Le gâteau aux pommes de Titi (sans lactose)

Ma copine-collègue Titi m’a fait découvrir ce délicieux gâteau sans lactose et je me le suis approprié en suivant sa recette et tout le monde a aimé chez moi!

Ingrédients :

  • 3 oeufs
  • 220g de sucre
  • 125g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 90g l’huile
  • 3 pommes

Préparation :

  • Préchauffer le four à 210°
  • Mélanger le sucre, la farine, le sel et la levure.
  • Incorporer les oeufs un à un.
  • Incorporer l’huile
  • Mettre dans un moule à tarte (ou un moule à gâteau)
  • Recouvrir avec des morceaux de pommes
  • Mettre au four 5mn à 210° puis à 180° pendant 30mn.

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Bûche roulée à la mousse de framboises

Ingrédients :

Pour le biscuit (= le roulé) : 

  • 4 oeufs
  • 120g de sucre semoule
  • 4cl d’huile de tournesol
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 100g de farine
  • 1 pincée de sel

Pour la mousse à la framboise (sans lactose) :

  • 450 g de framboises surgelées (ou fraîches selon la saison) / environ 20 cl de coulis
  • 4 oeufs
  • 4 gr d’agar-agar (ou 2 feuilles de gélatine mais je n’ai pas testé)
  • 50 cl de lait de soja (ou du « vrai lait » si vous préférez)
  • 100 g de sucre semoule.

Pour le sirop : 

  • 5-10 cl de coulis de framboises (soit du commerce, soit en garder du coulis maison fait pour la mousse)
  • 3 cuillères à soupe de liqueur de fruits rouges (s’il n’y a pas d’enfants 😉 ) ou : 3 cuillères à soupe d’eau et 1 cuillère  à soupe de sucre semoule

Préparation :

Le roulé et la mousse peuvent être fait la veille car la mousse doit reposer quelques heures et le montage peut être fait le jour où vous servez la bûche.

1)La mousse à la framboise :

  • Si vous utiliser de la gélatine : plonger la gélatine 10 min dans un bol d’eau froide, pour la ramollir.
  • Séparer le blanc des jaunes d’oeufs.
  • Mettre les jaunes d’oeufs, le lait, la gélatine bien essorée (ou l’agar agar si vous utilisez cela plutôt) et le coulis de framboise dans une casserole.
  • Faire épaissir le mélange.
  • Battre les oeufs en neige avec le sucre.
  • Mélanger les blancs au mélange de fruits.
  • Mettre au frigo plusieurs heures ou toute la nuit.

2) Préparation du roulé : 

  • Préchauffer le four TH 6 (180°)
  • Séparer les blancs des jaunes et fouetter les blancs avec une pincée de sel.
  • Ajouter 3 cuillères à soupe de sucre au fur et à mesure en battant.
  • Dans un autre bol, fouetter les jaunes avec le reste du sucre, l’huile et 1 cuillère à soupe d’eau.
  • Ajouter la farine et la levure en trois fois et bien mélanger entre chaque ajout.
  • Ajouter les blancs battus en trois fois en mélangeant.
  • Étaler la pâte sur une plaque en silicone exprès (ou une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé dessus, mais il faut qu’il y ait un tout petit rebord)
  • Laisser cuire 12 mn.

3) Préparation du sirop : 

  • Pendant la cuisson, mélanger le 5-10 cl de coulis de framboise et la liqueur de fruits rouges ou l’eau sucrée : chauffer un peu.

4) Suite du roulé :

  • Quand la pâte est cuite, sortir du four.
  • Prévoir un torchon propre humide, s’assurer que les 4 côtés du biscuit  ne sont pas collés à la plaque, poser le torchon à plat sur le biscuit et retourner la plaque pour que le torchon soit sur le plan de travail.
  • Retirer délicatement la plaque de cuisson (en silicone c’est super!)
  • Rouler le biscuit avec le torchon de façon assez serrée sans pour autant l’écraser.
  • Laisser reposer.

5) Suite du roulé :

  • Dérouler le biscuit sur le plan de travail
  • Badigeonner au pinceau le dessus du biscuit avec le sirop.
  • Étaler la mousse de framboises sur toute la surface du biscuit
  • Rouler à nouveau bien serré (mais sans le torchon cette fois! 😉 )
  • Recouvrir de mousse de framboises et décorer de copeaux de chocolat (raper une plaquette de chocolat patisserie avec un économe) et des décorations de Noël
  • Poser sur un plat et réserver au frais.

Havreflarn : galettes suédoises à l’avoine et au chocolat

Quand j’ai cherché une recette nordique pour ce mois thématique, je voulais faire une recette sucrée et j’ai trouvé une multitude de recettes de ces biscuits suédois qui rappellent ceux que l’on peut acheter au magasin Ikea (et que j’aime beaucoup 😉

200 g de flocons d’avoine 100 g de beurre 2 oeufs 240 g de sucre 30 g de farine 1 sachet de levure 100 g de chocolat

Ingrédients (pour 36 biscuits doubles) :

  • 200g de flocons d’avoine
  • 300g de sucre
  • 180g de margarine (dans les différentes recettes que j’ai lues, c’est vraiment récurrent de mettre de la margarine et non du beurre)
  • 70g de farine
  • 1 oeuf
  • 1 cuillère à café de vanille (je n’en avais pas alors je n’en ai pas mis)
  • 1 pincée de sel
  • 1/4 de cuillerée à café de levure chimique
  • 200g de chocolat

Préparation :

  • Mixer les flocons d’avoine (environ 40s).
  • Dans un bol, mélanger les flocons d’avoine mixés avec le sucre, la farine et le sel.
  • Faire fondre la margarine et ajouter dans le bol. Mélanger.
  • Ajouter l’oeuf battu.
  • Ajouter la levure et mélanger.
  • Laisser reposer la pâte 2 h au frigo (j’ai laissé reposer toute la nuit).

Cuisson :

  • Sur une feuille de cuisson sur la plaque du four, déposer la pâte en petites boules (entre 8 et 10g, faites des essais de cuillères doseuses pour que les biscuits soient de la même taille).

  • Il y aura plusieurs plaques à faire cuire les unes après les autres, pensez à faire un nombre paire de boules de pâtes pour les assembler ensuite)
  • Enfourner entre 6 mn ou 8 mn à 200° (surveiller : les biscuits doivent être dorés à l’extérieur et clairs au centre.)

  • Laisser refroidir sur une grille, ils vont devenir croustillants.

Finition

Les biscuits sont mangeables tels quels mais pour les transformer en « biscuits Ikea » il faut terminer en faisant des double biscuits avec le chocolat.

  • Faire fondre le chocolat au bain-marie.
  • Tremper un côté d’un biscuit jusque sur le bord extérieur et poser sur un biscuit nature.

  • Laisser reposer et déguster!

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

 chez Cryssilda (Suède)

Tarte à la citrouille (ou au potimarron)

Pour Halloween, j’ai voulu préparer une recette traditionnelle de l’automne et en cherchant sur une multitude de sites de recettes québécois j’ai trouvée celle-ci…. Je l’ai choisie parce qu’elle était hyper simple! N’ayant pas de citrouille sous la main, j’ai mis du potimarron. Je pense que si je la refaisais, j’ajouterai un peu de sirop d’érable pour donner un peu plus de goût sucré et un peu plus de « Québec » 😉

Ingrédients : (je recopie la recette avec les mesures nord-américaines car ayant acheté des utensils mesureurs « tasses », je ne me suis pas embêtée à les traduire mais vous avez aussi les équivalents en millilitres…

  • 750 ml (3 tasses) de citrouille (cuite et mixée)
  • 3 oeufs battus
  • 250 ml (1 tasse) de sucre
  • 15 ml (1 c. à soupe) de gingembre moulu
  • 1 pincée de sel
  • 375 ml (1 1/2 tasse) de crème (moi j’ai mis de la crème de soja)
  • une pâte brisée

Préparation :

  • Préchauffer le four Th 6
  • Mélanger les ingrédients (quand je vous disais que j’avais pris la recette la plus facile!)Déposer dans une abaisse semi cuite et refroidie.
  • Mettre au four et cuire entre 30 et 45 minutes.

Personnellement, j’ai aimé et L’Homme aussi mais je vais être honnête et les invités qui ont goûté ont été très partagés : on allait de ceux qui n’ont pu manger qu’une bouchée à ceux qui ont pris plusieurs parts et on demandé la recette! C’est un goût et une texture particulière et je vous conseille donc de prévoir deux desserts le jour où vous la proposez avant de savoir dans quel camps se situent vos goûteurs 😉

  Les gourmandises en cuisine chez Syl

   chez Karine:) et  Yueyin

Cookies salés au parmesan et aux olives

Cette recette est parfaite pour les apéros : elle est facile, se prépare à l’avance et elle impressionne souvent mes invités! Comme nous venons d’acheter une maison, c’est une recette que je vais souvent faire pour fêter ça et je peux vous dire que ça se marie très bien avec le champagne 😉

Ingrédients (pour une quarantaine de cookies)

  • 100g de beurre mou (margarine vegan pour moi)
  • 150g de parmesan râpé (je recommence à manger du parmesan et je le supporte bien)
  • 100g de farine
  • 20 olives noires dénoyautées

Préparation 

  • Hacher les olives
  • Mélanger le beurre mou (mais pas fondu!) avec la  farine, le parmesan et les olives et malaxer pour faire une pâte compacte.
  • Faire des boudins de pâte. Enveloper dans du film alimentaire et laisser reposer au frigidaire une heure (ou 30mn au congélateur)

Cuisson

  • Préchauffer le four TH 6
  • Découper des rondelles de pâte d’environ 1 cm d’épaisseur
  • Placer sur une feuille de cuisson sur la plaque du four
  • Laisser cuire 15mn (en surveillant pour que ça ne brûle pas)
  • Lisser refroidir pour qu’ils deviennent croustillants

Tchin tchin!

Cookies aux smarties

Il parait qu’il y a autant de recettes de cookies que de familles américaines, alors pourquoi pas s’y mettre?! Vous prenez la recette de base et vous ajoutez les ingrédients…

Ingrédients (pour environ 20 cookies) :
La base :
  • 250 gr de farine
  • 125 g de sucre
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 sachet de levure
  • 125 g de beurre
  • 1 oeuf
Variation « smarties » :
  • Environ 120-130g de « mini  smarties » (8 ou 9 boites) (ça s’achète en grands sachets avec des petites boites rectangles dedans 😉 (Environ 100 g pour la préparation et garder une grosse poignée pour la décoration)
Préparation :
  • Préchauffer le four TH 7-8
  • Mélanger la farine, la levure, le sel, le sucre dans un grand bol
  • Ajouter environ 100g de « mini  smarties » et mélanger le tout.
  • Dans un autre bol faire fondre le beurre et y battre l’oeuf.
  • Mélanger les deux préparations avec une cuillère en bois. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte « humide » mais friable.
  • Sur une plaque avec une feuille de cuisson, déposer de la pâte que vous prendrez avec une cuillère à soupe. N’hésitez pas à façonner et aplatir les cookies avec les doigts.
  • Faire cuire entre 8 et 12 mn (en surveillant, ça brûle vite!!)
  • Quand vous les sortez du four, disposez-les sur une grille et placer quelques smarties sur la pâte encore molle en appuyant un peu, ils resteront collés et colorés en refroidissant.
  • Laissez-les refroidir : ils vont devenir croustillants… (Oui, je sais, c’est frustrant de se retenir de les manger tout de suite!
Le copain de Bastien qui était là quand je les ai fait a tellement aimé qu’il m’a demandé de lui recopier la recette!

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

 chez Titine

Cookies au beurre de cacahuète et pépites de chocolat (Peanut butter and chocolate chip cookies )

Il parait qu’il y a autant de recettes de cookies que de familles américaines, alors pourquoi pas s’y mettre?! Vous prenez la recette de base et vous ajoutez les ingrédients…

Ingrédients (pour environ 20 cookies) :
La base :
  • 250 gr de farine
  • 85 g de sucre (moins que dans ma recette de base pour compenser le beurre de cacahuète)
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 sachet de levure
  • 65 g de beurre (margarine vegan pour moi) (moins que dans ma recette de base pour compenser le beurre de cacahuète)
  • 1 oeuf
Variation « Cookies au beurre de cacahuète et pépites de chocolat » :
  • 2 cuillères à soupe de beurre de cacahuètes
  • 1 sachet de 100g de pépites de chocolat
  • 1 sachet de sucre vanillé

Préparation :

  • Préchauffer le four TH 7-8
  • Mélanger la farine, la levure, le sel, le sucre et le sucre vanillé dans un grand bol
  • Ajouter les pépites de chocolat et mélanger
  • Dans un autre bol faire fondre le beurre et y battre l’oeuf et ajouter le beurre de cacahuète
  • Mélanger les deux préparations avec une cuillère en bois. Mélanger jusqu’à obtenir une pâte « humide » mais friable.
  • Sur une plaque avec une feuille de cuisson, déposer de la pâte que vous prendrez avec une cuillère à soupe. N’hésitez pas à façonner et aplatir les cookies avec les doigts.
  • Faire cuire entre 8 et 12 mn (en surveillant, ça brûle vite!!)
  • Quand vous les sortez du four, disposez-les sur une grille et laissez-les refroidir : ils vont devenir croustillants… (Oui, je sais, c’est frustrant de se retenir de les manger tout de suite!
Approbation du goûteur officiel qui a dit qu’il les trouvait très bons

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

 chez Titine

Gratin de christophines

Ma meilleure amie, surnommée ici ma Best, a été à la Martinique l’été dernier et a eu la chance de pouvoir apprendre cuisiner sur place. Elle m’a fait découvrir quelques recettes chez elle en tant que goûteuse alors quand elle est revenue chez moi la semaine dernière, nous avons cuisiné ensemble et j’ai pris plein de de notes et de photos pour partager avec vous ces bonnes choses.

Ingrédients (pour 4 personnes) (pas tous forcément facilement trouvables, j’ai pu tout avoir grâce à une épicerie antillaise chez moi)

  • 2 christophines

  • De quoi faire une petite béchamel (farine, beurre, lait)
  • 2 cuillères à soupe de parmesan râpé
  • 2 piments végétariens (ou 1 cuillère à café de pâte de piments végétariens)

Préparation

  • Couper les christophines en deux
  • Faire cuire à l’eau bouillante ou à la vapeur jusqu’à ce que la chaire soit tendre (entre 20 et 30 mn)

  • Retirer la chaire des christophines en creusant avec une cuillère et en gardant la peau

  • Placer les peaux dans un plat à gratin
  • A part, écraser la chaire de christophines
  • Préparer une béchamel et ajouter à la chaire de christophines
  • Ajouter le parmesan et mélanger
  • Remettre la préparation dans les peaux
  • Faire cuire environ 20 mn au four TH7 (jusqu’à ce que ce soit doré)
  • Servir avec un colombo de poulet par exemple mais cela peut servir d’accompagnement à n’importe quel plat je pense!

Colombo de poulet (Martiniquais)

Ma meilleure amie, surnommée ici ma Best, a été à la Martinique l’été dernier et a eu la chance de pouvoir apprendre cuisiner sur place. Elle m’a fait découvrir quelques recettes chez elle en tant que goûteuse alors quand elle est revenue chez moi la semaine dernière, nous avons cuisiné ensemble et j’ai pris plein de de notes et de photos pour partager avec vous ces bonnes choses.

Voici donc un colombo de poulet, parfumé et délicieux à servir de préférence avec du riz (cuit au rice cooker, c’est tellement meilleur ;-))

Ingrédients (pas tous forcément facilement trouvables, j’ai pu tout avoir grâce à une épicerie antillaise chez moi)(pour une grosse marmite de sauce et de légumes, ajuster au niveau de la viande selon le nombre de convives )

  • Morceaux de poulet (selon le nombre de personnes)
  • 500g de gombos
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 2 tomates (facultatif)
  • Huile de tournesol
  • 1 piment antillais (aussi appelé piment habanero) (attention, c’est un petit piment extrêmement puissant! Il ne faut pas le couper et il faut absolument le retirer du plat après la cuisson et ne PAS le manger tel quel!!!!)
  • 2 piments végétariens (ou 1 cuillère à café de pâte de piments végétariens)
  • Poudre de colombo (un petit pot entier, environ 30 gr)
  • 1 boite de lait de coco (200 ml)
  • 1 jus de citron vert
  • Accompagnement : une patate douce et une grosse banane plantain

Préparation

  • Équeuter et rincer les gombos

  • Hacher l’oignon
  • Couper grossièrement l’ail
  • Couper grossièrement les tomates
  • Dans une cocotte, faire revenir le poulet dans l’huile de tournesol. Quand il est doré, mettre de côté.
  • Dans la même cocotte, faire revenir l’ail et l’oignon
  • Ajouter les tomate, le piment antillais (entier : NE PAS LE COUPER!!)
  • Ajouter les piments végétariens (ou 1 cuillère à café de pâte de piments végétariens)
  • Remettre le poulet
  • Ajouter la poudre de colombo
  • Mélanger

  • Ajouter les gombos

  • Ajouter le lait de coco
  • Couvrir d’eau
  • Ajouter le jus de citron vert

  • Laisser mijoter entre 30 et 45 mn, jusqu’à ce que les gombos soient bien ramollis et le poulet cuit.
  • Vers la fin de la cuisson, faire cuire du riz
  • Faire cuire la patate douce coupée en cubes et la banane plantain coupée en rondelles à la vapeur

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Sauce chien (sauce martiniquaise)

Ma meilleure amie, surnommée ici ma Best, a été à la Martinique l’été dernier et a eu la chance de pouvoir apprendre cuisiner sur place. Elle m’a fait découvrir quelques recettes chez elle en tant que goûteuse alors quand elle est revenue chez moi la semaine dernière, nous avons cuisiné ensemble et j’ai pris plein de de notes et de photos pour partager avec vous ces bonnes choses.

Voici d’abord « la sauce chien » (*aucun animal n’a été martyrisé pendant la confection de cette sauce*) qui est une sorte de sauce vinaigrette aux épices vraiment délicieuse!. Elle peut se servir avec des tomates et avocats ou avec tout ce que vous voulez! C’est vraiment bon!

Ingrédients (pas tous forcément facilement trouvables, j’ai pu tout avoir grâce à une épicerie antillaise chez moi)

  • 2 ciboules (c’est entre la ciboulette et les petits oignons blancs)
  • 2 gousses d’ail
  • 1 échalote
  • Piments végétariens (6 ou 7 s’ils sont frais ou 2 grosses cuillères à café si c’est sous forme de pâte)
  • Sel
  • Un jus de citron vert (ou un demi)
  • 2 cuillères à café d’épice de bois d’inde
  • 2 poignées de persil plat (ou de coriandre)
  • 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol

Préparation 

  • Couper les feuilles vertes des ciboules en petits morceaux

  • Hacher finement (si possible au robot) l’ail et l’échalote (et les piments végétariens si vous les avez pris frais)
  • Mélanger les ingrédients (si vous utilisez de la pâte de piments végétariens, ajouter maintenant)

  • Saler
  • Presser les jus de citron vert
  • Ajouter l’huile
  • Ajouter le bois d’inde
  • Couper grossièrement le persil plat (ou la coriandre) et ajouter au mélange.
  • Recouvrir l’ensemble d’eau bouillante

  • Remuer et laisser refroidir

Servir et conserver

  • Avec des crudités ou des legumes tièdes ou froids : servir dans un plat à part, les convives versent la sauce selon leur envie, comme une vinaigrette.

  • Mettre le reste de la sauce dans un bocal au frigidaire, elle se conservera plusieurs semaines.

 Les gourmandises en cuisine chez Syl