, ça aurait été bien pour la santé, les gens auraient été obligés d’arrêter de fumer…« 

*

On n’a pas encore le bulletin mais le compte rendu qui lui a été fait en classe était très positif mais ce qui lui a fait le plus plaisir c’est quand la principale adjointe lui a dit « Votre professeur de français trouve que vous avez un certain style en rédaction » : lui qui aimerait bien être écrivain (au moins à mi-temps) était ravi! D’ailleurs lors de son dernier devoir de grammaire, il y avait un petit texte à compléter au passé simple et comme il avait fini de bonne heure, au lieu de se tourner les pouces, il a écrit une rédaction d’une page pour faire la suite du texte! La prof l’a lu et a écrit « bien » à côté, il était fier et moi aussi!

Position improbable de lecture (mais c’est MON fauteuil!!)

Voler quelques moments masqués avec sa grand-mère pour lire un magazine en anglais, ça fait du bien à tout le monde!

La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 11 ans et 1 mois et la vérité sort toujours de sa bouche ;-)

  • « En gros pour l’instant le covid il touche que les adultes et un peu les enfants mais imaginons qu’il évolue et qu’il se défende contre les quelques traitements qu’on a déjà inventés, ce sera l’éradication de l’espèce humaine !
  • Hier soir j’ai eu une remontée acide et je l’ai rattrapée au bout de la gorge !
  • On lit une histoire et il y a un personnage qui s’appelle Roger, c’est moi qui lit à voix haute…« Tu dis « Roger » toi ? Moi j’ai toujours lu « Rodjeur », ça fait mieux ! « 
  • Bastien est couché et vers 21h15, je me souviens qu’il peut dormir une heure de plus le lendemain alors je monte le plus discrètement possible pour changer son réveil. Il se réveille un peu et geint : « Ne me dis pas que c’est déjà l’heure de se lever pour aller au collège ! »
  • « Y a personne qui dit « Ma foi » dans la vraie vie, à part peut-être au 20e siècle ! »
  • Avec les protocoles sanitaires renforcé : « Ils enlèvent vraiment tout ce qui était bien au collège… »
  • Je me suis offert un joli calendrier de l’avent de papeterie. Je fouillais dans la boîte et Bastien me dit : « Pas touche! C’est en décembre ! »
  • « J’avais jamais remarqué à quel point Trump était ORANGE ! »
  • « 290 pour Biden et 214 pour Trump ? Ils sont pas nombreux à avoir voté les Américains ! »
  • « Bastien il faut que tu changes de slip tous les jours !

-Mais maman, au collège, personne va venir me renifler les fesses! Déjà on est censé être à 1 m de distance et ensuite on a les masques ! »

  • Je monte dans la chambre de Bastien, mercredi 11 novembre à 10h30, il est en train de bouquiner et m’accueille d’un sincère : « Merci l’armistice ! » (sachant que normalement il se serait réveillé à 6h50, je le comprends !)
  • « On entend déjà parler des élections 2022?! Macron il a pas eu une présidence facile : entre les gilets jaunes et le Corona virus, il a vraiment eu le seum ! »

Le confinement : lecture à gogo et cours de karaté dans le jardin avec Zoom!

Bastien 11 ans la vérité sort toujours de sa bouche ;-)

Bastien a 11 ans aujourd’hui!

J’ai du mal à y croire, j’ai l’impression que c’était hier que je rencontrait mon petit bébé à 19h49 pour la première fois… Mais, le bébé est devenu un petit garçon et un grand garçon et maintenant, il est clairement en pleine mutation, entre l’enfant et l’ado mais il est encore très enfantin alors je profite encore de tous ses bons côtés (en sentant bien, que l’ado n’est pas très loin 😉 Je me considère très chanceuse d’avoir Bastien comme fils (même si, je vous rassure, je râle, je crie et je me fâche souvent…) car je sens qu’il va grandir pour devenir un jeune homme bon et beau…

On a fêté son anniversaire avec sa marraine samedi dernier et aujourd’hui avec ses 4 grands-parents (et avant qu’on me reproche de mettre nos aînés en danger avec ce repas de famille, je vous conseille d’essayer de dire à mes parents de 84 ans et mes beaux-parents qu’ils ne pouvaient pas fêter cette journée avec nous, vous vous feriez bien accueillir je pense 😉 On ne s’embrassera pas, on en se prendra pas dans les bras (on ne le fait plus depuis le confinement) mais on sera ensemble!

et si vous le souhaitez, je vais continuer à compiler ses petites phrases 😉  

  • « -Est-ce que tu es agréablement surpris du collège ?
    Je suis pas désagréablement surpris en tout cas ! »

 

  • « À l’évaluation d’EMC, il fallait écrire un texte, 6 lignes minimum et j’ai écrit 20 lignes ! »

 

  • Moi je voudrais pas être journaliste parce que ce que j’aime c’est inventer des textes ! »

 

  • Échange de SMS avec Bastien qui est dans sa chambre : 1) vous noterez qu’il m’envoie des SMS en anglais (fierté de maman) 2) vous remarquerez que c’est un enfant martyre qui souffre de manger des légumes (la guerre quotidienne !) et 3) vu sa dernière réponse, vous réaliserez qu’il est bien entré dans l’aire « pré ado » (c’est que le début) !!

 

 

  • J’essaie de peigner les cheveux assez longs de Bastien et il râle, et je lui dis : » Si tu te peignais juste après la douche, ça ne te ferait pas mal » et il me répond : « Nan, si TU ne me peignais PAS ça ne me ferait pas mal !! »

 

  • Nous sommes allés au théâtre et pendant la représentation. Bastien m’a demandé plusieurs fois si « c’était fait exprès ? » quand des choses inattendues ont eu lieu, comme une chute. (11 ans mais encore un enfant !)

 

  • Il voit la couverture de mon bouquin (Défense de tuer de Louise Penny) : « Mais c’est du plagiat (qu’il a prononcé « pladjia« ) de l’autrice (oui, il a dit « autrice » et plus tard, il a dit « écrivaine » !) « que tu aimes bien… Agatha Christie! Elle aussi y a des couvertures avec des oiseaux morts et j’ai lu le résumé de ton livre, c’est aussi un roman policier ! » (Bon, je lui ai quand même dit qu’il y avait d’autres auteurs qui avaient écrit des polars sans plagier Agatha Christie 😉

 

  • Bastien est venu me parler de l’attentat sur le professeur d’histoire géographie car il en a entendu parlé à la radio. Il était très choqué que ce prof ait été décapité et uniquement pour avoir fait son cours… Dur dur de le voir essayer de comprendre cette incompréhension…

Heureusement c’était après sa fête d’anniversaire avec la bande de copains qu’il connait depuis les petites classes su primaire!

La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 10 ans et 11 mois et la vérité sort toujours de sa bouche 😉

  • On est sur le point de partir de la maison et je réalise que Bastien ne s’est pas lavé les dents. Je l’oblige à y aller et il revient en râlant :  « Mais, avec le masque, on s’en fiche ! »

 

  • Comme je n’aime pas qu’il utilise des gros mots ou des mots familiers avec nous, il s’est mis à dire « On s’en touffe » à la place de « On s’en fout » et j’avoue que ça m’a fait rire !

 

  • Je montre à Bastien des trucs sur Facebook que ma copine Hélène a tricoté et il me dit « Son surnom ce serait pas « Hé Laine » vu que c’est que des trucs en laine ?! » 😉

 

  • La rentrée a été la grande étape car comme je l’ai déjà dit, Bastien est rentré en 6e! La chose qui l’a le plus marqué le premier jour, c’est qu’il a failli se trompé d’arrêt de bus et il était assis dans une ligne complètement différente de la sienne. Heureusement il est descendu à temps mais après une grosse frayeur et quelques larmes, la maman d’un copain lui a montré son arrêt et il est rentré à la maison sans soucis !

 

  • « Adam et Eve, c’est pas le gars et la fille de je sais pas quelle religion ? »

 

  • « J’ai entendu un perroquet parler et c’est extrêmement déroutant ! »

 

  • Bastien finit sa 2e semaine sur les rotules, même à pleurer parce que « c’est dur le collège, trop de cours, on commence trop tôt et on finit trop tard, et il faut toujours surveiller l’heure toute la journée ! »(et encore, il n’y a pas encore de devoirs le soir à la maison…) Je pense que le masque et un collège hyper strict sur le protocole et donc anxiogène n’arrange pas les choses…)

 

  • Je lui dis de prendre sa douche les jours où il fait du sport, c’est à dire le mardi, mercredi et jeudi (il n’aime pas se laver…) : « Quoi ? Mais je prends des douches presque tous les jours !! Mais quand je vais commencer à avoir des devoirs, avec la douche aussi, je n’aurai vraiment plus aucun temps pour moi ! »

Mon petit collégien le jour de sa rentrée en 6e…

…qui redevient presque mon petit bébé après deux semaines de levers très tôt le matin et de journées de cours intenses…

Mais on se resource en allant regarder des oiseaux dans la nature!

La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 10 ans et 10 mois et la vérité sort toujours de sa bouche 😉

  • « Moi je serai pas prof parce que on fait beaucoup pour gagner peu et en plus on fait délibérément souffrir les élèves. »
  • Après le déconfinement et l’emménagement dans la nouvelle maison, Bastien allait à l’école à pied tout seul. Et il n’était JAMAIS en retard au moment de partir (il a eu l’honnêteté de dire : « Avant quand c’était vous qui m’emmeniez, si j’étais en retard c’était de votre faute et là ça serait de la mienne ! »
  • Après le déconfinement, j’étais en arrêt suite à mon opération du pied et comme je ne travaillais pas, il n’allait plus à la garderie du matin mais jeudi 26 juin pour la première fois, j’ai repris le travail et son père et moi devions quitter la maison avant son heure de réveil alors on a préparé le terrain en le faisant se réveiller et se débrouiller seul lundi et mardi en ma présence. Comme il n’avait pas encore de réveil, il avait mis une alarme sur son téléphone (basique, le téléphone, pas un smart phone!) Et il a nommé son alarme « Au bagne »!
  • A partir du moment où il est allé et et rentré de l’école seul, il nous envoyait des SMS sur son téléphone qu’il avait programmés : « J’y suis ! », « Je pars ! », « Je suis à la maison ! » pour nous prévenir d’un clic. Et il est venu me voir pour me me dire : « J’ai programmé « Gigot d’agneau !  » à la place de « Je pars ! », c’est plus funky! » (La blague « J’y go… D’agneau » que je lui ai apprise lui ayant tellement plu qu’il s’en sert souvent !)
  • Bastien est sorti de sa première matinée de stage de voile un peu chamboulé car il y avait beaucoup de vent. Sa première réaction a été : « C’est la dernière fois de ma vie que je fais un stage de voile ! » mais plus tard, il nous a dit : « C’était ni bien ni mal, c’était éprouvant ! » (mais le lendemain, avec une meilleure météo c’était super 🙂
  • Nous allons acheter des figurines dans un magasin de jouets avec son propre argent. « J’ai beaucoup d’argent, il faut bien que je me débarrasse de mon argent ! » (Ce qui a fait rire d’autres clients qui l’ont entendu ;-))
  • Bastien a enregistré un avis de lecture pour l’émission d’été des Bibliomaniacs et quand je lui ai demandé s’il voulait ne faire une autre, sur Harry Potter qu’il a lu au moins 8 fois mais il m’a répondu : « Pas la peine, tout le monde connaît déjà ça ne sert à rien » 🙂 (Si vous voulez écouter l’émission et son avis de lecture, cliquez sur la photo!)

  • Bastien dit qu’il est invisible et L’homme dit « Ombre parmi les ombres » et Bastien réagit en disant « C’est Gainsbourg ça! ». Alors, il écoute peut-être RFM en boucle dans sa chambre mais on se dit qu’on n’a pas complètement raté son éducation musicale 😉
  • Avec ses grands parents il est passé devant une exploitation de poules pondeuses (assez industrialisée) : « C’était une usine à œufs ! »
  • Dans une crêperie : « Pour la crêpe, il y a un supplement Chantilly pour 30ct de plus… On n’est pas à 30ct près, hein ? »
  • « Franchement, la semoule ou le riz tout seul, c’est pas dingue-dingue mais avec du sel, c’est un véritable enchantement ! »
  • Il a fait de la luge d’été avec son père et je n’ai pas voulu en faire car cela me faisait peur et il argumente : « Mais tu as bien vu qu’on est arrivés victorieux et vivants ! »
  • « Pendant ces vacances on a fait des trucs en rapport avec le cochon : les Roches du Ham (comme jambon en anglais) et la Pointe du Grouin ! »
  • Pour mon anniversaire, il m’a demandé ce que je voulais et je lui ai dit que j’aimerai qu’il m’écrive une histoire car il adore écrire des rédactions et des débuts de romans… Avec son accord, voici cette histoire.
  • Pour l’anecdote, le jour de mon anniversaire, j’étais avec mes parents et je l’ai lue à voix haute et ma mère qui n’avait pas compris que c’était Bastien qui l’avait écrite se demandait pourquoi je voulais qu’elle écoute cette histoire car elle était persuadée que c’était un « vrai » auteur qui l’avait écrite!
  • Précision : il a tapé ce texte directement à l’ordinateur, tout seul, il s’est relu pour trouver quelques erreurs, et je ne l’ai pas corrigé du tout. Il reste des erreurs de conjugaison et d’accords, mais je pense que tous ceux qui connaissent les jeunes pourront admettre qu’il se débrouille pas mal 😉
  • Et pour la petite histoire, il a glissé une allusion à la voiture que je viens d’acheter (un Duster Dacia) 😉

Et quelques positions de lecture improbables : dans sa cabine pendant les vacances en voilier :

et dans un arbre :

et sur son pouf dans sa chambre :

La vérité sort de la bouche de Bastien

Bastien a 10 ans et 8 mois et la vérité sort toujours de sa bouche 😉

  • « Bastien! Ça fait la 3e fois que je t’appelle pour faire ta douche !

-Roh la la, je peux vraiment pas profiter de ma jeunesse ! »

 

  • « On gâche notre jeunesse à aller à l’école. Il serait temps qu’ils inventent un développateur cérébral pour nous implanter toutes les données en quelques secondes pour sauver notre vie ! »

 

  • Il prend un feuilleté au pesto et se réjouit :

« Celui-là il est super pestoé ! »

 

  • Je dis à Bastien que ma cicatrice me pique et il me répond en rigolant :

« Voldemort doit être tout près : ça fait tout le temps ça pour Harry Potter ! »

 

  • Bastien s’est mis à écouter RFM (pas top fashion mon fils!) et nous on écoute Fip et il nous dit

« Sur Fip, ils passent que des trucs pas connus et quand ils passent un chanteur connu c’est avec une chanson pas connue. Une fois ils ont passé une chanson de Micheal Jackson et je suis sûr qu’il y a seulement Michael Jackson qui la connaissait ! »

 

  • On va au restaurant et il prend du jambon braisé à la crème pour la première fois de sa vie :

« Ah c’est trop bon, je crois que c’est ma viande préférée! »

 

  • « Je vais aux toilettes en haut!

-Pourquoi tu vas pas en bas?

-Parce que je préfère l’ambiance! Les toilettes d’en bas, elles sont trop petites, on se sent enfermé! »