Colcannon (un plat irlandais)

Voici une recette que je fais depuis des mois mais que je garde précieusement pour vous en parler en novembre car ‘est une recette irlandaise et je voulais en parler pour le mois Celte de Cryssilda. C’est une recette que l’on peut manger en toute saison!

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 1 chou vert moyen
  • 2 oignons moyens
  • 1 kg de pomme de terre
  • 30 g de beurre

Préparation :

  • Couper le chou en fines lamelles.
  • Hacher les oignons.
  • Cuire les pommes de terre à l’eau ou la vapeur (assez cuites pour faire de la purée 20 mn à l’eau ou 12 mn à la cocotte minute).
  • Ecraser les pommes de terre en purée.
  • Dans une sauteuse, faire revenir les oignons.
  • Ajouter le chou émincé et laisser cuire jusqu’à ce que le chou soit tendre.
  • Mélanger le chou avec la purée avec du beurre, du sel, du poivre et du persil.

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Soupe de longue de Nice et carottes au curry

J’achète mes légumes chez un maraicher bio sur le marché et régulièrement je découvre des légumes que je ne connais pas et en cette période de courges, je me suis laissée guidée par la maraichère qui m’a conseillé la « longue de Nice ». J’avais envie de manger de la soupe en cette météo automnale et j’avais des carottes qui restaient alors je me suis lancée dans une nouvelle recette!

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

  • 500g de courge longue de Nice (épluchée et coupée en cubes)
  • 500g de carottes (épluchée et coupée en rondelles)
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail écrasés
  • 1l de bouillon de légumes
  • 3 c à soupe de crème fraiche (ou de crème de soja)
  • 2 c à soupe curry (selon vos goûts), sel poivre
  • parmesan râpé (facultatif)

Préparation :

  • Faire revenir l’oignon émincé et l’ail écrasé dans de l’huile d’olive dans une cocotte.
  • Ajouter les cubes de courges et les rondelles de carottes
  • Saler et poivrer
  • Ajouter le bouillon de légumes
  • Ajouter le curry
  • Faire cuire 10 mn à la cocotte minute ou 25mn dans une cocotte normale (en fait, je n’en sais rien, je fais toujours mes soupes à la cocotte minute 😉
  • Une fois cuite, ajouter la crème (fraîche ou de soja) et mixer la soupe
  • Vous pouvez ajouter du parmesan râpé au moment de servir.

Bastien qui est « anti-légumes » a plutôt bien aimé!! L’Homme et moi avons beaucoup aimé!

Avec du parmesan

Tarte aux pêches

Pour le mois américain, je voulais faire une recette américaine et le hasard a voulu que je tombe sur une scène dans le roman « Long weekend » de Joyce Maynard qui décrit une recette de tarte aux pêches!

Alors, pas si simple de suivre une recette dans un roman, surtout quand le personnage ne donne pas des proportions précises et encore plus quand on n’a, comme moi, jamais fait de pâte à tarte… Alors ma premiere tentative n’a pas été très réussie (enfin, la pâte était même mauvaise!)… Et ma deuxième tentative, en suivant une recette cette fois et au robot, a été un peu meilleure mais ça n’était pas non plus une grande réussite… Ce jour-là d’ailleurs, quand mon pot de farine a fini par terre, je me suis vraiment dit que le dieu des pâte à tarte m’envoyait un message 😉

Alors je ne vous donnerai pas de recette pour la pâte : soit vous ferez la vôtre soit vous ferez comme moi la prochaine fois : vous prendrez une pâte à tarte toute faite 😉

Ingrédients :

  • 2 pâtes sablées
  • Environ 5 pêches
  • 60 g de farine
  • 60 g de sucre (+ deux cuillères à soupe de sucre roux)
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 demie cuillère à café de noix de muscade
    round cinnamon
  • une pincée de sel
  • 1 oeuf battu

Préparation :

  • Préchauffer le four à 200°
  • Soit vous avez fait votre pâte, soit vous utilisez une pâte du commerce ;-): garnir votre moule à tarte et faites précuire la pâte à blanc pendant 15 mn
  • Éplucher et couper les pêches en lamelles grossières.
  • Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, les épices avec les pêches.
  • Placer les fruits dans la pâte à tarte

  • Recouvrir de la deuxième pâte à tarte et froncer avec la première.
  • Recouvrir de l’ouf battu et saupoudrer de sucre roux.
  • Mettre au four pour 40 mn.

Les gourmandises en cuisine chez Syl

 chez Titine

chez Bidib et Fondant

Patates douces aux épices

Ingrédients pour 4 personnes en plat végétarien ou plus si c’est juste un accompagnement :

  • 1kg de patates douces
  • un morceau de racine de gingembre frais
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c à café de piment de Jamaïque (aussi appelé bois d’Inde) en poudre
  • 1 c à café de gingembre en poudre
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 2 c à café de thym (frais si possible)
  • 2 c à café de persil
  • 50 g de beurre
  • huile d’olive

Préparation :

  • Peler et hacher l’ail.
  • Peler et raper le gingembre frais.
  • Peler et couper les patates douces en cubes.
  • Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile d’olive et faire cuire les patates douces pendant environ 10 mn à couvert en remuant régulièrement jusqu’à ce que les cubes soient tendres mais fermes.
  • Ajouter l’ail et le gingembre et le piment de Jamaïque / bois d’Inde et faire revenir 5 mn en remuant.
  • Ajouter le gingembre en poudre, du sel, le piment de Cayenne et le thym.
  • Mélanger 1 mn ou 2.
  • Parsemer de persil haché au moment servir.

Nous on a mis du riz pour faire un plat complet mais cela peut se manger seul pour un repas plus léger ou en accompagnement d’une viande.

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Fat rascals (biscuits anglais)

J’ai entendu parler de ces biscuits en lisant « Les détectives du Yorkshire » car ils sont servis dans le salon de thé du village. Je cherchais une idée de recette pour le mois anglais alors j’ai fait quelques recherches! J’ai découvert que ces biscuits (entre le scones et le cookie) sont une spécialité du Yorkshire mais même plus particulièrement un best seller d’un salon de thé célèbre dans le Yorkshire « Betty’s Tea Rooms ». J’ai adapté la recette venue du blog « Lavender and lovage » et je vous conseille d’aller lire (en anglais) ce qu’elle raconte sur Betty’s Tea Rooms et sur l’histoire des Fat Rascals! Et pour ceux qui se demandent « rascal » signifie « coquin », « chenapan », « gredin », « voyou » selon le sens 😉

Ingrédients pour 12 fat rascals :

  • 300 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 150 g de beurre en morceaux (moi c’était de la margarine végétale)
  • 150 g de raisins secs (il ne me restait que 50g, ça a fait l’affaire 😉
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 c à café de cannelle en poudre
  • ½ c à café de noix de muscade
  • Zestes d’une orange non traitée
  • Zestes d’un citron non traité
  • 2 œufs
  • 5 cl de crème liquide ou de lait (lait de soja pour moi)
  • 12 cerises confites
  • 36 amandes émondées (les miennes avaient leur peau)

Préparation :

  • Préchauffer le four à 200 °C
  • Mélanger la farine, la levure et le sucre dans un bol
  • Ajouter le beurre en morceaux et mélanger à la fourchette ou à la main pour écraser le beurre dans la farine (comme une pate à crumble ou des scones)
  • Ajouter les raisins secs, les épices et les zestes d’orange et de citron.
  • Battre un oeuf et l’ajouter en mélangeant bien
  • Ajouter la crème ou le lait et bien mélanger.
  • Recouvrir une plaque au four d’une feuille cuisson
  • Faire 12 boules de pâte (une grosse cuillère à soupe de pâte) puis les aplatir un peu (séparer les boules pour laisser la place à la cuisson)
  • Battre le deuxième oeuf et recouvrir les fat rascals au pinceau.
  • Décorer chaque fat rascal avec une cerise confite coupée en deux (pour faire comme des yeux) et 3 amandes pour faire une bouche.
  • Faire cuir 15 à 20 minutes.

Parfait avec une tasse d’un thé bien fort comme on le boit dans le Yorkshire!

Les gourmandises en cuisine chez Syl

chez Lou, Titine et Mélanie

chez Bidib et Fondant

Tarte au citron de Bastien (et d’Astrapi)

Pendant le confinement, Bastien et moi avons un peu cuisiné ensemble et un jour qu’il était en train de relire ses anciens Astrapi, il a trouvé cette recette qui lui a rappelé une tarte au citron qu’il aime beaucoup à « Dame Gourmande » un salon de thé de chez nous! Alors il a écrit les ingrédients sur la liste des courses et dimanche matin, je suis devenue son marmiton pour l’aider un peu (et lui donner des petits conseils de « coup de main » et c’est lui qui a fait le « gâteau du dimanche »! Je suis particulièrement contente car un de mes gâteaux au chocolat fétiche était déjà tiré d’un Astrapi que je lisais aussi quand j’étais enfant!

Ingrédients :

  • 3 citrons bio
  • 1 paquet de biscuits (petits beurres ou comme nous des galettes bretonnes)
  • 100 g de beurre mou (margarine végétale pour nous)
  • 50 g de farine
  • 1 cuillère à soupe de maïzena
  • 110 g de sucre
  • 4 oeufs
  • 1 cuillère à soupe d’eau

Préparation :

  • Beurrer un moule à tarte (mais nous on a plutôt mis une feuille de cuisson dans le moule à tarte pour être sûr que ça n’attache pas!)
  • Mixer les biscuits au robot et mélanger avec la farine.
  • Ajouter la moitié du beurre (on a écrasé avec une fourchette d’abord pour faire un peu comme une pâte de crumble)
  • Ajouter un oeuf et la cuillère d’eau et bien mélanger.
  • Préchauffer le four à 180° (TH 6)
  • Tapisser le moule avec la pâte et laisser reposer au frigidaire.
  • Retirer le zest des citrons et presser le jus.
  • Dans un saladier, battre le sucre avec les 3 oeufs.
  • Ajouter le reste du beurre fondu, les zestes et le jus de citron et la maïzena
  • Mélanger et verser dans une casserole
  • Faire chauffer doucement en fouettant jusqu’à ce que cela devienne crémeux.
  • Verser dans le moule et mettre à cuire 20 mn (en surveillant : la notre a pris un petit coup de chaud sur le dessus mais ce n’est qu’esthétique : elle était très bonne!)

Navets boule d’or au sirop d’érable

Depuis que j’ai découvert le maraîcher bio du marché du mercredi matin chez moi, je fais des découvertes de légumes qui me donnent envie de cuisiner! Ils sont producteurs et récoltent la veille du marcher alors ça aide à avoir de bon produits!

Le navet boule d’or est un navet jaune à l’extérieur, jaune clair à l’intérieur quand il est cru et qui devient d’un beau jaune doré quand il est cuit! La saison est d’octobre à février mais j’en ai mangé en mars (mais attention, ils commencent à être un peu tard). Bon, c’est un peu dommage de vous donner une recette qui n’est plus vraiment de saison mais quand vous verrez ces navets l’automne prochain, vous repenserez peut-être à moi 😉

Ingrédients : Concernant les quantités cela va être un peu imprécis! Et pour cause cela dépend un peu de la taille des navets et du nombre de personnes… Je dirai qu’il faut compter deux ou trois navets par personne : à vous de voir!

  • Navets boules d’or
  • Margarine (ou beurre) (1 à 2 cuillères à café selon la quantité de navets)
  • Sirop d’érable (6 à 8 cuillères à soupe selon la quantité de navets)

Préparation :

  • Éplucher et rincer les navets
  • Couper en morceaux (style potatoes)
  • Mettre dans une casserole et couvrir d’eau à la moitié des légumes.
  • Ajouter la margarine
  • Ajouter 2/3 du sirop d’érable (4 à 6 cuillères)
  • Laisser mijoter à couvert en remuant de temps en temps pendant 20 mn environ
  • Ajouter le reste du sirop d’érable, saler et poivrer et laisser quelques minutes pour laisser l’eau s’évaporer un peu.
  • Servir en accompagnement de viande, oeuf ou poisson ou avec du riz pour un plat végétarien (et même vegan si vous avez pris de la margarine végétale).

C’est délicieux, sucré salé mais pas trop, parfumé et tendre! J’adore!

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Soupe de haddock aux légumes et au curry

Cette recette va être très approximative car en réalité vous pouvez adapter les légumes et la quantité à vos goûts et envies et même aux saisons!

