Cadavre exquis de titres : spécial Mois Anglais

Il y a un petit jeu qui circule beaucoup sur sur les réseaux sociaux ces derniers temps : en empilant des livres, on écrit des poèmes ou des histoires avec leur titres et rien d’autres, à la manière d’un « cadavre exquis ». Alors, pour m’amuser, et en l’honneur du Mois anglais, j’ai fait ça avec uniquement des titres d’Agatha Christie :

« Le major parlait trop… Pourquoi pas Evans ?
Mr Parker Pyne, professeur de bonheur ? Mr Brown, l’homme au complet marron ?
Le mystérieux Mr Quinn ?
Un, deux, trois… Les quatre !
Témoin à charge, témoin muet, témoin indésirable !
Allo, Hercule Poirot…
Mon petit doigt m’a dit : « Rendez-vous avec la mort à l’hôtel Bertram !
Un meurtre sera commis le… Couteau sur la nuque ! »

*

Et un uniquement avec des livres d’auteurs anglais et en anglais :

« David Copperfield, the hitchhicker’s guide to the galaxy, 

Lady Chatterley’s lover,

the clockmarker’s daughter,

Harry Potter and the Order of the phoenix, 

alone on the wide wide sea, the silver dark sea, in a dry season, Middle England…

Friend or foe? 

Vanity fair! »

*

« David Copperfield, le guide intergalactique des auto-stoppeurs,

l’amant de Lady Chatterley’,

la fille de l’horloger,

Harry Potter et l’ordre du phoenix,

seuls sur la mer immense, la mer sombre et argentée, en saison sèche, le coeur de l’Angleterre…

Ami ou ennemie?

La foire aux vanités! »

*

 chez LouTitine et Mélanie

Le mois anglais 2020

C’est la 9ème année consécutive que je participe au mois anglais, je suis fidèle au poste depuis le début (et pour les petits nouveaux, anecdote : le 1er « mois anglais » n’a pas eu lieu en juin mais en décembre 😉

De quoi s’agit-il ? Il faut parler sur son blog de tout ce qui concerne l’Angleterre (attention, on a bien dit mois « ANGLAIS », pas « Britannique » !) : en littérature, on peut lire des livres écrits PAR des auteurs anglais ou qui se situent EN Angleterre. On peut aussi parler de la culture anglaise : musique, films, séries et art sous toutes ses formes et on peut aussi faire voyager en Angleterre et manger de la cuisine anglaise !

Si vous voulez, vous pouvez vous inscrire et piocher des idées de lecture communes dans les billets suivants chez Lou et Titine et même en proposer. Il y a aussi un groupe facebook si vous voulez échanger encore plus. Et cette année encore, Mélanie va s’occuper du compte Instagram « Le mois anglais » pour partager nos lectures en images avec le #lemoisanglais!

      chez Lou, Titine et Mélanie (il y a plein plein plein de logo sur la page FB!)

De mon côté, voici mon programme, non définitif concernant les dates… contrairement à l’année dernière je n’ai pas beaucoup d’avance dans mes lectures mais comme je suis en arrêt je vais avoir du temps pour lire 😉

Mercredi 3 juin : je vous proposerai un « cadavre exquis de titres » spécial Mois Anglais et vous pourrez aussi jouer avec des titres anglais 😉

Jeudi 4 juin : « La fabrique de poupées » de Elizabeth MacNeal (lu par Thierry Janssen) en audio avec un concours en partenariat avec Lizzie pour gagner ce livre audio à trois personnes! (LU)

Samedi 6 juin : « Au pays de mes histoires » de Michael Morpurgo (LU)

Lundi 8 juin : c’est le jours du rendez-vous « Les tags d’Enna » et j’ai décidé de faire un tag spécial « Mois Anglais » et bien évidemment tout le monde pourra le reprendre pendant le mos anglais (je peux même vous envoyer les rubriques en avance si vous voulez le faire le 8 avec moi!) Je vous proposerai aussi une recette de « fat rascals ».

Mercredi 10 juin : « Le Detection Club » de Jean Harambat  pour le rendez-vous de la BD de la semaine. (LU)

Vendredi 12 juin : « Assez de bleu dans le ciel » (« This Must Be the Place ») de Maggie O’Farrell  (LU)

Dimanche 14 juin : « La nuit qui ne finit pas » d’Agatha Christie (un mois anglais sans Agatha Christie? IMPENSABLE!! D’ailleurs, j’en glisserai peut-être un 2e si j’ai le temps 😉 (LU)

Mardi 16 juin : « Les Détectives du Yorkshire, Rendez-vous avec le crime » de Julia Chapman (lu par Odile Cohen) (LU)

Mercredi 24 juin : « Dans la tête de Sherlock Holmes T01 : l’Affaire du Ticket Scandaleux » de Cyril Lieron et Benoît Dahan pour le rendez-vous de la BD de la semaine. (LU)

Et les autres lectures prévues mais pas arrêtées au niveaux des dates sont :

« Le Cœur de l’Angleterre » (« Middle England ») de Jonathan Coe

« Un mariage anglais » de Claire Fuller (Lu par Rafaèle Moutier)

« La Prisonnière du temps » (« The clockmaker’s daughter ») de Kate Morton

« Une place à prendre » (« The casual vacancy ») de J.K Rowling

« Mr Golightly’s holidays de Salley Vickers (pas traduit)

Alors : allez-vous lire des livres anglais en juin vous aussi?

En décembre, le mois nordique revient!

A partir du 1er décembre, Cryssilda organise  (Cliquez pour tout savoir!). Il s’agira de parler des pays suivants : Finlande, Danemark, Islande, Norvège et Suède que ce soit en littérature ou tout autre domaine! Il y a des lectures communes et des thématiques proposées et si ça vous tente, vous pourrez en savoir plus chez Cryssilda mais aussi sur le groupe Facebook dédié.

Je pensais être moins assidue sur ce mois que sur d’autres car ma PAL nordique n’est pas trop conséquente mais j’avais plusieurs livres audio dans ma PAE (Pile à Ecouter) et j’ai aussi trouvé quelques titres à la médiathèque et finalement, le mois de décembre sera sans doute plus court sur le blog car je ferai une petite pause autour de Noël mais il sera sans doute presque entièrement Nordique!

J’ai déjà prévu une Lecture Commune de « Les Bottes suédoises »de Henning Mankell (Suède) (en audio pour moi) le 10 décembre avec Jostein. et peut-être Cryssilda.

Et j’ai aussi audiolu « La faiseuse d’ange » de Camilla Lackberg (Suède) et je pense en parler le 14 décembre.

Je suis actuellement en train d’audiolire « Promesse »  de Jussi Adler Olsen (Danemark) et j’en parlerai sans doute le 22 décembre.

J’ai aussi emprunté des BD à la médiathèque :

  • « Peindre sur le rivage » de Anneli Furmark (Suède) : le 6 décembre
  • « 7ème étage » de Asa Grennvall (Suède) : le 26 décembre

J’ai aussi lu deux livres jeunesse :

  • « Nils, Barbie et le problème du pistolet » de Kari Tinnen et Mari Kanstad Johnsen (Norvège) (album) : le 28 décembre
  • « Une île trop loin »  de Annika Thor (Suède) (roman jeunesse) : le 20 décembre

Je vais essayer de regarder (mille ans après tout le monde) la série « Borgen » (Danemark).

J’ai rencontré l’auteur islandaise Yrsa Sigurðardóttir et je vous en parlerai le 4 décembre.

Je ferai une recette suédoise : des havreflarn pour le 8 décembre.

Alors si vous êtes tentés n’hésitez pas à vous signaler à Cryssilda et bon voyage!

Allons faire un tour au Québec en ce mois de novembre!

C’est le retour de Québec en novembre    chez Karine:) et  Yueyin et cette année encore j’ai réussi, en prenant de l’avance à ne prévoir que des billets de lecture québécois (bon, ça risque de devenir plus compliqué pour les années à venir car j’ai bien profité des livres audio de Ici Radio Canada mais j’ai un peu fait le tour des titres qui me tentaient en deux saisons de Québec en Novembre (mais si vous avez dans vos archives des livres audio québécois à me prêter pour l’an prochain, n’hésitez pas 😉

Alors le programme du rendez-vous québécois c’est de lire des textes écrits par des québécois (avec une tolérance pour les textes qui se passent au Québec à condition que l’auteur ait vécu au Québec).

Si vous allez chez  Karine:) et  Yueyin vous trouverez toutes les informations et surtout une mine d’idées de lectures! Sur la page Facebook de Québec en Novembre on peut aussi échanger et prévoir des lectures communes.

Voici donc mon programme du mois :

  • Le 4 : « C’était au temps des mammouths laineux » de Serge Bouchard (lu par l’auteur)
  • Le 6 : une lecture commune autour de l’auteur Dany Lafferière. Je parlerai de « Je suis un écrivain japonais » (même si je l’ai abandonné).
  • Le 8 : je vais essayer de faire une recette québécoise et dans le rendez-vous « 10 ans de coups de coeur d’Enna » vous pourrez retrouver quelques titres québécois qui m’ont fait battre le coeur un peu plus que d’autres.
  • Le 10 : « Chicoutimi » de Jean-Jacques Busino, un roman jeunesse écrit par un Suisse mais qui se passe à Chicoutimi, un endroit où je suis allée et il l’a écrit en collaboration avec de enfants du coin.
  • Le 12 : « L’avaleur de sable » de Stéphane Bourguignon, lu par Normand Daneau. Une lecture commune avec Gambadou.
  • Le 14 : « Les petites victoires » de Yvon Roy pour le rendez-vous BD (je l’ai lu il y a plusieurs mois mais j’ai gardé mon billet exprès pour ce rendez-vous de novembre 😉
  • Le 16 : « Le fleuve » de Sylvie Drapeau (Lu par l’auteur) et je vais tout de suite vous dire que c’est un coup de coeur!
  • Le 18 : « Mammouth Rock » de Eveline Payette et Guillaume Perrault (Billet avec Bastien)
  • Le 20 : « Sagah Nah » de François Lapierre (BD)
  • Le 22 : « Manikanetish » de Naomi Fontaine. Une lecture commune avec ArgaliKarineNadège et Sharon à l’occasion d’une LC plus large autour de la littérature autochtone (c’est aussi un coup de coeur!).
  • Le 24 : « Les petites tempêtes » de Valerie Chevalier
  • Le 26 : Dans le cadre d’un rendez-vous commun autour du polar, j’ai mis la main sur deux romans noirs jeunesse : « Attention, les murs ont des oreilles » de Raymond Plante et « Le ventre du serpent » de Chrystine Brouillet (Billet avec Bastien)
  • Le 28 : « Betty Boob » de Julie Rocheleau et Véronique Cazot (la dessinatrice, Julie Rocheleau est Québécoise) à nouveau pour la BD de la semaine
  • Le 30 : « Hôtel Lonely Hearts » (édité en France sous le titre : « Les enfants de coeur ») de Heather O’Neill (lu par Alice Pascual). Elle est Québécoise anglophone.

Si vous voulez vous joindre à moi, n’hésitez pas! et si vous avez un livre d’un auteur québécois dans votre bibliothèque, n’hésitez pas : allez voir  Karine:) et  Yueyin car il suffit d’un titre pour participer : l’idée c’est de découvrir une littérature que personnellement, j’apprécie beaucoup!

Cookies au beurre de cacahuète et pépites de chocolat (Peanut butter and chocolate chip cookies )

Il parait qu’il y a autant de recettes de cookies que de familles américaines, alors pourquoi pas s’y mettre?! Vous prenez la recette de base et vous ajoutez les ingrédients…

Ingrédients (pour environ 20 cookies) :
La base :
  • 250 gr de farine
  • 85 g de sucre (moins que dans ma recette de base pour compenser le beurre de cacahuète)
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 sachet de levure
  • 65 g de beurre (margarine vegan pour moi) (moins que dans ma recette de base pour compenser le beurre de cacahuète)
  • 1 oeuf
Variation « Cookies au beurre de cacahuète et pépites de chocolat » :
  • 2 cuillères à soupe de beurre de cacahuètes
  • 1 sachet de 100g de pépites de chocolat
  • 1 sachet de sucre vanillé

Préparation :

  • Préchauffer le four TH 7-8
  • Mélanger la farine, la levure, le sel, le sucre et le sucre vanillé dans un grand bol
  • Ajouter les pépites de chocolat et mélanger
  • Dans un autre bol faire fondre le beurre et y battre l’oeuf et ajouter le beurre de cacahuète
  • Mélanger les deux préparations avec une cuillère en bois. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte « humide » mais friable.
  • Sur une plaque avec une feuille de cuisson, déposer de la pâte que vous prendrez avec une cuillère à soupe. N’hésitez pas à façonner et aplatir les cookies avec les doigts.
  • Faire cuire entre 8 et 12 mn (en surveillant, ça brûle vite!!)
  • Quand vous les sortez du four, disposez-les sur une grille et laissez-les refroidir : ils vont devenir croustillants… (Oui, je sais, c’est frustrant de se retenir de les manger tout de suite!
Approbation du goûteur officiel qui a dit qu’il les trouvait très bons

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

 chez Titine

Le mois américain va commencer!

Le mois de septembre c’est   chez Titine (cliquez pour pour tout savoir).

Le principe du mois c’est de lire des livres écrits par des auteurs américains ou des livres qui se déroulent au Etats-Unis (cette année, comme le Canada est à l’honneur au Festival America, Titine ouvre le challenge au Canada aussi.) On peut aussi parler de musique, de films, de voyages, de cuisine… Bref, tout ce qui concerne la culture américaine!

Je vais  publier uniquement des billets lectures américains ce mois-ci et j’ai déjà prévu celles-ci (si vous voulez me rejoindre  n’hésitez pas!) :

Mardi 4 septembre : une lecture commune avec Aifelle : « Les fantômes du vieux pays » de Nathan Hill

Jeudi 6 septembre : « La librairie de l’île » de Gabrielle Zevin

Samedi 8 septembre : une recette de cookies

Lundi 10 septembre : « Purity » de Jonathan Franzen

Mercredi 12 septembre : « Vie et Mort de Sophie Stark » de Anna North

Vendredi 14 septembre : « Intimidation » de Harlan Coben pour le rendez-vous audio de Sylire

Dimanche 16 septembre deux BD sur la thématique « être étranger aux Etats-Unis » avec « American born Chinese » de Gene Luen Yang et « Lillian the Legend » de Kerry Byrne

Jeudi 20 septembre, un roman jeunesse : « Hate list » de Jennifer Brown

Dimanche 23 septembre  : une recette de cookies

Lundi 24 septembre , un roman jeunesse : « George » de Alex Gino

Mercredi 26 septembre pour le rendez-vous de la BD de la semaine, je parlerai de « Gold Star Mothers » de Catherine Grive et Fred Bernard

Vendredi 28 septembre, ce sera « Demain est un autre jour » de Lori Nelson Spielman à nouveau pour le rendez-vous audio de Sylire

Il me reste à trouver des lectures pour le 22 et le 30 septembre! Je viens de commencer « A walk in the woods » (« Promenons-nous dans les bois ») de Bill Bryson et pour le dernier, je vais piocher dans ma PAL américaine en livre ou liseuse selon l’envie :

  • Atwood Margaret : Oeil de chat (sur ma liseuse)
  • Elizabeth Birkelund Oberbeck : The dressmaker
  • Butler Nickolas : Retour à Little Wing
  • Dugain Marc : Avenue des géants
  • George : Alex Gino (Jeunesse emprunté à la médiathèque)
  • Beatriz Williams : Les lumières de Cape Cod (sur ma liseuse)

Et je dois avouer que j’ai très envie d’aller faire un tour au Festival America cette année… à suivre…

Et vous? Vous allez lire américain en septembre? N’hésitez pas à me rejoindre pour une de ces lectures!

Balade à Oxford, Eton et aux studios Harry Potter (Hogwarts!) en photos

Aujourd’hui, je vous propose un petit voyage en photos en Angleterre. En mars dernier, j’ai accompagné un petit groupe d’élèves de 4ème et 3ème d’Option Europe à Oxford, Eton et aux Studios Harry Potter. Un beau voyage sur la thématique « Harry Potter » car Oxford et Eton ont pas mal de points communs avec Hogwarts (cela a d’ailleurs été le thème d’un travail de mes 3ème Europe).

Oxford

Christchurch à Oxford

Eton (la ville et  l’école privée très select à côté de Windsor)

Harry Potter Studios (ou Hogwarts!)

Summer berries crumble pie (Tarte crumble aux fruits rouges)

Ingrédients :

Pour la tarte : 

  • 1 pâte feuilletée
  • 450g de fruits rouges (frais ou congelés)
  • 65 g de maïzena
  • 1 c à café de citron
Pour le crumble :
  • 85 g de beurre (ou margarine vegan pour une version sans lactose) à temperature ambiante (pas sorti du frigo et pas fondu)
  • 100 g de sucre roux
  • 65 g de farine
  • 65 g de poudre d’amande
  • une pincée de sel

Préparation :

  • Préchauffer le four TH 5
  • Placer la pâte dans le plat et précuire 15 mn
  • Dans un bol, mélanger les fruits rouges (vous pouvez les laisser congelés), le sucre, la maïzena et le jus de citron.
  • Répartissez les fruits dans la pâte précuite
  • Dans un bol mélanger le beurre en morceaux, le sucre roux, la farine, la poudre d’amande et le sel avec les doigts ou une fourchette pour en faire une pâte friable et grumeleuse (une pâte à crumble quoi ;-))
  • Répartir la pâte à crumble sur les fruits.
  • Laisser cuire 25-30 mn (jusqu’à ce que le crumble soit doré.
  • Laisser tiédir un peu avant de servir.

