« A short history of tractors in Ukrainian » (« Une brève histoire du tracteur en Ukraine ») de Marina Lewycka

J’ai cru en choisissant ce roman que je lirai un roman comique sur un vieil homme qui épouse une femme beaucoup plus jeune que lui et ses deux filles adultes qui manigancent pour les séparer.

En fait, il s’agit bien de l‘histoire d’un homme de plus de 80 ans, ukrainien vivant en Angleterre depuis plus de 40 ans qui épouse une Ukrainienne de 35 ans qui vient avec son fils adolescent et une poitrine impressionnante! Elle ne veut ce mariage que pour la nationalité Britannique et l’argent qu’elle imagine qu’il possède. Effectivement, les deux filles de cet homme font tout pour se débarrasser de cette femme mais c’est loin d’être un vaudeville.

Même si la situation et les personnages sont souvent cocasses, le fond est plutôt grinçant.

La relation entre Valentina et Nikolai relève souvent plus de la maltraitance aux personnes âgées qu’à un mariage -même de convenance-. La vision du monde occidental au travers des yeux de cette femme est plutôt sordide : tout doit être neuf, clinquant, jetable, « moderne ». Elle veut profiter du système par tous  les moyens.

Les deux sœurs qui étaient fâchées se réconcilient pour trouver le moyen de faire divorcer leur père et on découvre un système judiciaire compliqué.

C’est l’histoire touchante d’un piège monté par une femme arriviste et cynique qui se referme sur un vieil homme crédule, partagé entre la peur et l’affection pour cette Ukrainienne (et sa poitrine!)

Au travers de cette histoire, on apprend des choses sur l’histoire de l’Ukraine, depuis le communisme jusqu’au capitalisme en passant par le nazisme. L’histoire familiale est peu à peu dévoilée et expliquent des rancœurs anciennes entre le père et sa fille aînée et les différences qui peuvent exister entre les deux sœurs.

Et le titre? Il vient de l’étude sur laquelle le père travaille depuis des années sur l’importance des tracteurs dans l’évolution du monde moderne.

J’ai bien aimé ce roman qui m’a donné plus que je n’en attendais : divertissant et assez émouvant.

11 commentaires sur « « A short history of tractors in Ukrainian » (« Une brève histoire du tracteur en Ukraine ») de Marina Lewycka »

  1. @Aifelle : il vaut vraiment la peine car il évoque des problèmes de société tout en gardant un ton assez léger, c’est un bon livre.
    @Kathel : C’est une bonne surprise car le personnage du père est plutôt drôle par moment mais la situation est souvent assez poignante.

    J'aime

  2. La couverture de l’édition française représente un tracteur jouet. je m’attendais aussi à trouver un livre plus drôle, j’ai été gênée par la façon dont valentina traite son mari. les dialogues entre les soeurs sont amusants, d’accord.

    J'aime

  3. Moi je n’ai pas été capable de le finir… Je ne sais pas ce que j’attendais de ce livre, mais certainement pas ce que j’y ai trouvé. Finallement je l’ai abandonné avant la moitié, incapable d’aller plus loin

    J'aime

  4. Ah! Justement je me demandais ce que valait ce livre dont j’avais la même perception que toi avant que tu ne le lises. Bon, a priori on n’est pas dans le comique à se rouler par terre mais c’est une lecture qui semble quand même valoir le détour. Je le lirai à l’occasion.

    J'aime

  5. C’est ma lecture du moment… Et je dois dire que je ne sais pas trop quoi en penser pour le moment. L’histoire est pas mal, mais j’ai un peu de mal avec le style de l’auteur… En même temps, vu le titre, c’est probablement voulu. L’as-tu lu en français ou en anglais? (je cherche à avoir l’impression de quelqu’un qui l’aurait lu en français.)

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :