« En même temps, toute la terre et tout le ciel » de Ruth Ozeki

Ruth qui vit en Colombie Britannique (au Canada) trouve un sac en plastique sur la plage dans lequel il y a le journal d’une jeune japonaise, Nao, qui écrit en anglais.

Ruth a une vie assez isolée au milieu de la nature sauvage auprès de son compagnon après avoir vécu une vie bien plus animée à New York. Elle peine à reprendre l’écriture de son roman et se plonge dans la lecture de la vie de Nao.

Nao est une adolescente qui a grandi aux Etats Unis mais qui est rentrée au Japon quand son père a perdu son emploi. Elle est maltraitée au collège par les autres élèves et son père est dépressif et suicidaire. Elle raconte sa vie mais parle aussi de sa grand-mère Jiko, nonne zen centenaire.

Les passages concernant Nao et Ruth s’alternent et autant j’aimais découvrir Nao un peu plus à chaque fois, autant je ne me suis pas du tout intéressée à Ruth qui ne m’a pas plu. J’ai même été tentée de ne lire que la vie de Nao… mais cela n’aurait pas eu beaucoup de sens. J’avais pourtant envie d’aimer ce livre (l’évocation sur la quatrième de couverture de Murakami qui est un auteur que j’aime bien m’avait attirée) mais je me suis surtout ennuyée. Je n’avais aucun enthousiasme à retrouver les personnages (surtout Ruth et son compagnon qui ne passionnaient décidément pas) et j’ai trouvé que l’alternance trop répétée des deux parties faisait que j’avais à peine le temps de « m’installer » dans la vie d’un personnage. Et puis j’ai trouvé que cela manquait de rythme. Je dois admettre que je ne suis pas allée au bout de ma lecture.

Lu dans le cadre du  2014

D’ailleurs vous pouvez aller fouiner sur les blogs des copines jurées de ELLE : 

Ankya,  AwaBiancaBlandineCécile

Eva, FleurGaléa, Kirili

MarjorieMarieMeelly, Micmélo

MiorMusmePascale,

TynnValérieVirginie

 

6 commentaires sur « « En même temps, toute la terre et tout le ciel » de Ruth Ozeki »

  1. C’est drôle hein, moi c’est ma meilleure lecture depuis le début du prix Elle…même si je suis assez d’accord sur les maladresses de l’alternance entre Ruth et Nao, je me suis régalée (il est possible que le nombre de loosers présents dans ce roman n’y soit pas pour rien).
    Rendez-vous manqué pour toi….

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :