« Les années 80 pour les nuls » de Bertrand Dicale

 

Je suis de la génération 80! Née en 1973, j’ai donc traversé les années 80 entre 7 et 16 ans alors certaines des choses évoquées dans ce livre m’avaient marquée et d’autres (politique et internationales) m’étaient un peu passées au-dessus.

En tout cas, j’ai passé un très bon moment à lire ce livre. Parfois j’ai lu des articles en détail, parfois j’ai un peu zappé mais j’ai eu l’impression de me replonger dans ma jeunesse et d’apprendre plein de choses.

Alors pour rebondir sur mon billet personnel qui parlait de moi avec l’alphabet j’ai essayé de trouver des choses qui m’ont interpellée dans ce livre en suivant l’alphabet!

A : comme Albator, que je trouvais si beau!

B : comme  Barr Jean-Marc Je suis allée voir « Le grand bleu » au cinéma après avoir passé la dernière épreuve du Brevet des collèges!)

C : les CD : ils sont nés dans les années 80! Coluche : un article très complet sur lui. Couette : je me rappelle encore quand j’ai eu ma première et sa housse…

D : Déproges pour son humour inégalé et Drucker pour Champs Elysées.

E : Eram. Souvenez vous des pubs avec les chorégraphies déjantées : « Il faudrait être fou pour dépenser plus! »

F : Farmer Mylène . Je ne comprenez pas à l’époque pourquoi mon père était horrifié quand je chantais : « Je je suis libertine, je suis une catin… » dans la voiture!

G : Georges Ibrahim Abdallah. Il était un des responsables des attentats à Paris mais surtout il était la cause de fous-rires mémorables en cours avec ma copine Isa. Il suffisait que l’une d’entre nous disent ce nom pour qu’on ne puisse plus s’arrêter de rire…de préférence en classe (j’étais en 3ème…pas très mature, hein…) c’était la sonorité de son nom qui nous faisait tant rire!

H : Homosexualité dépénalisée : en 1982… ça me parait incroyable que c’était un délit jusqu’à cette époque!

I : IKEA. Arrive en France en 1981!

J : Jeu vidéo de poche : je me revois y jouer à l’école (mais avec ceux des copains parce qu’on n’en avait pas nous 😦

K : Kauffman Jean-Paul . Un des otages dont on entendait le nom tous les soirs à la télé.

L : « Loin des yeux et loin du coeur…  » La chanson pour les enfants d’Ethiopie. Je me souviens qu’au collège on l’a chanté à une fête de l’école et qu’il s’est mis à pleuvoir… On avait bien rit en ce disant qu’ils devraient nous envoyer en Ethiopie pour la chanter…

M : Mitterand. François  Incontournable de cette époque!

N : Nuage de Tchernobyle… Celui qui a évité la France!

O : Oussekine Malik et les manifestations qui ont suivi sa mort. Quand j’étais au collège, je me suis retrouvée ville au milieu d’une manifestation en son honneur. C’était une manifestation silencieuse et tout le monde portait un masque blanc, je me souviens avoir été très impressionnée.

P : Platini Michel : Mon frère était fan de l’équipe de France de foot alors je connais encore les noms des grands de cette époque!

Q : …

R : Rubik’s Cub… Je n’ai jamais réussi à faire plus d’une face!

S : SOS Racism et la petite main jaune « Touche pas à mon pote »

T : Top 50 … qui a bercé mes années collège! Et la page sur les 45 tours m’a fait chanté plein de chansons 😉

U : Ulla … 3615 Ulla… Au moment où je lisais ce livre, la tempête Ulla passait mais pour moi Ulla est à jamais associé à 3615 Ulla. L’évocation du minitel m’a aussi interpellée! 

V : Véronique et Davina (Toutou youtou tou) Gym Tonic…je me mettais en « tenue » et je faisais de la gym dans le salon 😉

W : Walkman : Mon premier était gros et en plastique rouge!

X : …

Y : …

Z : Zapping : c’est dans les année 80 que M6, la Cinq et Canal + ont vu le jour!

 

En tout cas c’est un livre que je vous recommande, on peut le picorer par-ci par là, il y a de quoi faire des découvertes!

 

Merci à  et aux Editions 

 

 

8 photos pour 8 moments de vie

 

Depuis la première année du blog, je vous donne rendez-vous tous les 8 du mois… D’abord c’était avec les « Curiosités bloguesques », puis « Une année en couleur«  « Des titres et des textes » « Ce mois-ci, j’ai aimé, je n’ai pas aimé » et enfin « Les 5 sens » 

Voici le rendez-vous de cette 5ème année!

Pour ce nouveau rendez-vous, « 8 photos pour 8 moments de vie »,  j’ai envie de garder une trace du temps qui passe en photographiant (ou en illustrant autrement) mon quotidien, qu’il soit ordinaire ou extraordinaire! (Librement adapté d’une idée repérée chez Cstef il y a déjà bien longtemps)

Chaque mois, je vais donc essayer de prendre 8 photos  qui racontent un peu ma vie en image en suivant des thèmes :

« Au boulot! » (quelque chose en rapport avec mon travail)

« A table! » (quelque chose en rapport avec la nourriture… Et il y aura peut-être même des recettes aussi 😉

« Chut, je lis! » (quelque chose en rapport avec la lecture)

« Famille je vous…aime! » (Quelque chose en rapport avec ma famille)

« Je blogue, tu blogues, il ou elle blogue! » (Quelque chose en rapport avec mon blog ou d’autres blogs)

« Je cours, je vole » (Quelque chose en rapport avec le sport)

« En voiture Simone! » (Quelque chose à voir avec l’extérieur, que ce soit en voiture ou pas d’ailleurs)

« Image animée » (Quelque chose à voir avec des images qui bougent, vidéos de musique, films…)

 

« Au boulot! »  

    

Grâce à l’inventivité de ma collègue et (surtout) amie Mrs B, nous avons fait étudier les grandes lignes de la pièce de Shakespeare « Beaucoup de bruit pour rien » à partir des bandes annonces du film de Joss Whedon. Et nous sommes allés le voir avec les élèves en VO (car oui, dans une petite ville de province, il y a une toute petite salle de cinéma associative d’art et d’essai à qui on peut demander de passer des films en VO pour 60 élèves). Les élèves étaient impatients de voir le film après qu’on en ait parlé en amont (cliquez pour la bande annonce)

 

« A table! »  

Petit déjeuner hyper copieux à l’hôtel Belleville à Marrakech

 

  Goûter au salon de thé « Les Princes » à Marrakech

 

Dîner chez Chegrouni à Marrakech

Pas de recettes cette fois-ci (pas le temps) … je tenterai peut-être un plat marocain le mois prochain 😉

 

« Chut, je lis! » 

 

 Dans le train, dans l’avion, en voiture, sur des terrasses… j’ai lu trois livres en une semaine : de bien belles vacances!

 

 

« Famille je vous…aime! »  

 

Carnaval est un moment très important dans notre ville!

 

Ma famille : deux voyageurs!

 

« Je blogue, tu blogues, il ou elle blogue! » 

 

Découvert grâce à Sophie/Vicim, ce site où on voit les libraires détourner les couvertures de livres est absolument excellent! (Cliquez sur la photo pour aller sur leur site) Il m’a bien évidemment fait penser à un site dont je vous avais parlé en 2009 qui fait la même chose avec des pochettes de disques. 

 

La deuxième émission littéraire de mes copines de ELLE du site Bibliomaniacs est en ligne, n’hésitez pas à aller les écouter! (Cliquez sur le logo!)

 

 « Je cours, je vole » 

 

 Ma première course de l’année, 9, 2 km. Je suis très contente car je l’ai couru à 9.9 km/h : ma meilleure vitesse depuis bien longtemps!

  

« En voiture Simone! » 

 

Train

Avion

Calèche

Voiture de location (sur des routes très impressionnantes!)

 

  

« Image animée » 

 

Grâce à Marion, j’ai découvert cette vidéo très simple et très forte sur les places pour handicapés. Je me suis déjà faite engueulée par des gens à qui je faisais remarquer qu’ils étaient garés sur des places réservées…J’aimerai que ces mêmes personnes puissent voir cette vidéo! 

 

 

 

Si vous voulez jouer chez vous, il suffit de faire un lien vers mon blog avec mon logo et me prévenir pour que j’ajoute votre lien à mon billet! Vous pouvez garder ou changer les catégories pour qu’elles correspondent à votre vie quotidienne, vous pouvez jouer une fois de temps en temps ou tous les mois : venez partager un petit bout de votre vie avec nous!

 

Secrète Louise s’est dévoilée en octobre 

Marion s’est dévoilée en novembre et en janvier et en février elle dévoile « son » Québec

Théo (le fils de Marion) s’est dévoilé en novembre 

Wakanda s’est dévoilée en décembre et en janvier et en mars

Que faisions nous le 3/03 à 3h03 (de l’après-midi)?

 

Le 3/03, nous avons été 21 (à prendre des photos -au même moment ou presque- de ce que nous étions en train de faire  (sur une idée de Cstef du blog « Une Photo, une bidouille »!!) 

J’ai transmis ces photos à  Steff  qui en a fait cette mosaïque! Merci à elle et merci à tous les participants!

 

 

 

Personnellement, j’étais en train de lire « Sulak » de Philippe Jaenada dans la voiture en rentrant d’un weekend chez mes parents.

Steff était de retour au travail après ses vacances.

Eva était au bureau en train de travailler

Sophie/Vicim était en train de lire pendant que sa fille faisait la sieste.

Galéa  envisageait de sortir les skis pour s’entraîner dans le jardin avec ses filles car la neige tombait drue.

L’irrégulière était en train de défaire ses bagages après quelques jours à la campagne.

Tiphanie était en train de préparer un cours pour la classe ULIS dans laquelle elle intervient une fois par semaine.

Sandrine  était dans son bureau « aquarium » et si elle avait quelques secondes de retard c’est parce qu’elle a du renseigner quelqu’un juste au moment de la photo 😉

Vive les Bêtises consultait son mail pro.

Rachel était dans le bus et rentrait chez elle.

Marion faisait une pause café.

Wakanda était en train de regarder les enfants qui se réveillaient tout doucement de la sieste.

Aproposdelivres  était au travail, dans un nouveau bureau avec vue sur un immeuble en rénovation et a failli rater le rendez-vous.

Secrète Louise était en train de tenir compagnie à Merveille, sa fille,  qui jouait à la nintendo à l’hopital (et j’en profite pour les embrasser très fort toutes les deux!)

Liliba était en train de faire une pause clope sur sa terrasse, au soleil et avec Sacrifices de Pierre Lemaitre

Sandrion sortait d’un délicieux (à tous points de vue) petit restaurant passage Dauphine à Paris, dans lequel elle venait de déjeuner avec deux de ses très bonnes amies

Nath était tellement prise dans sa créativité de scrap qu’elle a eu un peu de retard pour la photo 😉

Lolita était en train de chercher mon carnet de chèques dans son sac à main pour payer le médecin. C’est donc une photo flou de l’intérieur de son sac : photo vite fait et discrètement… 😉

Fati était en train de prendre ses premières photos lors de sa première balade à pieds dans Valloire.

Jojo-scrap était en randonnée avec des amis dont Jacky, l’auteur de l’autre photo 😉

Jacky était en randonnée avec des amis dont Jojo-scrap, l’auteur de l’autre photo 😉

  

Merci à toutes les participants! (Oui, cette fois-ci nous avons encore UN homme!!) Merci aux fidèles et merci aux nouvelles personnes qui ont joué! 

