Le Club des Incorrigibles Optimistes : Jean-Michel Guenassia

Je ne savais pas grand chose sur ce roman avant de le lire… Je savais juste qu’il s’agissait de l’histoire d’un jeune de 12 ans qui, pendant les années 60, fréquente un groupe d’émigrés politiques des pays de l’Est, joueurs d’échecs et « incorrigibles optimistes ». Et ce qui m’a poussé à me le faire offrir par L’Homme, c’était surtout que je savais que ce roman était un coup de coeur pour un grand nombre de blogueurs.
Et j’ai adoré! C’est un pavé de 750 pages qui se dévore…qui se déguste…
C’est foisonnant, riche, c’est fort et doux, léger et dramatique aussi…
C’est le roman d’une époque : les années 60, une vie de famille, la jeunesse, la vie quotidienne de cette période, la guerre d’Algérie, le rock… C’est aussi l’histoire de ces réfugiés qui ont quitté le communisme, qui ont tout quitté pour aller à l’Ouest pour sauver leur peau, par peur ou même par amour.
Des histoires rocambolesques, grandioses ou ordinaires… Des histoires de famille, d’amitié, d’amour et aussi de haine…
Je ne veux rien raconter mais juste dire que je me suis laissée porter par des personnages vraiment très attachants que j’avais à chaque instant hâte de retrouver et que j’ai été triste de quitter quand j’ai refermé le livre en me disant que j’en aurai bien lu le double!
Je vous recommande fortement ce livre qui a eu le prix Goncourt des Lycéens 2009 (qui ont bon goût je dois dire car ils avaient consacré « Le rapport de Brodeck » il y a quelques temps qui avait aussi été un coup de coeur pour moi… Je pense que je vais lire tous les livres qui ont obtenus ce prix!) D’ailleurs j’en profite pour vous envoyer vers le blog de Constance qui a non seulement participé au Prix mais qui a été récompensée pour son article sur « Le Club des Incorrigibles Optimistes »… Elle en parle très bien!


