Sweet potato pie (Tarte à la patate douce)

Ingrédients :

  • 450 g de patate douce
  • 115 g de beurre ramolli (margarine vegan pour moi)
  • 130 g de sucre blanc
  • 255 ml lait (de soja pour moi)
  • 2 oeufs
  • 1/2 cuillère à café de muscade
  • 1/2 cuillère à café de cannelle
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 1 pâte à tarte (sablée mais je l’ai faite avec une pâte brisée)

Préparation :

  • Pré-chauffer le four TH6
  • Faire bouillir les patates douces avec la peau pendant 50 à 60 minutes (ou 30 mn à la cocotte minute).
  • Passer de l’eau froide dessus et retirer la peau.
  • Ecraser les patates douces dans un bol.
  • Ajouter le beurre et bien mélanger au mixeur.
  • Mélanger au mixeur le sucre, le lait, les oeufs, la muscade, la cannelle et la vanille jusqu’à ce que ce soit soyeux.
  • Verser la préparation dans la pâte à tarte.
  • Faire cuire pendant 45 mn à 1h selon le four (vérifier la cuisson en mettant la pointe d’un couteau dans le centre, il doit ressortir net). La préparation va gonfler dans le four mais redescendra en refroidissant.

Cette tarte est devenue une tarte chouchou de la famille et je l’ai déjà faite deux fois ce mois-ci (d’où la coloration légèrement différente sur les photos).

Vous pouvez la servir avec une chantilly maison mais mes essais avec de la crème de soja n’était pas assez photogéniques ni gonflée pour le blog ni pour vous donner la recette 😉

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Publicités

Peach Cobbler (Cobbler aux pêches)

Les cobblers sont des desserts typiquement américains et le « peach cobbler » est particulièrement célèbre dans le Sud des Etats-Unis et ce n’est pas du tout une hérésie d’en manger en hiver car il peut être préparé avec des pêches fraîches ou des pêches en conserve. Pour la petite anecdote, il existe un « Peach Cobbler day » – le 13 avril- qui a été crée par le « Georgia Peach Council » dans les années 1950 pour promouvoir les ventes des pêches en conserves! Voici un dessert typique de la Soul Food!
Peach Cobbler
Ingredients 
  • Pêches au sirop (ou fraîches selon la saison) : entre 350 g et plus selon les goûts (440g avec deux bocaux pour moi)
  • 100 g de beurre (ou margarine vegan pour moi)
  • 65 g de sucre blanc
  • 120 ml de lait (lait végétal pour moi)
  • 100g de farine
  • 1 cuillère à soupe d’extrait de vanille (ou un sachet de sucre vanillé)
  • 1/4 de cuillère à café de muscade
  • 1/2 cuillère à café gingembre moulu
  • 1/2 cuillère à café de cannelle en poudre
Préparation :
  •  Préchauffer le four TH 7
  • Dans un bol, mélanger la farine et le sucre.
  • Ajouter le lait l’extrait de vanille (ou sucre vanillé) et bien mélanger le tout.
  • Ajouter le beurre fondu.
  • Dans un plat à gratin, répartir les pêches mélangées avec les épices
  • Verser le mélange farine-lait-sucre sur les pêches
  • Mettre au four pendant 35-45 mn (jusqu’à ce que la pâte soit dorée)

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Cornbread (pain de maïs)

Le « cornbread » (pain de maïs) est un plat typique du Sud des Etats-Unis, qui fait partie intégrante de la « Soul Food » et que l’on retrouve souvent dans les plats évoqués dans les romans afro-américains. Il est le plus souvent cuit dans un plat carré comme un gâteau que l’on coupe ensuite en carrés mais on peut aussi le trouver sous forme de petits pains comme des muffins. Il peut être plus ou moins sucré mais c’est en général un accompagnement pour des plats salés. Il ne se conserve pas comme du pain et est meilleur frais mais peut se réchauffer.

Ingrédients :

  • 140 g de farine de maïs
  • 2 oeufs
  • 115 g de beurre (margarine vegan pour moi)
  • 125 g de farine
  • 1/2 cuillère à café de levure
  • 100 g de sucre blanc
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 235 ml de babeurre (pour remplacer le babeurre par une version sans lactose : prenez la même quantité de lait de soja et ajouter 1 cuillère à soupe de jus de citron. Laissez reposer 5-10 minutes, mélangez et ensuite utilisez comme dans la recette d’origine.)

Jolie farine de maïs jaune claire

Préparation :

  • Préchauffer le four Thermostat 7
  • Beurrer un plat carré
  • Faire fondre le beurre dans une casserole
  • Retirer du feu et mélanger avec le sucre puis ajouter les oeufs et battre le tout.
  • Dans un autre bol, mélanger le babeurre et la levure puis ajouter au mélange beurre-oeuf-sucre
  • Ajouter la farine, la farine de maïs et le sel et bien mélanger
  • Verser la pâte dans le moule
  • Faire cuire entre 30 et 40 minutes

Ici servi avec des blackeyed peas (cliquez pour la recette)

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

African American Soul Food

Dans le cadre du  j’ai cherché des recettes typiquement afro-américaines et j’ai trouvé l’appellation « Soul Food ».

Qu’est-ce que la « Soul Food »? C’est une appellation qui a vu les jour dans les années 1960 et qui correspond à ce qui touche les Afro-Américains : que ce soit la musique ou la nourriture. Avec l’évolution des droits civiques, les Afro-Américains ont voulu se réapproprier leur culture.

La nourriture « soul », si elle est très similaire par certains aspects à la nourriture « du Sud » au sens large, a cette différence qu’elle est issue de la culture culinaire des anciens esclaves qui devaient se débrouiller avec des aliments simples et bas de gamme (beaucoup d’abats par exemple) pour faire des plats. C’est souvent une cuisine chaleureuse et épicée et familiale avec des grands plats à partager.

Une autre particularité de cette cuisine c’est qu’étant issue de l’esclavage, et après son abolition, de familles Noires souvent moins éduquées, la majorité des recettes étaient transmises à l’oral et on peut dire que si des plats font partie de cette culture culinaire commune, chaque famille a « SA » recette!

Aujourd’hui, je vous propose 3 recettes : des Blackeyed peas et du cornbread et un peach cobbler.

Bon appétit!

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Feuilleté aux pommes et à la canelle (ou Chausson aux pommes géant)

Je pense que je devrais renommer cette rubrique « L’Homme aux fourneaux » car depuis que je lui ai offert le livre de cuisine « Simplissime » je cuisine moins que lui (mais je mange très bien!!)

Voici donc un dessert qu’il nous fait de temps en temps et qui est vraiment bon!

Ingrédients :

  • 4 pommes
  • 50g de beurre (margarine vegan pour moi)
  • 2 cuillères à café de cannelle
  • 1 pâte feuilletée (sans beurre pour moi. Celle de la Bioocop est vraiment bien!)
  • 4 cuillères à soupe de sucre

Préparation :

  • Préchauffer le four à 180°
  • Éplucher et découper les pommes en cubes
  • Saisir les morceaux de pommes à la poêle avec le beurre et la cannelle
  • Étaler la pâte feuilletée sur une plaque
  • Placer les pommes sur la pâte
  • Saupoudrer de 3 cuillères à soupe de sucre
  • Refermer la pâte en pinçant les bords (comme un chausson aux pommes)
  • Saupoudrer le dessus avec le reste du sucre
  • Mettre au four 25mn
  • Servir tiède ou froid.

 

Bûche au citron meringuée

Comme nous sommes invités à Noël, je propose toujours de faire le dessert : d’abord pour contribuer au repas mais aussi pour être sure d’avoir un dessert que je puisse manger malgré mes allergies! Cette année, je me suis entraînée pour ne pas me retrouvée prise au dépourvu la veille de Noël et j’ai testé cette bûche qui a été validée par mes hommes. Alors attention, soyons clairs : il faut aimer le citron! C’est comme son nom l’indique comme une tarte au citron meringuée en bûche!

J’ai adapté une recette d’un livre de recette sans lactose mais j’ai modifié en mettant ma recette de lemon curd sans lactose car celle de la recette que nous avons goûté était un peu trop acide.

Ingrédients pour une bûche :

 

Pour le biscuit (= le roulé) : 

  • 4 oeufs
  • 120g de sucre semoule
  • 4cl d’huile de tournesol
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 100g de farine
  • 1 pincée de sel

Pour le sirop : 

  • 3 cuillères à soupe d’eau
  • 2 cuillères  à soupe de jus de citron
  • 1 cuillère  à soupe de  sucre semoule

Pour le lemon curd (au micro-ondes) :

  • 100 ml de jus de citron
  • 3 oeufs
  • 150 de sucre
  • 1 cuillère à soupe de Maïzena

Pour la meringue italienne (normalement il faut une thermomètre de cuisson que je n’ai pas…) :

  • 3,5 cl d’eau
  • 100 g de sucre en poudre
  • 2 blancs d’oeufs

1) Préparation du roulé : 

  • Préchauffer le four TH 6 (180°)
  • Séparer les blancs des jaunes et fouetter les blancs avec une pincée de sel.
  • Ajouter 3 cuillères à soupe de sucre au fur et à mesure en battant.
  • Dans un autre bol, fouetter les jaunes avec le reste du sucre, l’huile et 1 cuillère à soupe d’eau.
  • Ajouter la farine et la levure en trois fois et bien mélanger entre chaque ajout.
  • Ajouter les blancs battus en trois fois en mélangeant.
  • Étaler la pâte sur une plaque en silicone exprès (ou une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé dessus, mais il faut qu’il y ait un tout petit rebord)
  • Laisser cuire 12 mn.

2) Préparation du sirop : 

  • Pendant la cuisson, mélanger le jus de citron, le sucre et l’eau dans un bol.
  • Placer au micron-ondes pleine puissance pendant 2 mn

3) Suite du roulé :

  • Quand la pâte est cuite, sortir du four et badigeonner au pinceau le dessus du biscuit avec le sirop.
  • Prévoir un torchon propre humide, s’assurer que les 4 côtés du biscuit  ne sont pas collés à la plaque, poser le torchon à plat sur le biscuit et retourner la plaque pour que le torchon soit sur le plan de travail.
  • Retirer délicatement la plaque de cuisson (en silicone c’est super!)
  • Rouler le biscuit avec le torchon de façon assez serrée sans pour autant l’écraser.
  • Laisser reposer.

4) Le lemon curd (recette facile au micron onde dont j’avais déjà parlé ici mais je vous redonne les instructions) :

  • Verser le jus de citron dans un saladier en verre assez grand (mais pas trop car il doit entrer dans votre micro-ondes !)
  • Ajouter les œufs et mélanger
  • Ajouter le sucre et mélanger
  • Ajouter la maïzena tamisée et fouetter le tout
  • Mettre le mélange au micro-ondes pendant 1 mn puissance maximum, le sortir et bien mélanger.
  • Recommencer : 1 mn et mélanger
  • Recommencer : 1 mn et mélanger
  • Et si vous trouvez que c’est encore un peu trop liquide, recommencer 30 secondes (il faut que le lemon curd soit à la fois souple et ferme. Pas figé mais pas liquide non plus)
  • Laisser refroidir le lemon curd

5) Suite du roulé :

  • Dérouler le biscuit sur le plan de travail
  • Étaler le lemon curd sur tout la surface du biscuit
  • Rouler à nouveau bien serré (mais sans le torchon cette fois! 😉 )
  • Poser sur un plat et réserver au frais.

6) Préparation de la meringue italienne (Alors officiellement pour faire une meringue italienne, il faut chauffer le sirop de sucre entre 118° et 121°… mais je n’ai pas de thermomètre à cuisson et je ne compte pas en acheter un juste pour une fois alors j’ai cherché sur internet comment s’en sortir et il faut donc attendre que le sirop fasse des grosses bulles blanches et retirer du feu juste avant que le sirop ne blondisse… Il faut qu’il soit à la fois liquide et légèrement épais… Pas simple mais ce que j’ai fait semble avoir à peu près fonctionné!)

  • Monter les blancs en neige
  • Faire chauffer le sirop après avoir mélangé le sucre et l’eau pour qu’il atteigne entre 118° et 121°… si vous avez un thermomètre à cuisson, ou quand il atteint la texture dont je vous parlais au-dessus.
  • Tout en battant les blanc d’œufs verser le sirop en filet
  • Continuer à battre jusqu’à ce que la meringue soit tiède

7) Fin de la bûche (Normalement, il faut maintenant une poche à douille et un chalumeau et je n’avais ni l’un ni l’autre!)

  • Si vous avez une poche à douille, la remplir de la meringue et décorer la bûche avec, sinon, étaler la meringue avec une spatule et faire des petites « vagues » qui rappellent la neige!
  • Si vous avez un chalumeau, brunir la meringue, sinon, contentez-vous de décorer avec des décos de Noël!

En mettant cette recette début décembre, ça vous laisse le temps de vous entraîner avant Noël! Vous verrez, elle parait longue comme ça à lire mais elle est vraiment assez simple! Et sans vouloir me vanter, le biscuit était parfait! Moelleux à souhait!

On a bien aimé parce qu’après un gros repas, le goût citronné et plutôt agréable et moins lourd que du chocolat!

Bon appétit!

 

Fèves au lard et à la mélasse

Tout d’abord, je tiens à dire que cette recette est une adaptation d’une recette que j’ai trouvé dans le livre de cuisine québécoise que Jules m’a offert cet été   (cliquez pour en savoir plus sur ce livre). Je n’ai pas suivi exactement la recette du livre à la lettre.

Ensuite, les vraies québécoises qui ont vu la photo de ma recette sur FB m’ont signalé que les « vraies » fèves au lard ne ressemblaient pas du tout à ça (normalement c’est avec des haricots blancs et ça ressemble plus à du cassoulet) mais je vous invite à regarder la photo illustrant la recette et mon plat et je pense qu’on peut dire que c’est quand même ressemblant 😉

Bref, on va dire que c’est une recette d’inspiration québécoise et nous avons aimé!

Ingrédients pour 6 personnes (pour la recette que moi j’ai faite, pas forcément les ingrédients du livre) :

  • 450g de fèves épluchées surgelées (de chez Picard pour ma part)
  • 1 tranche de poitrine fumée par personne (ou plus selon l’appétit)
  • 1 ou 2 oignons
  • Thym
  • Bouillon de volaille
  • 1 cuillère à soupe de moutarde
  • 2 cuillères à soupe de mélasse
  • sel, poivre

Préparation :

  • Couper la poitrine fumée en gros morceaux et faire revenir  dans une sauteuse dans de l’huile d’olive puis réserver.
  • Émincer les oignons, saupoudrer de thym (selon vos goûts) et faire revenir dans la sauteuse 5 mn.
  • Ajouter les morceaux de poitrine fumée.
  • Couvrir avec le bouillon.
  • Dans un petit bol, mélanger la moutarde et la mélasse et ajouter à la préparation en mélangeant avec une cuillère en bois
  • Ajouter les fèves (je ne les ai pas décongelée)
  • Laisser mijoter à couvert à feu doux pendant 20 mn

Pendant ce temps là, j’ai préparé une purée de pomme de terre.

Bon appétit!

 Les dimanches en cuisine chez Syl

  chez Karine:) et  Yueyin

Tarte aux pacanes

Voici la deuxième recette que je vous propose en ce mois québécois tiré de   (cliquez pour en savoir plus sur ce livre) :

Ingrédients :

  • 100 à 150 g de noix de pécan
  • 1 pâte brisée
  • 200 g de sucre en poudre (ou pour ma part 100 g de sucre complet)
  • 190 ml de sirop d’érable (peut être remplacé par du miel)
  • 125 g de beurre ramolli
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de sel

Préchauffer le four Th 6

  • Dans une casserole, mélanger le sucre, le sirop d’érable et le beurre. Porter à ébullition sans cesser de remuer.
  • Dans un saladier, battre les oeufs.
  • Ajouter le mélange de sirop aux oeufs en fouettant et ajouter une pincée de sel.
  • Etaler la pâte brisée dans un moule et verser la préparation liquide.
  • Déposer les noix de pécan sur la préparation.
  • Mettre au four pendant 30 à 40 mn (en surveillant)

 

 Les dimanches en cuisine chez Syl

  chez Karine:) et  Yueyin

Biscuits à la mélasse du Bas Fleuve

Voici la première recette que je vous propose en ce mois québécois tiré de   (cliquez pour en savoir plus sur ce livre) :

Ingrédients (pour 15 gros biscuits)  :

  • 124 ml de mélasse (j’ai acheté exprès du « black trickle » à Jersey)
  • 240 g de farine
  • 1 c à café de levure
  • 1 c à café de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de piment
  • 1 c à c de gingembre moulu
  • 120 g de beurre ramolli (pour moi de la margarine vegan sans lait)
  • 60 g de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 c à café d’arôme de vanille (comme je n’en avais pas j’ai ajouté un sachet de sucre vanillé)

Préchauffer le four TH6

  • Dans un bol, mélanger la farine, la levure, le bicarbonate, le sel, le piment et le gingembre
  • Dans un autre bol, battre la mélasse, le beurre, les oeufs et la vanille
  • Mélanger les deux préparations.
  • Sur une feuille de cuisson sur la plaque du four, déposer une cuillère de pâte (personnellement, je pense que la prochaine fois je laisserai la pâte un peu au frigidaire pour la durcir et j’ai fait des boules avec une cuillère à soupe, espacées, et comme vous pouvez le voir, les biscuits se sont bien étalés! J’aurai pu les faire plus petits et en deux fournées, j’aurai pu en faire plus)

  • Laisser cuire 12 mn et laisser reposer avant de les manger.

Je ne sais pas si c’est normal, mais ces biscuits n’étaient pas croustillants du tout, ils étaient moelleux. Mais cela ne les empêchaient pas d’être très bons!

 

  chez Karine:) et  Yueyin

 chez Syl

Bienvenue au Québec (Recettes authentiques) Sucrez-vous le bec! : Christiane Thébaudin

Pour Québec en Novembre, je me suis plongée dans le livre de cuisine que Jules m’a offert pour mon anniversaire quand on s’est rencontrées cet été! 

C’est vraiment un très joli livre de cuisine, très joliment illustré de photos du Québec à toutes les saisons.

Les recettes sont elles aussi très joliment photographiées.

J’ai aussi beaucoup aimé les pages d’introductions qui font aussi voyager!

J’ai choisi d’essayer les biscuits à la mélasse du Bas Fleuve et la tarte aux pacanes  mais je ne compte pas m’arrêter là (je garderai sans doute mes prochaines tentatives pour Québec en novembre 2018!)

  chez Karine:) et  Yueyin

 chez Syl