Salade de pommes de terre au thon, aux artichauts et oeufs

Ingrédient (pour un saladier) :

  • 3 à 5 pommes de terre selon la taille (environ 1 pomme de terre par personne)
  • environ 400 g de coeurs d’artichaut (ou deux petits bocaux)
  • environ 200 g de thon à l’huile (ou deux conserves)
  • 1 oeuf par personne
  • persil plat

Préparation :

  • Eplucher et couper les pommes de terre en dés.
  • Faire cuire les pommes de terre 12 mn à la vapeur à la cocotte minute.
  • Faire cuire les oeufs 7 mn pour qu’ils soient un peu mollets (moi ils étaient entre mollets et durs).
  • Dans un saladier, mélanger les artichauts avec le thon et l’huile du thon.
  • Quand les pommes de terre sont cuite, ajouter dans le saladier en mélangeant.
  • Ciseler le persil et mélanger.
  • placer les oeufs écalés et couper en deux sur le dessus de la salade.
  • Déguster tiède ou froide.
Les gourmandises en cuisine chez Syl

Mousse au chocolat à l’aquafaba (jus de pois chiches!)

Cela faisait un moment que j’entendais parler de mousse au chocolat sans oeufs, en utilisant le jus des pois chiches en bocal mais j’avoue que je n’y croyais pas trop…. Et puis un jour, je hasard a voulu que je vide un grand bocal de pois chiches dans la passoir et que dans l’évier il y  avait un bocal qui a récupéré ce jus… Je me suis dit qu’il n’y avait pas de hasard alors ce jour là, j’ai fait une tentative totalement au pif de mousse au chocolat en mettant (au pif) du sucre glace et en battant le jus au fouet électrique exactement comme je l’aurait fait avec des blancs d’oeufs et en ajoutant du chocolat fondu (au pif, d’ailleurs, je n’avais que des pépites de chocolat sous la main)… Et après une heure au frigidaire, j’ai servi cette mousse à mes hommes, sans leur dire qu’il y avait du jus de pois chiches mais en leur demandant de deviner les ingrédients… Ils n’ont rien vu, il n’ont rien senti de particulier et je dois dire que c’était totalement bluffant!

Bon, ne voulant pas en rester à ma tentative au pif, j’ai suivi la recette de ma copine Yza Foodista!

Ingrédients :

  • 15cl de jus de pois chiche en bocal
  • 50g de sucre en poudre
  • 150g de chocolat fondu au bain marie

Je n’avais pas beaucoup de jus de pois chiche alors j’ai réduit les proportions (enfin, ne nous emballons pas, j’ai demandé à L’Homme de faire une règle de trois pour moi 😉 et j’ai fait trois petits ramequins!

D’ailleurs, j’ai une question pour les experts, comment faire pour bien récupérer le plus de jus possible? Souvent, je trouve que ça « colle » aux pois chiches… Est-ce qu’il faut que je chauffe un peu le bocal avant pour le liquéfier?

Bref, à part ces considérations de quantités, c’est vraiment délicieux, très léger et je pense que personne ne pourra deviner qu’il y a du jus de pois chiches dans votre dessert!

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Banana Bread (ou gateau à la banane)

Le banana bread fait partie des gateaux typiques de la soul food et le hasard a voulu que pendant les vacances de Noël je fasse un banana bread que nous avons beaucoup aimé (et ma belle-soeur m’a même demandé la recette!). La différence avec les autres banana bread que j’ai fait jusqu’ici c’est qu’il est resté moelleux plusieurs jours sans même le mettre dans une boite (en le protégeant juste avec de l’aluminium.

Ingrédients :

  • 250 g de farine
  • 160 g de sucre
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • 1/2 cuillère à café de bicarbonate
  • 1 pincée de sel
  • 2 bananes moyennes très mûres
  • 85 g de beurre (ou de margarine)
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de rhum

Préparation :

  • Préchauffer le four à 165° C (thermostat 5-6).
  • Mélanger 150 g de la farine avec le sucre, la levure chimique, le bicarbonate et le sel.
  • Ecraser les bananes.
  • Ajouter les bananes, le beurre ramolli et le rhum aux ingrédients secs.
  • Battre jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
  • Ajouter les oeufs et le reste de la farine et bien mélanger.
  • Verser la pâte dans un moule à cake.
  • Faire cuire au four à 165°C pendant 55 à 60 min (vérifier la cuisson).

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Pintade aux agrumes

C’était mon premier repas de Noël en famille chez moi et j’avais envie de faire une recette qui sortait de l’ordinaire. Cette recette a eu un succès fou auprès de toute ma famille et tout le monde a aimé même mon plus jeune neveu! Tout le monde m’a demandé la recette et je pense maintenant l’essayer avec du poulet pour une recette moins festive car la sauce est vraiment délicieuse! J’ai fait la recette avec deux petites pintades  et en doublant les autres ingrédients pour 6 adultes et 3 enfants (dont Bastien qui ne mange pas vraiment de viande) donc adaptez la quantité selon la taille de votre volaille.

Ingrédients pour 6 personnes : 

  • 1 pintade
  • 1 jus de citron jaune
  • 1 jus de citron vert
  • 1 jus d’orange
  • 30 g de beurre (ou margarine)
  • 1 cube de bouillon de volaille (ou de bouillon de volaille)
  • 1 carré de sucre
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • 3 cuillères à soupe de crème fraîche
  • 1 cuillère à soupe de maïzena
  • Poivre et Sel

Préparation :

  • Couper la pintade en morceaux et enlever la peau (enfin, moi je préfère enlever la peau de la volaille dans les plats en sauce) et faire dorer dans une cocotte avec le beurre.
  • Mélanger dans un bol les jus d’orange, de citrons, le sucre et la cuillère de vinaigre.
  • Verser le mélange sur la pintade, mélanger, couvrir et laisser cuire pendant 45 mn en remuant de temps en temps.
  • Retirer les morceaux de pintade et réserver.
  • Ajouter le bouillon de volaille dilué dans un verre d’eau à la sauce aux agrumes.
  • Délayer la maïzena dans un peu de jus de cuisson et ajouter dans la cocotte et bien remuer.
  • Ajouter la crème fraîche.
  • Faire réduire la sauce en remuant.
  • Remettre les morceaux de pintade dans la sauce et laisser mijoter encore un peu.

Personnellement, j’ai fait la recette à l’avance et je l’ai congelée et décongelée le jour de Noël et laissé réchauffer à feu doux. Je l’ai servie avec du riz et des haricots mange-tout (surgelés).

Mon père (oui, mon père de 84 ans!) est mon photographe pour cette recette car il a eu l’inspiration de faire une photo « digne d’un grand restaurant » 🙂

Et ça c’est ma photo, plus classique 😉

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Muffins de la Sainte Lucie (une recette norvégienne)

Le 13 décembre en Suède et dans toute la Scandinavie, on célèbre la Sainte Lucie (en cliquant vous pourrez apprendre des choses sur cette fête.) Alors que je cherchais une recette scandinave pour décembre nordique, je suis tombée sur cette recette de muffins norvégiens et la recette a été validée par toute la famille! Alors en vous la donnant aujourd’hui vous aurez le temps de la aire pour les manger dimanche le jour de la Sainte Lucie 😉

Ingrédients pour 12 muffins :

  • 1 pomme
  • 120 g de raisins secs
  • 50 g de noisettes
  • 1 cuillère à café de sucre en poudre
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 25 g de beurre
  • 200 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 200 g de sucre
  • ½ cuillère à café de sel
  • 2 œufs
  • 150 ml de lait (de soja pour moi)
  • 1 dosette de safran

Préparation de la pâte : 

  • Préchauffer le four à 200°.
  • Faire fondre 25 g de beurre.
  • Dans un bol, mélanger 200 g de farine, 200 g de sucre , le sel, la levure, puis le beurre fondu.
  • Dans un autre récipient, battre les œufs avec le safran et le lait.
  • Faire un puits dans la farine et ajouter les ingrédients liquides aux ingrédients secs en mélangeant bien pour que la pâte soit homogène.
  • Couper la pomme en petits dés et concasser les noisettes.
  • Dans un bol, mélanger les dés de pomme, les raisins secs et les noisettes avec 1 cuillère à café de sucre et la cannelle.
  • Ajouter les fruits secs à la pâte et bien mélanger.
  • Répartir la pâte dans 12 moules à muffins (les miens sont en silicone, plus facile à démouler)
  • Faire cuire 20 mn et laisser refroidir avant de démouler.

Recette validée par toute la famille!

Les gourmandises en cuisine chez Syl

 chez Cryssilda

Colcannon (un plat irlandais)

Voici une recette que je fais depuis des mois mais que je garde précieusement pour vous en parler en novembre car ‘est une recette irlandaise et je voulais en parler pour le mois Celte de Cryssilda. C’est une recette que l’on peut manger en toute saison!

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 1 chou vert moyen
  • 2 oignons moyens
  • 1 kg de pomme de terre
  • 30 g de beurre

Préparation :

  • Couper le chou en fines lamelles.
  • Hacher les oignons.
  • Cuire les pommes de terre à l’eau ou la vapeur (assez cuites pour faire de la purée 20 mn à l’eau ou 12 mn à la cocotte minute).
  • Ecraser les pommes de terre en purée.
  • Dans une sauteuse, faire revenir les oignons.
  • Ajouter le chou émincé et laisser cuire jusqu’à ce que le chou soit tendre.
  • Mélanger le chou avec la purée avec du beurre, du sel, du poivre et du persil.

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Soupe de longue de Nice et carottes au curry

J’achète mes légumes chez un maraicher bio sur le marché et régulièrement je découvre des légumes que je ne connais pas et en cette période de courges, je me suis laissée guidée par la maraichère qui m’a conseillé la « longue de Nice ». J’avais envie de manger de la soupe en cette météo automnale et j’avais des carottes qui restaient alors je me suis lancée dans une nouvelle recette!

Ingrédients pour 4 à 6 personnes :

  • 500g de courge longue de Nice (épluchée et coupée en cubes)
  • 500g de carottes (épluchée et coupée en rondelles)
  • 1 oignon émincé
  • 2 gousses d’ail écrasés
  • 1l de bouillon de légumes
  • 3 c à soupe de crème fraiche (ou de crème de soja)
  • 2 c à soupe curry (selon vos goûts), sel poivre
  • parmesan râpé (facultatif)

Préparation :

  • Faire revenir l’oignon émincé et l’ail écrasé dans de l’huile d’olive dans une cocotte.
  • Ajouter les cubes de courges et les rondelles de carottes
  • Saler et poivrer
  • Ajouter le bouillon de légumes
  • Ajouter le curry
  • Faire cuire 10 mn à la cocotte minute ou 25mn dans une cocotte normale (en fait, je n’en sais rien, je fais toujours mes soupes à la cocotte minute 😉
  • Une fois cuite, ajouter la crème (fraîche ou de soja) et mixer la soupe
  • Vous pouvez ajouter du parmesan râpé au moment de servir.

Bastien qui est « anti-légumes » a plutôt bien aimé!! L’Homme et moi avons beaucoup aimé!

Avec du parmesan

Tarte aux pêches

Pour le mois américain, je voulais faire une recette américaine et le hasard a voulu que je tombe sur une scène dans le roman « Long weekend » de Joyce Maynard qui décrit une recette de tarte aux pêches!

Alors, pas si simple de suivre une recette dans un roman, surtout quand le personnage ne donne pas des proportions précises et encore plus quand on n’a, comme moi, jamais fait de pâte à tarte… Alors ma premiere tentative n’a pas été très réussie (enfin, la pâte était même mauvaise!)… Et ma deuxième tentative, en suivant une recette cette fois et au robot, a été un peu meilleure mais ça n’était pas non plus une grande réussite… Ce jour-là d’ailleurs, quand mon pot de farine a fini par terre, je me suis vraiment dit que le dieu des pâte à tarte m’envoyait un message 😉

Alors je ne vous donnerai pas de recette pour la pâte : soit vous ferez la vôtre soit vous ferez comme moi la prochaine fois : vous prendrez une pâte à tarte toute faite 😉

Ingrédients :

  • 2 pâtes sablées
  • Environ 5 pêches
  • 60 g de farine
  • 60 g de sucre (+ deux cuillères à soupe de sucre roux)
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • 1 demie cuillère à café de noix de muscade
    round cinnamon
  • une pincée de sel
  • 1 oeuf battu

Préparation :

  • Préchauffer le four à 200°
  • Soit vous avez fait votre pâte, soit vous utilisez une pâte du commerce ;-): garnir votre moule à tarte et faites précuire la pâte à blanc pendant 15 mn
  • Éplucher et couper les pêches en lamelles grossières.
  • Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, les épices avec les pêches.
  • Placer les fruits dans la pâte à tarte

  • Recouvrir de la deuxième pâte à tarte et froncer avec la première.
  • Recouvrir de l’ouf battu et saupoudrer de sucre roux.
  • Mettre au four pour 40 mn.

Les gourmandises en cuisine chez Syl

 chez Titine

chez Bidib et Fondant

Patates douces aux épices

Ingrédients pour 4 personnes en plat végétarien ou plus si c’est juste un accompagnement :

  • 1kg de patates douces
  • un morceau de racine de gingembre frais
  • 2 gousses d’ail
  • 2 c à café de piment de Jamaïque (aussi appelé bois d’Inde) en poudre
  • 1 c à café de gingembre en poudre
  • 1 pincée de piment de Cayenne
  • 2 c à café de thym (frais si possible)
  • 2 c à café de persil
  • 50 g de beurre
  • huile d’olive

Préparation :

  • Peler et hacher l’ail.
  • Peler et raper le gingembre frais.
  • Peler et couper les patates douces en cubes.
  • Dans une sauteuse, faire chauffer l’huile d’olive et faire cuire les patates douces pendant environ 10 mn à couvert en remuant régulièrement jusqu’à ce que les cubes soient tendres mais fermes.
  • Ajouter l’ail et le gingembre et le piment de Jamaïque / bois d’Inde et faire revenir 5 mn en remuant.
  • Ajouter le gingembre en poudre, du sel, le piment de Cayenne et le thym.
  • Mélanger 1 mn ou 2.
  • Parsemer de persil haché au moment servir.

Nous on a mis du riz pour faire un plat complet mais cela peut se manger seul pour un repas plus léger ou en accompagnement d’une viande.

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Fat rascals (biscuits anglais)

J’ai entendu parler de ces biscuits en lisant « Les détectives du Yorkshire » car ils sont servis dans le salon de thé du village. Je cherchais une idée de recette pour le mois anglais alors j’ai fait quelques recherches! J’ai découvert que ces biscuits (entre le scones et le cookie) sont une spécialité du Yorkshire mais même plus particulièrement un best seller d’un salon de thé célèbre dans le Yorkshire « Betty’s Tea Rooms ». J’ai adapté la recette venue du blog « Lavender and lovage » et je vous conseille d’aller lire (en anglais) ce qu’elle raconte sur Betty’s Tea Rooms et sur l’histoire des Fat Rascals! Et pour ceux qui se demandent « rascal » signifie « coquin », « chenapan », « gredin », « voyou » selon le sens 😉

Ingrédients pour 12 fat rascals :

  • 300 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 150 g de beurre en morceaux (moi c’était de la margarine végétale)
  • 150 g de raisins secs (il ne me restait que 50g, ça a fait l’affaire 😉
  • 100 g de sucre en poudre
  • 1 c à café de cannelle en poudre
  • ½ c à café de noix de muscade
  • Zestes d’une orange non traitée
  • Zestes d’un citron non traité
  • 2 œufs
  • 5 cl de crème liquide ou de lait (lait de soja pour moi)
  • 12 cerises confites
  • 36 amandes émondées (les miennes avaient leur peau)

Préparation :

  • Préchauffer le four à 200 °C
  • Mélanger la farine, la levure et le sucre dans un bol
  • Ajouter le beurre en morceaux et mélanger à la fourchette ou à la main pour écraser le beurre dans la farine (comme une pate à crumble ou des scones)
  • Ajouter les raisins secs, les épices et les zestes d’orange et de citron.
  • Battre un oeuf et l’ajouter en mélangeant bien
  • Ajouter la crème ou le lait et bien mélanger.
  • Recouvrir une plaque au four d’une feuille cuisson
  • Faire 12 boules de pâte (une grosse cuillère à soupe de pâte) puis les aplatir un peu (séparer les boules pour laisser la place à la cuisson)
  • Battre le deuxième oeuf et recouvrir les fat rascals au pinceau.
  • Décorer chaque fat rascal avec une cerise confite coupée en deux (pour faire comme des yeux) et 3 amandes pour faire une bouche.
  • Faire cuir 15 à 20 minutes.

Parfait avec une tasse d’un thé bien fort comme on le boit dans le Yorkshire!

Les gourmandises en cuisine chez Syl

chez Lou, Titine et Mélanie

chez Bidib et Fondant