Commentaires laissés à l’époque sur Canalblog :
  • J’ai aussi beaucoup aimé cette lecture, peu importe les 800 pages, on aimerait qu’il y en ait plus.
Posté par Aifelle, lundi 15 mars 2010
  • @Aifelle : c’est exactement ce que je me suis dit : « Déjà fini! » J’ai trouvé les personnages tellement vivants et attachants, les situations tellement passionnantes… Peut-être une suite…?? J’ai lu sur le blog de Constance que l’auteur aurait dit que s’il trouvait l’inspiration pour une fin, il tenterait bien un deuxième… Croisons les doigts!
Posté par enna, lundi 15 mars 2010
  • Je l’ai offert à ma fille pour Noel, mais le pavé la décourage et elle voudrait que je le lise avant pour lui dire si c’est bien …… Il me tente beaucoup alors je vais m’y mettre un de ces jours
Posté par Sandrine(SD49), lundi 15 mars 2010
  • @Sandrine : le pavé m’a fait un peu peur aussi…et en fait je l’ai dévoré comme s’il ne faisiat que 200 pages (enfin…j’ai mis un peu plus de temps quand même!) et j’en aurai bien relu autant! La façon dont le roman est construit, avec plein de petites histoires qui se croisent fait que ce n’est pas lourd du tout comme lecture…Laisse toi tenter et je suis sure que tu ma persuaderas de le lire à son tour!
Posté par enna, lundi 15 mars 2010
  • En fait elle a lu deux pages et m’a dit : c’est historique et elle a arrêté !!! elle exagère quand même …..
Posté par Sandrine(SD49), lundi 15 mars 2010
  • @Sandrine : ah oui, effectivement ça se passe dans les années 60 alors c’est historique, et ça remonte même dans les années 50…c’est sûr…(Non! en fait les premières pages se passent dans les années 80… Elle a quel âge ta fille pour penser déjà que les années 80 « c’est historique »??? Gros coup de vieux là
Posté par enna, lundi 15 mars 2010
  • ben elle est née en 1991 ! le pire c est que je suis presque sûre qu’une fois plongée dedans elle ne pourra plus s’arrêter… il faut vraiment que je le lise, il me tente beaucoup. Ne serait ce pas ce pavé que tu lis sur ta photo avec Bastien ?????
Posté par Sandrine(SD49), lundi 15 mars 201
  • une bonne lecture qui se lit bien sans trop de longueurs surtout!
Posté par esmeraldae, lundi 15 mars 2010
  • @Sandrine : et oui… l’histoire, ça dépend quand on est né Je suis sure qu’il te plaira à toi (et surement à elle, mais c’est sûr qu’il est impressionnant! Et tu as l’oeil, c’est bien ce livre que je lis sur la photo! @Esmeraldae : Exactement : pas de longueurs, je l’ai lu avec beaucoup de plaisir et sans lassitude!
Posté par enna, lundi 15 mars 2010
  • C’est également mon coup de coeur de ces 3 derniers mois, un livre superbe auquel je pense encore souvent!
Posté par Mathilde, lundi 15 mars 2010
  • @Mathilde : Je suis comme toi et je crois que c’est le signe d’un bon roman quand on continue à y penser. Je pense à tous ces personnages dont on ne sait pas tout mais qui sont s’y attachants avec leurs qualités et leurs défauts…Et toutes ces vies, avec leurs prises de position qui un jour ont tout fait basculer…C’est un livre très riche!
Posté par enna, lundi 15 mars 2010
  • Jusqu’ici jamais déçue par le Goncourt des lycéens, et de toute façon ce roman me tente depuis sa parution, alors avec ton billet, ça fait tout un tas d’excellentes raisons, n’est-ce pas ?
Posté par emmyne, lundi 15 mars 2010
  • Toujours très tentée par ce livre. Il me reste juste à trouver un moment pour ce pavé.
Posté par zarline, lundi 15 mars 2010
  • @emmyne : Oh…tu ne vas pas tarder à te laisser tenter et tu auras entièrement raison! J’ai passé un très bon moment avec ce roman et j’ai déjà noté les autres titres du Goncourt des lycéens pour poursuivre leurs découvertes! @zarline : Je t’encourage aussi à te laisser tenter. Ne sois pas impressionnée par la taille, je ne pensais pas le finir avant des jours et des jours et puis je l’ai dévoré!
Posté par enna, lundi 15 mars 2010
  • Je l’ai déjà depuis un petit moment! Il ne faudrait pas que je l’oublie! Je vais le sortir de sa pile!
Posté par mango, mardi 16 mars 2010
  • @Mango : Oh non, ne l’oublie pas, il mérite d’être lu
Posté par enna, mardi 16 mars 2010
  • c’est vraiment un très bon livre un des meilleurs roman que j’ai lu depuis longtemps et le volume n’est absolument pas un handicap car on ne s’ennuie pas
Posté par Bénédicte, mardi 16 mars 2010
  • @Bénédicte : Bienvenue ici! Même si la taille du livre m’a fait un peu peur avant de le commencer, ça n’a pas posé de problème pendant ma lecture (sauf pour lire au lit car c’est un roman très enlevé où l’on ne s’ennuie pas une minute!
Posté par enna, mardi 16 mars 2010
  • Je vais finir par être tentée ! J’adorais les pavés avant, ils me rebutent un peu plus maintenant… L’effet blog ?
Posté par kathel, mardi 16 mars 2010
  • @Kathel : moi aussi ils me font peur les pavés parce qu’avec un petit bébé on lit moins et moins vite, mais celui ci, je l’ai dévoré! Quant à l’effet blog, c’est vrai qu’on a peut-être parfois peur de laisser trop de temps entre deux articles…Je viens juste de me « liberer » de cette pression…mais je crois que je l’avais un peu!
Posté par enna, mardi 16 mars 2010
  • merci pour le lien et les compliments *rougissements* Toi aussi tu en parles bien et tu me fais énormément plaisir en accordant de l’importance à notre (celui des lycéens) choix dans la sélection Goncourt de cette année et des années précédentes (et je trouve aussi Le Rapport de Brodeck de Philippe Claudel que j’ai étudié en cours vraiment bien ) et bonne chance pour ton « objectif pal » que tu viens de commencer^^
Posté par constance93, mercredi 17 mars 2010
  • @Constance : Les compliments sont mérités et je dois dire que j’admire tes lectures et tes articles ainsi que les choix des lycéens du Goncourt car même si j’aimais lire et j’étais en section littéraire, je ne crois pas que j’avais cette maturité et ce recul quand j’étais au lycée! Quant à mon « Objectif PAL », je dois avouer que c’est le 2ème tour, mais que sur l’ensemble ma PAL n’a pas diminué au contraire…Je crois que je suis irrecupérable…D’autant plus que je traîne aussi à la médiathèque!
Posté par enna, mercredi 17 mars 2010
  • Chouette, il est dans la PAL !
Posté par Theoma, jeudi 18 mars 2010
  • @Theoma : tu peux sans crainte le faire monter sur le haut de la pile, il en vaut la peine
Posté par enna, jeudi 18 mars 2010
  • j’ai vraiment beaucoup aimé ce livre et je trouve que les lycéens ont fait un très bon choix
Posté par Bénédicte, jeudi 18 mars 2010
  • @Bénédicte : entièrement d’accord avec toi, ils ont eu un choix très interessant!
Posté par enna, jeudi 18 mars 2010
  • C’est merveilleux que tu aies aimé ce roman, il est tellement beau, vrai, moi aussi j’ai été triste à la dernière page, je le conseille encore autour de moi car même si c’est un pavé il se lit tellement bien !
Posté par Catherine, dimanche 28 mars 2010
  • @Catherine : je suis entièrement d’accord avec toi, même s’il peut faire peur par la taille, il est tellement agréable à lire : je l’ai déjà prêté!
Posté par enna, dimanche 28 mars 2010
  • Enna, il en faut une sacrée dose d’optimisme pour attaquer 750 pages non ? je sais ma vanne est nulle, je m’excuse mais là, si le titre m’avait fait méchamment envie, j’ai comme qui dirait un coup de fatigue (ou de feignasse, c’est selon)…
Posté par DQJM, jeudi 16 septembre 2010
  • @DQJM : Ah Ah Ah En fait, si ça peut te rassurer, je l’ai lu alors que je venais de reprendre le boulot tout en allaitant…et je l’ai quand même dévoré…Je n’ai pas vu passer les 700 pages… Laisse toi tenter!! Pour la petite histoire, c’est le livre que je lis sur la photo du blog
Posté par enna, jeudi 16 septembre 2010

