Book Jar : Tirage au sort d’un livre de ma PAL

Vous avez été 19 à avoir répondu à l’appel pour m’aider à piocher ma prochaine lecture issue de ma PAL  en me  proposant des chiffres entre 1 et 43 dans les commentaires du blog ou sur la page Facebook du blog.  Merci à tous de votre participation!

J’ai noté tous ces chiffres et les titres correspondants et Bastien a tiré au sort :

 

C’est donc le numéro 9 :  Le jour où 1987-2007 France Info 20 ans d’actualité (BD) (Collectif)   qui fait partie de ma PAL depuis juillet 2016, proposé par Blacklaire  .

 

Je vais faire en sorte de le lire pour le 12 mars (nouvelle date des titres tirés au sort) 😉 Si vous voulez le lire avec moi, n’hésitez pas! 

Rendez-vous le mois prochain pour un prochain tirage au sort! Et en attendant, n’hésitez pas à vous promenez dans mes mon mois passé en photo  en cliquant sur le logo du rendez-vous mensuel     😉

« Soja pancakes » ou des « crêpes » sans lactose

Je sais que la chandeleur est passée mais c’est quand même la période des crêpes en ce moment alors je vous livre ma recette … En fait ça ressemble beaucoup à des crêpes mais sans lait et ma copine Mrs B, Bretonne pur beurre (salé !), experte en crêpes, a validé ma recette à condition de ne pas les appeler « crêpes » alors voici ma recette de « Soja pancakes » !

Ingrédients pour une vingtaines de « soja pancakes » :

  • 4 œufs
  • 15 g de sucre en poudre
  • un sachet de sucre vanillé
  • 350 g de farine
  • 80 cl de lait de soja
  • 2 C à S d’huile de tournesol
  • bouchon de rhum
  • un peu d’huile de tournesol pour la poêle.

Préparation :

  • Dans un grand saladier, battre les œufs et les sucres
  • Petit à petit, tout en remuant au fouet, ajouter la farine puis progressivement le lait. Bien mélanger le tout au fouet au fur et à mesure.
  • Ajouter un bouchon de rhum et deux C à S d’huile
  • Bien mélanger et laisser reposer couvert d’un torchon pendant une heure.

Alors, la suite, c’est pour moi le plus compliqué car je n’ai pas le coup de main, alors préparez vous, comme moi, à rater les premières qui seront trop épaisses ou toutes petites 😉 mais ça, ça n’a rien à voir avec la recette mais à la technique que ma copine Mrs B a dans le sang et que ma Best a essayé de m’apprendre cet été mais le plus important c’est la pratique ! Alors je me suis améliorée au cours de la cuisson, mon dosage de pâte est devenu plus équilibré, mes crêpes plus régulières et moins épaisses 😉

Bon, le truc de base c’est d’avoir une poêle très chaude et toujours légèrement huilée. Il faut prendre une louche de pâte, pas trop grosse, pas trop petite et étaler la pâte sur la poêles et la mettre à cuir, assez longtemps mais pas trop 😉

 Prête!

Il est mignon mon galichon, non? (C’est comme ça que mon père, normand de la Manche appelle la dernière crêpe!)

Pas si mal? Et on les a trouvées très bonnes!