« Un amour de rom » de Gep et Edith Chambon

Toujours dans la série « Graines d’ados », (cliquez pour voir les autres titres dont je parle sur le blog), les albums jeunesse des éditions Mouk où l’on retrouve Sonia la jeune collégienne et ses amis, voici cette fois l’histoire de Cassiopée.

La « petite » Cassiopée ne fait pas vraiment partie de la bande. Encore un peu gamine par rapport aux autres, encore une petite fille. Elle part en vacances à Noirmoutier chez son papy et le hasard veut qu’elle y croise Sonia avec sa mère.

Mais surtout, Cassiopée fait la connaissance de Cornlius, un jeune Rom qui vit avec sa famille dans un camp de gens du voyage. Elle va découvrir un autre univers et l’amour et du coup elle va grandir en bien des points (en tout bien tout honneur 😉 et s’affirmer après ces vacances.

C’est l’occasion de parler de l’autre, celui qui n’a pas la même vie (même si c’est quand même assez succinct) et de prôner la tolérance.

 

 

Le hasard a voulu que le week-end où j’ai lu ce petit livre,  je suis allée à un concert de musique rom. Les artistes avait joué tout d’abord dans une salle de spectacle à l’occasion du festival « Jazz sous les pommiers » et l’association « Ici et là » (qui a pour but de promouvoir l’insertion économique, sociale, culturelle des familles et particulièrement des enfants de l’aire d’accueil des gens du voyage de la communauté de communes de Coutances dans un respect réciproque des cultures et des modes de vie) a proposé ce concert gratuit sur l’aire des gens du voyage de la ville.

C’était enthousiasmant : on a tapé des mains et dansé. Les artistes on proposé aux gens du voyage qui nous accueillaient de venir danser mais on voyait bien que les jeunes filles faisaient les timides. Quand toute l’assemblée s’est mise à danser une femme plus âgée est venue danser et la chanteuse avait l’air vraiment contente de partager ce moment avec elle! J’ai adoré ce moment!  

 

 Romengo & Mónika Lakatos

(cliquez pour arriver sur leur site et écouter plein de musique qui met en joie!)