Tout seul : Chabouté

Le personnage principal de cette Bande Dessinée est un homme difforme qui n’a jamais quitté son phare et qui rêve du monde en imaginant ce que peuvent représenter les mots qu’il découvre au hasard de son dictionnaire. Mais ce monde intérieur peut-il suffire à vivre vraiment?
 
Très belle histoire pour cette bande dessinée très sobre, en noir et blanc avec très peu de texte et pleine de poésie.
 
Une certaine lenteur, des doubles pages avec des répétitions de détails : phare, mer, oiseaux… qui représentent le monde extérieur.
 
Cela faisait longtemps que j’hésitais à emprunter cette BD et Valérie a fini de me persuader!

8 commentaires sur « Tout seul : Chabouté »

  1. Je me rappelle avoir lu cette BD pendant que je faisais de l’accueil à la Médiathèque. Au départ, je ne faisais que la feuilleter, et puis je me suis plongée dedans en me disant toutes les deux pages « bon, ça suffit, tu la liras ce soir, pas pendant que tu es à l’accueil » et puis… et puis j’ai fini par arriver à la dernière page Mais je pense qu’avec ce petit goût d’interdit, elle n’en a été que meilleure !

    J'aime

    1. @Midola : En fait, c’est une BD qui se lit vite mais qui va lentement ! Je comprends que tu aies eu envie de feuilleter, je l’ai moi même lu d’une traite!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :