[Billet Guest Star par Mrs B] Petits secrets, grands mensonges : Liane Moriarty (lu par Danièle Douet)

Tout d’abord il faut que vous sachiez que  je suis une ACCRO des séries anglophones. Et c’est sous cette étiquette que j’interviens chez Enna .

Tout a commencé par la série «Little Big Lies» ( je persiste à utiliser le titre anglais) tiré du roman de Liane Moriarty (mais ça je ne l’ai su que plus tard). Il va sans dire que j’ai dévoré les 7 épisodes (en VO of course). Personnages féminins extraordinaires, musique grandiose (d’ailleurs j’ai mis la bande son au moment où j’écris ce billet, thèmes bouleversants (il suffit de lire le billet d’Enna pour en savoir plus). Bref un vrai coup de cœur. D’ailleurs au collège où je travaille ma collègue Marlène et moi parlions des personnages comme si nous les connaissions ( quand je vous dis que je suis une droguée … oh calamité !).

Et puis quelques semaines après avoir quitté Madeline, Jane et Céleste, je tombe à la médiathèque sur un livre audio intitulé «Petits secrets grands mensonge ». It rings a bell …. je décide de l’emprunter …. et bien j’ai AUTANT aimé que la série, un délice. La lectrice est très bonne et j’ai eu l’impression à nouveau de côtoyer des copines. Il faut aussi avouer que la série est très fidèle au roman et pourtant cela ne m’a pas gêné. Et croyez moi on devrait tous avoir une Madeline comme copine !!!

avec Enna (Cliquez pour voir le billet)

[Billet Guest Star par Mrs B] The Help (La couleur des sentiments) : Kathryn Stockett

« The Help » de Kathryn Stockett se déroule à Jackson, Mississippi au début des années 60 pendant la Ségrégation. L’auteur parsème d’ailleurs son roman de détails historiques avec Rosa Parks et le boycott des bus, la marche pacifique de Martin Luther King ou l’assassinat de JFK. L’une des forces du roman est l’alternance des trois narratrices, femmes très courageuses, avec qui au fil des pages on s’imagine devenir amie.

Il y a Aibileen et Minny deux domestiques de couleur et Miss Skeeter, jeune fille blanche qui vit dans la plantation de coton familiale. Miss Skeeter s’éveille au monde dans lequel elle vit lorsque son amie Miss Hilly lance le «  Home Help Sanitation Initiative » (sanitaires réservés pour les domestiques) pour les « Nigras » pour ne pas attraper leurs «  colored diseases ». Miss Skeeter qui aspire à devenir journaliste, se met alors à écrire anonymement avec l’aide d’Aibileen et de Minny sur la vie des domestiques, leur relation avec les «  Blancs »  et toutes ces « colored things » au risque de se faire démasquer.

C’est un roman boulversant que l’on referme avec tristesse en laissant ces trois femmes face à leur destin. Je l’ai tout simplement dévoré et adoré.

avec Sandrine et Enna