Le prochain rendez-vous sera difficile pour la plupart d’entre nous car ce sera : le (vendredi) 4/04 à 4h04 (16h04!)  (Pour mon cas personnel il va falloir que je trouve une sacré ruse car c’est pile le début de mon cours avec mes 3èmes… à suivre!)

Je ferai un rappel 15 jours avant et la veille 😉 

J’espère que nous serons nombreux à jouer!

Souvenirs, souvenirs :Voici ce qu’on faisait  le 3/03 à 3h03 (de l’après-midi)  et  le 4/04 à 4h04 (de l’après-midi) et le 5/05 à 5h05 (de l’après-midi) et le 6/06 à 6h06 (du soir) et le 7/7 à 7h07 (du soir) et le 9/9 à 9h09 (du soir) et le 10/10 à 10h10 (du matin) et le 11 / 11 à 11h11 et  le 12/12 à 12h12 et le 1/01 à 1h1 ou 13h01 et le 2/2 à 14h02

Qu’est ce que je faisais le 3/03 à 3h03 ?

Le 3/03 à 13h03, je lisais « Sulak » de Philippe Jaenada dans la voiture sur le chemin du retour à la maison après un weekend chez mes parents :

 

 

Si vous avez joué, envoyez moi votre photo dès que possible : ennalit@gmail.com

Exceptinnellement, je donne un délais plus long parce que je ne rentre pas de vacances avant le 12 mars alors je ne pourrai pas m’en occuper avant… Alors, on se donne au plus tard le 12 au soir pour qu’on puisse mettre la mosaïque en ligne le 14 ou le 15?

A bientôt!

Tag de A à Z

J’ai été taguée par Angeselphie qui est une fidèle du Challenge Petit Bac que j’ai appris à mieux connaître grâce à ce tag!

Il s’agit de parler de soi en trouvant un mot par lettre de l’alphabet. Je l’avais déjà fait en 2012 et il fallait que ce soit un bilan de l’année passée mais là c’est plus général… Mais pas forcément plus facile! 

A comme……. : Anne

Et oui, Enna est l’anagramme (et même l’anacyclique) de mon vrai prénom!

 

B comme……. : Bastien  

Comme vous le savez sûrement tous, le prénom de mon petit homme! 

 

C comme……. : Chocolat, Confiseries et autres Cochonneries…

Je suis une gourmande et je suis aussi une grignoteuse! (Malheureusement!) 

 

D comme……. : Dentiste

Je n’y suis pas allée depuis des années car la dernière fois ça ne s’est pas très bien passé alors j’ai évité et puis là j’ai progressé, j’ai demandé à une amie le nom de son dentiste qui est très bien…mais je n’ai pas encore appelé… Allez, peut-être qu’après avoir mis ce billet en ligne je le ferai! 

 

E comme……. : ELLE / Elles

Le prix des lectrices de ELLE qui me prend beaucoup de temps de lecture cette année et qui me ravit moins au niveau des coups de coeur qu’en 2009. Par contre, j’ai rencontré virtuellement pour l’instant plein d’autres lectrices que j’ai très envie de connaître mieux!

 

F comme……. : Facebook

Je suis accro, c’est officiel! Je n’ai pas de compte du blog juste une page perso (sur laquelle il y a quelques blogueuses mais ne m’en voulez pas si je ne vous accepte pas comme amis, je me limite quand même à ne pas trop mélanger ma vraie vie et ma vie virtuelle) J’adore le fait de pouvoir rester en contact avec tous mes amis, réels ou virtuels! Je participe même à des groupes privés : les lectrices du prix de Elle et du prix audiolib, le club des collants (pour celles qui aiment les collants fantaisie, n’hésitez pas!) ou le club des ongles vernis!

 

G comme……. : Grande

Je le suis (enfin assez 1m76) et je le vis très bien!

  

H comme…….: Humour

J’en ai et j’aime ceux qui en ont! J’espère que le choix de mes illustrations vous le confirmeront 😉

 

I comme……. : Internet

J’ai beaucoup de plaisir à connaître des gens grâce à internet et je suis toujours contente de les rencontrer aussi en « vrai »! D’ailleurs pour la petite histoire (je l’ai déjà raconté ailleurs) j’ai rencontré L’Homme grâce à Meetic en 2006…

 

J comme……. : Jogging

J’ai eu une grosse frayeur quand je me suis blessée en novembre juste avant le marathon de La Rochelle mais je suis contente d’avoir réussi à reprendre. J’aime ce sport pourtant solitaire où on peut s’évader, lire des livres audio, se dépasser,se vider la tête et surtout ne se comparer qu’à soi-même! 

 

K comme……. : Kilos

Ceux que j’ai en trop, ceux que j’ai perdu à la rentrée, ceux que j’ai repris depuis Noël, ceux que je veux perdre pour le marathon …une lutte sans fin quoi! Mais curieusement, je le vis vraiment mieux maintenant, je porte des jupes courtes et des collants flashy et je suis plutôt bien dans ma peau! 

 

L comme…… : Livres

Je les aime! Je voudrai en lire encore plus! 

 

M comme……. : Marathon

Celui que j’ai fini (Paris 2012 , celui que je n’ai pas fini (La Rochelle 2013)

 , celui que je prépare (Mont Saint Michel 2014)!

 

N comme……. : Nelson Mandela

La mort d’un grand homme qui m’a beaucoup peinée (même s’il a bien mérité de reposer en paix) : un homme qui aura marqué son temps. 

 

O comme……. : Ongles

Depuis quelques mois je me suis mise au vernis à ongles et je m’amuse même à faire un peu de « nail art » (qui l’eut cru!) Bref je mets un peu de fantaisie sur mes ongles! 

 

P comme……. : Procrastination

Un de mes traits de caractère dont je ne suis pas le plus fière 

 

Q comme……. : Quarante ans

A mon avis le meilleur âge! J’ai bien envie d’avoir quarante ans à vie!

 

R comme……. : Rome

Où je vais très certainement aller avec des élèves cette année!

 

S comme……. :  Sirène

Ma meilleure amie, ma Best, est une sirène!  Elle nage des 10 ou 15 kilomètres avec sa mono palme et elle m’impressionne car c’est une quasi-championne! Mais surtout elle est sur la même longueur d’onde que moi! 

 

T comme……. : Travail

Cette année ça se passe bien, j’ai des élèves plus intéressés et moins « à problèmes » et du coup je me sens à nouveau à ma place mais j’ai eu un gros passage à vide l’année dernière où je me suis remise en question et interrogée sur ma place dans l’enseignement… C’est sans doute quelque chose qui arrivera à nouveau mais ce n’est pas très agréable! Le fait d’avoir des vraies amies au travail  comme ma Twin/ Mrs B aide beaucoup! 

 

U comme……. : Union Jack

Celui qu’on trouve sur mes nouveaux chausson (Bastien a eu les même quand il était petit et je me les suis offert en grand!) N’hésitez pas à faire un tour ici chez Sao-bio

 

V comme……. : Voyage

A l’heure où vous lisez ces lignes je prépare les sacs à dos car nous partons en famille au Maroc! Je suis contente de reprendre un peu « l’aventure » avec mes deux hommes 😉

 

W comme……. : www.

Le World Wide Web et surtout mon blog dont j’aurai bien du mal à me passer maintenant! 

  

X comme……. : Xénophobie

Quelque chose qui me dérange beaucoup, qui me révolte et que je ne peux ni comprendre ni accepter. Peut-être est-ce du au fait que ma mère est anglaise, que ma tante a toujours vécu en Norvège, que mon ex-mari était d’origine algérienne et que mes neveux ont été adoptés en Ethiopie et que mes parents ont toujours invité beaucoup de gens de toutes les nationalités chez eux (on a une très bonne amie chinoise et des amis irlandais qui étaient presque des membres de la famille) J’ai beaucoup de mal aussi avec les généralités et les stéréotypes. Au-delà des nationalités, ce sentiment s’applique aussi à l’homophobie qui est quelque chose que je ne supporte pas non plus.

 

Y comme……. :  Yeux

Il serait temps que je prenne rendez-vous chez l’ophtalmo… Ma vue n’a pas bougé depuis quelques temps mais je commence à me lasser de mes lunettes et j’aimerai en changer! Mes lunettes de vue datent de septembre 2011 et mes lunettes de soleil à ma vue de janvier 2007… Je ne pense pas que j’abuse!

 

Z comme……. : Zzzzz

Je suis fatiguée en ce moment et je m’endors trop souvent sur mon livre le soir!

 

 

« En même temps, toute la terre et tout le ciel » de Ruth Ozeki

Ruth qui vit en Colombie Britannique (au Canada) trouve un sac en plastique sur la plage dans lequel il y a le journal d’une jeune japonaise, Nao, qui écrit en anglais.

Ruth a une vie assez isolée au milieu de la nature sauvage auprès de son compagnon après avoir vécu une vie bien plus animée à New York. Elle peine à reprendre l’écriture de son roman et se plonge dans la lecture de la vie de Nao.

Nao est une adolescente qui a grandi aux Etats Unis mais qui est rentrée au Japon quand son père a perdu son emploi. Elle est maltraitée au collège par les autres élèves et son père est dépressif et suicidaire. Elle raconte sa vie mais parle aussi de sa grand-mère Jiko, nonne zen centenaire.

Les passages concernant Nao et Ruth s’alternent et autant j’aimais découvrir Nao un peu plus à chaque fois, autant je ne me suis pas du tout intéressée à Ruth qui ne m’a pas plu. J’ai même été tentée de ne lire que la vie de Nao… mais cela n’aurait pas eu beaucoup de sens. J’avais pourtant envie d’aimer ce livre (l’évocation sur la quatrième de couverture de Murakami qui est un auteur que j’aime bien m’avait attirée) mais je me suis surtout ennuyée. Je n’avais aucun enthousiasme à retrouver les personnages (surtout Ruth et son compagnon qui ne passionnaient décidément pas) et j’ai trouvé que l’alternance trop répétée des deux parties faisait que j’avais à peine le temps de « m’installer » dans la vie d’un personnage. Et puis j’ai trouvé que cela manquait de rythme. Je dois admettre que je ne suis pas allée au bout de ma lecture.

Lu dans le cadre du  2014

D’ailleurs vous pouvez aller fouiner sur les blogs des copines jurées de ELLE : 

Ankya,  AwaBiancaBlandineCécile

Eva, FleurGaléa, Kirili

MarjorieMarieMeelly, Micmélo

MiorMusmePascale,

TynnValérieVirginie

 

« Témoin de la nuit » de Kishwar Desai

Durga, une jeune fille d’une famille respectée dans une petite ville d’Inde, est retrouvée attachée et violée dans la maison familiale entourée des 13 cadavres de tous les membres de sa famille. Elle est mise en prison mais un des responsables de la police locale fait appel à une amie de jeunesse pour qu’elle vienne essayer de comprendre la jeune fille mutique et qu’elle essaye de lui faire donner son point de vue.

Simran, qui est travailleuse sociale (entre la détective, la psychologue et l’assistante sociale), interroge Durga, enquête sur son histoire familiale et retrouve des personnes ayant fréquenté la famille. Il s’avère que cette « bonne » famille indienne avait beaucoup de choses à cacher –notamment sur la place des filles en son sein.

Pendant son séjour en prison, Durga écrit son journal et celui-ci entrecoupe l’enquête de Simran et dévoile petit à petit ce qui s’est passé dans cette maison : le soir du meurtre mais aussi avant, dans une vie malheureuse pour les filles de la famille.

Simran est un personnage de femme indienne atypique : une femme moderne qui boit et qui ne cherche pas à se marier à tout prix. Elle dit ce qu’elle pense et ne se laisse pas faire.

Le propos de ce roman est une vraie dénonciation de la manière souvent barbare dont l’arrivée d’une fille dans la famille est traitée mais aussi une critique de la corruption.

J’ai aimé ce polar pour le fond et la forme (le croisement des découvertes de Simran et du journal de Durga) et pour toute l’ambiance très lourde de cette petite ville d’Inde où tout se sait et tout se cache.

Cependant, j’ai été un peu gênée par l’écriture sans pour autant pouvoir mettre le doigt sur ce qui m’a gênée précisément. J’ai trouvé le style un peu maladroit et lourd mais je suis incapable de dire si c’est le style de l’auteur ou la traduction.

Cela fut malgré tout une bonne lecture.

Lu dans le cadre du  2014

D’ailleurs vous pouvez aller fouiner sur les blogs des copines jurées de ELLE : 

Ankya,  AwaBiancaBlandineCécile

Eva, FleurGaléa, Kirili

MarjorieMarieMeelly, Micmélo

MiorMusmePascale,

TynnValérieVirginie

 

Lecture « Moment/temps » pour ma ligne générale du 

« Et tu danses, Lou » de Pom Bessot et Patrick Lefait

 

Ce document raconte la vie d’une famille hors du commun. Pom Bessot et Philippe Lefait sont les parents de Lou, une jeune fille de 17 ans mais ces témoignages croisés du père et de la mère nous raconte sa vie qui n’a pas suivi « les sentiers battus » depuis sa naissance.

Lou n’est pas tout à fait comme les autres. Les médecins ne savent pas dire ce qui ne va pas mais elle ne se développe pas normalement et ce journal à quatre mains montre avec beaucoup d’humanité, de rires et de larmes, d’émotion, de quotidien, d’ordinaire et d’extraordinaire ce que c’est que la vie avec un enfant handicapé quand on apprend au jour le jour comment créer une famille si particulière.

J’ai aimé le style, que j’ai trouvé juste, à la fois émouvant et franc, réaliste et tendre. J’ai été très touchée. Peut-être parce que j’ai des amis qui ont une petite fille atteinte d’une maladie rare et très méconnue (Maëlyse pour qui j’ai couru le marathon solidaire) et que j’ai souvent pensé à eux pendant ma lecture. J’ai d’ailleurs prêté ce livre à mon amie qui a adoré et s’est beaucoup retrouvée dans cette histoire. C’est un coup de coeur pour elle aussi!

« Il y a deux catégories d’éducateurs. Ceux qui pensent le handicap avant la personne et ceux qui laissent ouvert le champs des possibles. Ceux qui limitent les possibilités avant de les exploiter et ceux qui ne présument pas du potentiel. » P 160

Lu dans le cadre du  2014

D’ailleurs vous pouvez aller fouiner sur les blogs des copines jurées de ELLE : 

Ankya,  AwaBiancaBlandineCécile

Eva, FleurGaléa, Kirili

MarjorieMarieMeelly, Micmélo

MiorMusmePascale,

TynnValérieVirginie

Les avis d’Eva et de Valérie en cliquant sur leurs noms

 

Lecture « Prénom » pour ma ligne générale du 

 

« L’appel du coucou » de Robert Galbraith (Lu par Lionel Bourguet)

 