14 commentaires sur « Le Club des Incorrigibles Optimistes : Jean-Michel Guenassia »

  1. @Aifelle : c’est exactement ce que je me suis dit : « Déjà fini! » J’ai trouvé les personnages tellement vivants et attachants, les situations tellement passionnantes… Peut-être une suite…?? J’ai lu sur le blog de Constance que l’auteur aurait dit que s’il trouvait l’inspiration pour une fin, il tenterait bien un deuxième… Croisons les doigts!

    J'aime

  2. Je l’ai offert à ma fille pour Noel, mais le pavé la décourage et elle voudrait que je le lise avant pour lui dire si c’est bien …… Il me tente beaucoup alors je vais m’y mettre un de ces jours

    J'aime

  3. Jusqu’ici jamais déçue par le Goncourt des lycéens, et de toute façon ce roman me tente depuis sa parution, alors avec ton billet, ça fait tout un tas d’excellentes raisons, n’est-ce pas ?

    J'aime

  4. merci pour le lien et les compliments *rougissements* Toi aussi tu en parles bien et tu me fais énormément plaisir en accordant de l’importance à notre (celui des lycéens) choix dans la sélection Goncourt de cette année et des années précédentes (et je trouve aussi Le Rapport de Brodeck de Philippe Claudel que j’ai étudié en cours vraiment bien )
    et bonne chance pour ton « objectif pal » que tu viens de commencer^^

    J'aime

  5. C’est merveilleux que tu aies aimé ce roman, il est tellement beau, vrai, moi aussi j’ai été triste à la dernière page, je le conseille encore autour de moi car même si c’est un pavé il se lit tellement bien !

    J'aime

  6. Enna, il en faut une sacrée dose d’optimisme pour attaquer 750 pages non ? je sais ma vanne est nulle, je m’excuse mais là, si le titre m’avait fait méchamment envie, j’ai comme qui dirait un coup de fatigue (ou de feignasse, c’est selon)…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :