Persillade

Ingrédients :

  • 10 gousses d’ail
  • 1 botte de persil (plat ou frisé)
  • environ 20 cl d’huile d’olive

Préparation :

  • Éplucher les gousses d’ail et mixer au robot (ou hacher finement).
  • Laver et essorer le persil et mixer les feuilles au robot (ou hacher finement).
  • Mélanger les deux ingrédients et verser dans un bocal fermé.
  • Recouvrir d’huile d’olive.
  • Conserver au réfrigérateur (elle se conservera plusieurs semaines, en s’assurant que la persillade soit toujours recouverte d’huile d’olive).

Utilisation :

  • La persillade peut s’utiliser pour la recette de poisson aux carottes et poivron qui est sur le blog aujourd’hui, mais c’est aussi délicieux avec des pommes de terre sautées, des omelettes ou du riz!

Poisson aux carottes et poivron à la persillade

Ingrédients :

  • filets de colin ou autre poisson blanc (1 part par personne)
  • carottes
  • 1/2 poivron vert
  • échalotes
  • Jus de citron
  • Persillade (Cliquez pour trouver la recette)

Préparation :

  • Préchauffer le four TH 6-7
  • Éplucher et couper les carottes en bâtonnets puis les cuire à l’eau bouillante salée pendant 15 minutes puis les égoutter.
  • Couper le poivron en dés et ajouter aux carottes dans une casserole avec l’huile d’olive.
  • Faire revenir à feu vif pendant 10 minutes en remuant .
  • Ajouter les échalotes émincées 5 minutes.
  • Saler et poivrer et ajouter et de la persillade (au moins une cuillère à soupe par personne, ou plus selon les goûts).
  • Dans un plat à gratin, placer les filets de poisson et arroser le jus de citron.
  • Recouvrir le poisson des légumes avec un filet de jus de citron.
  • Couvrir avec une feuille de papier aluminium et enfourner pendant 30-35 minutes.
  • Servir avec du riz par exemple.

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Terrine courgettes et maquereau

Ingrédients : 

  • 240g de maquereau en conserve (de votre choix : aux herbes, au vin blanc… peu importe)
  • 700g de courgette
  • 4 oeufs
  • 30g de chapelure
  • 30g d’emmental râpé

Préparation (préparer la veille pour le lendemain midi ou le matin pour le soir) :

  • Râper les courgettes (j’ai gardé quelques fines rondelles de courgettes pour la déco).
  • Faire cuire les courgette avec de l’huile d’olive dans une sauteuse pendant 10 mn.
  • Égoutter et laisser refroidir.
  • Préchauffer le four TH 6-7
  • Dans un bol écraser les maquereaux à la fourchette
  • Ajouter les œufs battus, l’emmental râpé et la chapelure et mélanger.
  • Ajouter les maquereaux et les courgettes et mélanger délicatement.
  • Verser la préparation dans un moule à cake (en silicone ou beurré si c’est un moule traditionnel) et si vous le souhaitez vous pouvez répartir des rondelles de courgettes sur le dessus.
  • Mettre au four 40 mn puis quand c’est vrai mettre au frais quelques heures.

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Battenberg cake

Pour la petite histoire, ce gâteau a une place à part pour moi… Ma maman est Britannique et mon mon anniversaire tombe toujours en plein milieu des vacances que nous passions toujours en bateau avec mes parents. Ma mère achetait presque toujours un Battenberg cake du commerce qui a donc été très longtemps associé à mon anniversaire : un gateau rien que pour moi!

Cela faisait longtemps que je voulais essayer de le faire moi même pour en faire une version sans lactose car j’évite maintenant ceux du commerce. J’aurais pu attendre le mois d’août pour enfin le faire mais comme je en sais pas si je pourrai cuisiner car si tout va bien, je devrais être entre deux cartons de déménagement!) alors je profite du mois anglais pour enfin me lancer!

Ingrédients :

  • 150 g de beurre ramolli (margarine végane pour moi)
  • 150 g de sucre
  • 3 oeufs battus
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille (mais comme je n’en avais pas, j’ai mis un sachet de sucre vanillé et pris du lait de soja à la vanille)
  • 150 g de farine
  • 30 ml de lait (lait de soja à la vanille pour moi)
  • un peu de colorant alimentaire rose
  • 75 g de confiture d’abricot
  • 200 g de pâte d’amande

Préparation :

  • Préchauffer le four TH 6-7
  • Dans un bol, mélanger au fouet la farine, les 3 oeufs battus, le sucre (+ le sucre vanillé si vous n’avez pas d’extrait de vanille), le beurre ramolli, le lait, (et l’extrait de vanille si vous en avez) jusqu’à ce que le mélange soit bien lisse.
  • Dans un autre bol, verser la moitié de la pâte et ajouter un peu de colorant alimentaire rose et bien mélanger pour que la pâte rose soit uniforme. (Moi j’ai utilisé un sachet de colorant bio et ce n’était pas suffisant, il faudrait sans doute que la pâte soit presque rouge dans le bol pour que la couleur rose soit plus marquée une fois cuit…)

  • Utiliser deux moules à cake de même taille. Verser la pâte blanche dans un moule et la pâte rose dans l’autre (ou faire cuire les deux pâtes l’une après l’autre.) (Je n’avais pas deux moules identiques et je n’ai pas eu le courage de les faire cuire l’un après l’autre!)

  • Faire cuire les deux gateaux 25 à 30 minutes. Laisser refroidir et démouler les deux gateaux.

Assemblage :

  • Placer les gateaux l’un sur l’autre de façon à les égaliser pour qu’ils soient exactement de la même taille. (Ca fait plein de petites chutes de gâteaux, qui sont tout à fait mangeables 😉 )
  • Couper les deux gateaux dans le sens de la longueur.
  • Dans une casserole, faire chauffer la confiture d’abricot avec un peu d’eau jusqu’à ce que la confiture devienne liquide.
  • Prendre une partie rose et avec un pinceau, placer de la confiture sur la longueur. Faire la même chose avec une partie blanche. Coller les deux bandes ensemble.
  • Recommencer l’opération avec les deux autres bandes.
  • Badigeonner le dessus des deux ensembles bicolores et coller l’une sur l’autre côté confiture, en faisant attention à mettre la bande rose sur la blanche pour faire un damier.
  • Badigeonner de confiture tout l’extérieur du gateau reconstitué.

  • Étaler la pâte d’amande avec un rouleau à patisserie pour obtenir une pâte plus grande que le gateau.
  • Recouvrir le gateau avec la pâte d’amande.

Et voilà, un gateau surprise!

Bon, esthétiquement, il est un peu raté mais j’ai manqué de temps et je n’ai pas pu refaire un essai plus présentable et une recette plus proche de ce que je voulais  😉 Celui que je mangeais petite, il ressemble à ça  : (Celui-ci c’est la marque « Mr Kipling » mais on peut en trouver partout en Angleterre!)

Au niveau du coup, c’est agréable mais ne nous voilons pas la face : c’est sucré! Parfait avec une bonne cup of tea 😉

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

  chez Lou et Titine

Risotto aux asperges

L’Homme est aux fourneaux sur le blog aujourd’hui! C’était la première fois qu’il cuisinait un risotto mais nous avons tous les deux beaucoup aimé alors à l’occasion du mois italien je ne pouvais que choisir cette recette ce mois-ci! 😉

Ingrédients pour 2 à 4 personnes selon les appétits  :

  • 300 g de riz arborio (pour risotto)
  • 1 botte d’asperges vertes
  • 30cl de vin blanc
  • 50cl de bouillon de volaille
  • 50 g de parmesan

Préparation :

  • Couper les asperges en petits tronçons.
  • Mettre les asperges avec le riz, le bouillon et le vin dans une sauteuse.
  • Faire cuire à feu doux pendant 20 mn (sans couvrir) en remuant régulièrement.
  • Ajouter le parmesan, poivrer et un filet d’huile d’olive et remuer avant de servir

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Chez Martine

Ragoût de pois chiches à l’indienne aux épinards

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 gousses d’ail épluchées
  • 1 gros oignon épluché
  • Un morceau de gingembre râpé
  • 1 cuillère à café de curcuma
  • 1 cuillère à café de curry
  • 1 cuillère à café de cumin
  • 1/2 cuillère à café de piment rouge
  • environ 450 g de pois chiches cuits (un bocal de pois chiches déjà cuits ou des pois chiches préalablement trempés et cuits)
  • 400 ml de lait de coco
  • 50 cl de bouillon de légumes
  • 1 poignée ou 2 d’épinards par personne (surgelé ou frais)
  • une botte de coriandre fraîche
  • facultatif : riz (pour faire un plat complet)

Préparation :

  • Dans un wok ou une cocotte, faire revenir l’ail écrasé, l’oignon haché  et le gingembre râpé environ 5 mn.
  • Ajouter les pois chiches, les épices et du sel et bien mélanger.
  • Laisser mijoter quelques minutes, jusqu’à ce que les pois chiches soient bien colorés.

  • Mettre de côté une petite quantité de pois chiches pour la présentation au moment de servir.
  • Écraser grossièrement les pois chiches avec une fourchette.
  • Ajouter le lait de coco et le bouillon de légumes et remuer.
  • Ajouter les épinards (encore surgelés si vous les choisissez sous cette forme, à la dernière minute s’ils sont frais)
  • Laisser mijoter en mélanger de temps en temps jusqu’à ce que les épinards soient cuits.

  • Dans le plat (ou dans chaque bol, si vous servez à l’assiette) ajouter les pois chiches entiers prélevés au début, et saupoudrer de votre épice préférée (cumin, curry ou curcuma) et de coriandre fraîche ciselée.

  • Vous pouvez aussi servir avec un bol de riz en accompagnement.

Les gourmandises en cuisine chez Syl

Terrine aux deux saumons (ou deux truites)

Ingrédients pour une terrine pour 6/8 personnes en entrée : 

  • 400-450g de pavé de saumon ou de truite
  • 10cl de crème liquide (ou crème de soja pour moi)
  • environ 6 tranches (plus ou moins selon leur taille) de saumon (ou truite) fumé(e)
  • 1 oeuf

Préparation :

  • Préchauffer le four TH 6
  • Enlever la peau et les arrêtes des pavés de saumon/truite
  • Mixer le saumon avec la crème et l’oeuf
  • Saler et poivrer
  • Tapisser un moule en silicone avec les tranches de saumon/truite fumé(e)
  • Remplir le moule avec la préparation de saumon/truite à la crème
  • Tasser et rabattre le poisson fumé qui dépasse.
  • Mettre au four pendant 25mn
  • Une fois refroidi, mettre au frigidaire 4h (ou faire la veille pour le lendemain

Cette fois, je l’avais cassé en le démoulant alors pour cacher la partie abîmée, j’ai utilisé un « taille crayon spécial légumes » pour faire une fleur et décorer et franchement, je pense que je recommencerai parce que ça a eu son petit succès au niveau présentation! On peut aussi mettre de la mayonnaise mais je n’en avais pas fait.

Et voilà l’intérieur (et l’extérieur quand il est démoulé sans accident!). Je l’ai fait pour le 31 décembre avec des amis et pour un repas avec mes parents et cette terrine a eu un succès fou (même auprès des enfants qui ont beaucoup aimé!)

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Southern Tea Cakes

Contrairement à ce que leur nom sous-entendant, ce ne sont pas des « gateaux » et ils ne sont pas au thé, ni pour manger uniquement avec du thé 😉 Ce sont des biscuits, qui sont un peu tendres et un peu croustillants, entre le biscuit et le cookie. Je les qualifierai de « moelleux ».

C’est une recette traditionnelle du « Deep South » des Etats Unis que j’ai découverte chez une blogueuse culinaire afro-américaine « Divas can cook » et je me suis lancée (je vous mets un lien vers son site car si vous êtes anglophone, elle explique tout sur les southern tea cakes et j’aime beaucoup ses vidéos, elle est très enthousiaste!)

Pour la petite histoire, au moment où j’ai fait cette recette, je lisais « Their eyes were watching God » de Zora Neale Hurston dans lequel un personnage masculin s’appelle « Tea Cake » 😉

Ingrédients (pour 24 assez grands biscuits) (j’ai utilisé les « cups à l’américaine mais comme je suis gentille, j’ai aussi pesé pour vous dire combien ça fait en grammes 😉 :

  • 100g de beurre (ou de margarine sans lactose pour moi)
  • 225g de sucre
  • 1 oeuf
  • le zest d’un citron
  • 1/2 gousse de vanille raclée
  • 260g de farine
  • 2 cuillères à café de levure
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 1/4 de cuillère à café de noix de muscade
  • 5cl de babeurre ou de lait (ou de lait de soja pour moi) avec une cuillère à café de jus de citron

Préparation :

  • Dans un bol, mixer le beurre et le sucre.
  • Ajouter et mixer l’oeuf
  • Ajouter le zest de citron et la vanille et mélanger
  • Dans un autre bol, mélanger la farine, la levure, le sel et la noix de muscade
  • Mélanger le contenu des deux bols en ajoutant le babeurre
  • Malaxer la pâte à la main er la mettre dans du film étirable en l’aplatissant
  • Laisser au frigidaire 1h ou 30 mn au congélateur
  • Préchauffer le four TH 6
  • Étaler la pâte au rouleau (pas trop épais, pas trop fin) et faire des formes à l’emporte pièce
  • Placer les biscuits sur une plaque de cuisson en espaçant (j’en ai mis 12 sur une plaque et j’ai fait deux fournées.)
  • Cuire entre 8 et 10 mn, jusqu’à ce que le dessus soit doré.
  • Laisser refroidir sur une grille.

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Le gâteau aux pommes de Titi (sans lactose)

Ma copine-collègue Titi m’a fait découvrir ce délicieux gâteau sans lactose et je me le suis approprié en suivant sa recette et tout le monde a aimé chez moi!

Ingrédients :

  • 3 oeufs
  • 220g de sucre
  • 125g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 90g l’huile
  • 3 pommes

Préparation :

  • Préchauffer le four à 210°
  • Mélanger le sucre, la farine, le sel et la levure.
  • Incorporer les oeufs un à un.
  • Incorporer l’huile
  • Mettre dans un moule à tarte (ou un moule à gâteau)
  • Recouvrir avec des morceaux de pommes
  • Mettre au four 5mn à 210° puis à 180° pendant 30mn.

 Les gourmandises en cuisine chez Syl

Bûche roulée à la mousse de framboises

Ingrédients :

Pour le biscuit (= le roulé) : 

  • 4 oeufs
  • 120g de sucre semoule
  • 4cl d’huile de tournesol
  • 1/2 cuillère à café de levure chimique
  • 100g de farine
  • 1 pincée de sel

Pour la mousse à la framboise (sans lactose) :

  • 450 g de framboises surgelées (ou fraîches selon la saison) / environ 20 cl de coulis
  • 4 oeufs
  • 4 gr d’agar-agar (ou 2 feuilles de gélatine mais je n’ai pas testé)
  • 50 cl de lait de soja (ou du « vrai lait » si vous préférez)
  • 100 g de sucre semoule.

Pour le sirop : 

  • 5-10 cl de coulis de framboises (soit du commerce, soit en garder du coulis maison fait pour la mousse)
  • 3 cuillères à soupe de liqueur de fruits rouges (s’il n’y a pas d’enfants 😉 ) ou : 3 cuillères à soupe d’eau et 1 cuillère  à soupe de sucre semoule

Préparation :

Le roulé et la mousse peuvent être fait la veille car la mousse doit reposer quelques heures et le montage peut être fait le jour où vous servez la bûche.

1)La mousse à la framboise :

  • Si vous utiliser de la gélatine : plonger la gélatine 10 min dans un bol d’eau froide, pour la ramollir.
  • Séparer le blanc des jaunes d’oeufs.
  • Mettre les jaunes d’oeufs, le lait, la gélatine bien essorée (ou l’agar agar si vous utilisez cela plutôt) et le coulis de framboise dans une casserole.
  • Faire épaissir le mélange.
  • Battre les oeufs en neige avec le sucre.
  • Mélanger les blancs au mélange de fruits.
  • Mettre au frigo plusieurs heures ou toute la nuit.

2) Préparation du roulé : 

  • Préchauffer le four TH 6 (180°)
  • Séparer les blancs des jaunes et fouetter les blancs avec une pincée de sel.
  • Ajouter 3 cuillères à soupe de sucre au fur et à mesure en battant.
  • Dans un autre bol, fouetter les jaunes avec le reste du sucre, l’huile et 1 cuillère à soupe d’eau.
  • Ajouter la farine et la levure en trois fois et bien mélanger entre chaque ajout.
  • Ajouter les blancs battus en trois fois en mélangeant.
  • Étaler la pâte sur une plaque en silicone exprès (ou une plaque de cuisson avec du papier sulfurisé dessus, mais il faut qu’il y ait un tout petit rebord)
  • Laisser cuire 12 mn.

3) Préparation du sirop : 

  • Pendant la cuisson, mélanger le 5-10 cl de coulis de framboise et la liqueur de fruits rouges ou l’eau sucrée : chauffer un peu.

4) Suite du roulé :

  • Quand la pâte est cuite, sortir du four.
  • Prévoir un torchon propre humide, s’assurer que les 4 côtés du biscuit  ne sont pas collés à la plaque, poser le torchon à plat sur le biscuit et retourner la plaque pour que le torchon soit sur le plan de travail.
  • Retirer délicatement la plaque de cuisson (en silicone c’est super!)
  • Rouler le biscuit avec le torchon de façon assez serrée sans pour autant l’écraser.
  • Laisser reposer.

5) Suite du roulé :

  • Dérouler le biscuit sur le plan de travail
  • Badigeonner au pinceau le dessus du biscuit avec le sirop.
  • Étaler la mousse de framboises sur toute la surface du biscuit
  • Rouler à nouveau bien serré (mais sans le torchon cette fois! 😉 )
  • Recouvrir de mousse de framboises et décorer de copeaux de chocolat (raper une plaquette de chocolat patisserie avec un économe) et des décorations de Noël
  • Poser sur un plat et réserver au frais.