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

chez Lou et Cryssilda

Yorkshire puddings (pour un vrai Sunday Roast)

Le « Sunday Roast » c’est LE repas familial du dimanche en Angleterre. Le Sunday roast idéal se compose d’une viande rôtie, accompagnée de deux types de légumes -les anglais adorent leurs « meat and two veg » (de la viande et deux légumes)… (Au passage pour l’anecdote linguistique, l’expression « meat and two veg » est aussi l’équivalent de notre expression imagée française « les bijoux de famille » 😉 ) Pour un Sunday roast, il y a donc souvent des pommes de terre rôties (« roast potatoes »), des haricots verts et des carottes et des Yorkshire puddings, qui sont des petits « soufflés/flans » indéfinissables, le tout baigné dans de la sauce appelée « gravy » qui est une sauce brune de jus de viande que la majorité des anglais font à partir d’une poudre appelée « Bisto » (en France, on peut utiliser un fond de viande en poudre) 😉 Personnellement cela me rappelle le « Sunday roast » de ma grand-mère et de ma maman toutes les deux Britanniques!

Ingrédients pour 6 Yorkshire puddings :

  • moules à muffins (il existe en Angleterre des moules à Yorkshire pudding, ma grand-mère en avait mais on ne les a pas gardés)
  • 100g de farine
  • 2 oeufs
  • 200ml de lait (de soja pour une version sans lactose)
  • 1 cuillère à café d’huile par moule à muffin

Préparation :

  • Préchauffer le four Th 6-7
  • Dans un bol, verser la farine.
  • Faire un puits dans la farine et verser les oeufs.
  • Mélanger
  • Ajouter progressivement le lait jusqu’à ce que le mélange soit fluide
  • Laisser reposer entre 20 mn et une heure.
  • Mettre une cuillère à café d’huile dans chaque moule à muffin et mettre au four 5 mn (l’huile doit être très chaude au moment de verser la pâte.)
  • Verser la pâte dans les moules
  • Remettre à cuire 20-25 mn
  • 5 mn avant la fin, ouvrir la porte du four pour laisser échapper la vapeur.
  • Servir avec une viande, des légumes et de la « gravy », vous aurez alors le parfait « Sunday roast »!

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

chez Lou et Cryssilda

Toad in the hole (il n’y a pas de crapaud dans les ingrédients c’est juste un plat de saucisses au four!)

Cette recette qui littéralement se traduit par « Crapaud dans le trou » ne contient aucun crapaud, je vous rassure! Ce n’est pas de la grande cuisine et pour ma part c’est une recette assez régressive car c’est un souvenir d’enfance. En effet, ma grand-mère Britannique -qui n’était pas une grande cuisinière- faisait cette recette et j’aimais beaucoup. A l’occasion du mois anglais, je me suis dit que j’allais la tenter en famille! C’est une recette qu’on ne sert pas dans un dîner de gala, hein, c’est plus un plat familial, ça ne paie pas de mine mais elle a été validée!

Ingrédients :

  • 100g de farine
  • 2 oeufs
  • 200ml de lait (de soja pour une version sans lactose)
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • saucisses (2 par personne, selon le nombre de personnes qui vont manger le plat et la taille des saucisses!)

Préparation :

  • Préchauffer le four Th 6-7
  • Dans un bol, verser la farine.
  • Faire un puits dans la farine et verser les oeufs.
  • Mélanger
  • Ajouter progressivement le lait jusqu’à ce que le mélange soit fluide
  • Laisser reposer entre 20 mn et une heure.
  • Placer les saucisses et l’huile dans un plat à gratin et faire cuire 20 mn (ajouter l’huile même si vous pensez que les saucisses sont assez grasses car la matière grasse très chaude est importante pour la deuxième partie de la cuisson.)
  • Augmenter le four TH 7-8
  • Verser la pâte dans le plat par dessus les saucisses.
  • Remettre à cuire 20-25 mn
  • Pendant les 5 dernières minutes, laisser le four ouvert pour faire échapper la vapeur

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

chez Lou et Cryssilda