Dans cette histoire, le personnage central est Corman Strike, un détective privé atypique – fils illégitime d’une rock star, ancien militaire, récemment amputé d’une jambe, séparé de sa compagne dès le début de l’histoire, il vit dans son bureau. Sa jeune secrétaire intérimaire, Robin, motivée par cet emploi pourtant pas glorieux, s’attache à lui et va l’aider dans son enquête…

« Son » enquête… car les propositions de travail ne se bousculent pas, loin de là alors quand John Bristow vient le voir pour qu’il enquête sur la mort de sa soeur et qu’il paye très bien pour cela, il accepte.  Lula Landry était une jeune mannequin très célèbre dont la mort a été classée par la police comme un suicide mais son frère est persuadé que c’est un meurtre.

Pour mener son enquête, Cormoran Strike va mettre les pieds dans le monde de la mode et du show biz mais aussi des gens très aisés de « bonnes familles » et des gens dans la tranche opposée de la société puisque Lula avait été adoptée et avait retrouvé sa mère biologique et avait une amie presque SDF.

L’enquête se fait assez lentement mais très efficacement. Les personnages sont très bien écrits, ils ont tous une vraie identité, une vraie épaisseur.

Cormoran Strike est un homme au passé assez lourd (comme beaucoup d’enquêteurs semble-t-il) et il est vraiment attachant ainsi que Robin  : c’est deux là ont un vrai potentiel de duo d’enquêteurs!

J’ai beaucoup aimé cette histoire, je suis vraiment rentrée dans les différents univers et j’ai cherché à découvrir les mystères autour de la mort de Lula et percer les faux semblants de tous les personnages rencontrés. Mais j’ai vraiment eu le coup de coeur pour la version audio avec le lecteur Lionel Bourguet que j’ai trouvé vraiment excellent! Il prend des voix différentes pour chaque personnages sans que cela soit  artificiel ou caricatural. J’en venais même à oublier qu’il n’y avait qu’un seul lecteur!

Une très bonne découverte!

Et pour la petite histoire, pour ceux qui ne le sauraient pas encore; Robert Galbraith est JK Rowling (oui, oui, l’auteur de Harry Potter!)

Bonne nouvelle : un nouveau volume sort en Angleterre en juin (« The silkworm ») il ne tardera sans doute pas à être traduit sortira en France le 19 octobre!

 Cliquez pour écouter un extrait

 avec GwenaëlleSandrineSaxaoul Sophie/VicimSylire : Allons voir leurs avis! D’autres jurées du prix audiolib l’ont lu : Mrs B et Valérie

Et Eva m’avait donné envie avec la version « papier »

 

Lecture « Objet » (un « coucou » est une horloge avec un oiseau qui sort quand ça sonne) pour ma ligne LIVRES AUDIO du 

« En silence » de Audrey Spiry

Cette histoire est celle de Juliette, une jeune femme qui va faire du canyonning avec son compagnon, une famille avec deux petites fille et un guide dans des paysages magnifiques.

Il n’y a pas vraiment d’histoire, tout se déroule pendant cette sortie de sport extrême en nature. Ils vivent cette aventure ensemble mais c’est l’occasion pour Juliette de plonger -littéralement-dans l’eau mais aussi, plus symboliquement, dans son esprit car l’eau crée le vide, le silence qui lui permet de se centrer sur elle-même.

L’aventure est magnifique mais aussi assez effrayante (pour quelqu’un comme moi qui n’est pas très à l’aise avec l’eau!) surtout quand Juliette qui n’est pas très expérimentée ou la petite fille (qui semble beaucoup trop jeune pur se trouver là) se mettent en danger.

Les dessins et les couleurs ont un effet très « mouvant », très liquide et rendent très bien la profondeur, le calme ou la violence de l’eau ainsi que les pensées et bouleversements des personnages.

J’ai lu cette BD avec une sorte de malaise, d’une traite comme si j’étais en apnée. On ressent très bien le silence de l’eau. Il y a d’ailleurs de très belles images.