Ingrédients (adapter les quantités aux nombres de personnes) :

  • 1 ou 2 filets de haddock
  • Légumes de votre choix dans les quantités de votre choix : dans la recette prise en photo, c’était une poêlée de légumes surgelés (brocolis, oignons, carottes mais je l’ai déjà faite avec des poireaux et carottes ou du fenouil ou des épinards… Bref, mettez ce que vous aimez!
  • 1 cube de bouillon de volaille
  • 15 cl de crème liquide (ou crème de soja pour moi)
  • Curry en poudre
  • Lait

Préparation :

  • Dans une grande casserole, faire chauffer le lait et quand il arrive à ébullition, couper le feu et mettre le haddock dans le lait et laisser pocher à couvert 10 mn.
  • Dans une cocotte, faire revenir les légumes avec de l’huile d’olive.
  • Couvrir les légumes avec entre 50cl et 1 litre d’eau (selon la quantité souhaitée) et ajouter le cube de bouillon de légumes et faire cuire à couvert 20 minutes.
  • Une fois le haddock poché, égoutter et retirer la peau et détacher des morceaux grossiers de poisson en enlevant les arrêtes.
  • Au bout des 20 mn de cuisson, ajouter le haddock, 2 ou 3 cuillères à café de curry (quantité selon vos goûts) et la crème (ou crème de soja) et laisser mijoter à feu doux pendant 10 mn.
  • Vous pouvez poivrer et ajuster le curry mais évitez de saler car le haddock est un poisson déjà très salé.
  • Pour un plat complet vous pouvez servir avec du riz.

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Les gourmandises de Syl

Petit clin d’oeil à Syl aujourd’hui pour son rendez-vous culinaire qui fédère une bande de marmitonnes sur les blogs! Alors pour cet anniversaire, je ne suis pas très efficace car je ne propose pas de recette (mais on me pardonne car je suis en plein cartons de déménagement :-)) et puis comme Syl présente aujourd’hui une recette à moi pour l’African American History Month challenge, je suis quand même là indirectement 😉

Merci Syl pour ton enthousiasme en cuisine!

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Butter Pound Cake (ou un équivalent de quatre-quarts en français)

Le « pound cake » est un gateau dont j’ai souvent vu le nom en faisant des recherches sur les recettes afro-américaines et même si ça correspond au basique quatre-quarts français, je me suis dit que c’était quand même l’occasion de faire une recette traditionnelle pour l’African American History Month challenge 😉

J’ai adapté cette recette sur le site de « Divas can cook » et j’aime beaucoup regarder ses vidéos car j’adore son accent et sa façon de faire chanter sa recette! J’ai commencé par traduire les mesures américaines et ingrédients et j’ai adapté quelques ingrédients en fonction de ce que j’avais mais je vous mets quand même la vidéo pour le plaisir de l’entendre!

 

Ingredients

  • 400 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure
  • sel
  • 290g de beurre (ou margarine vegan pour moi)
  • 600g de sucre
  • 6 oeufs
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 100ml de babeurre (pour remplacer le babeurre par une version sans lactose : prenez la même quantité de lait de soja et ajouter 1 cuillère à soupe de jus de citron. Laissez reposer 5-10 minutes, mélangez et ensuite utilisez comme dans la recette d’origine.)

Instructions

  • Préchauffer le four TH 3
  • Beurrer un moule en couronne (je ne recommande pas la version en silicone… je vous raconte pourquoi à la fin!)
  • Dans un grand bol, mélanger la farine, la levure et le sel.
  • Dans un autre bol, mixer le beure et le sucre et le sucre vanillé.
  • Ajouter et mixer les oeufs un à un.
  • Ajouter le jus de citron.
  • Mélanger les ingrédients liquides aux ingrédients secs en alternance avec le babeurre.
  • Bien mélanger l’ensemble.
  • Verser dans le moule.
  • Faire cuire 1h20 mais vérifier si tout va bien car de mon côté j’ai eu un accident de four! En effet, mon moule en silicone s’est effondré et la pâte a coulé sur la plaque qui était dessous et dans le four sous la plaque… gros nettoyage en plus…
  • Laisser refroidir avant de démouler
  • Dégustation! (Bastien a aimé et deux jours plus tard, mes collègues et moi aussi, il est resté très moelleux! 😉

A cause d’un accident de moule, mon gâteau n’avait pas bel aspect 😉

Les gourmandises en cuisine chez Syl