Un cadavre dans la bibliothèque : Agatha Christie

Un matin, un couple de notables respectables d’un petit village trouve le cadavre d’une jeune fille en tenue de soirée dans sa bibliothèque. Il se trouve que Dolly Bantry, l’épouse, est amie avec Miss Marple et qu’elle lui demande de l’aider à résoudre cette affaire qui risque de faire du tort à leur réputation.
 
La jeune victime était danseuse de salon dans un hôtel de la région et on découvre qu’elle était très proche d’un riche vieil homme infirme. Le hasard veut que que cet homme soit ami avec les Bantry ce qui permet d’en savoir plus sur ses relations familiales et personnelles.
 
Qui aurait pu bien vouloir la mort de cette jeune fille? Le gendre et la belle-fille du vieil homme? Le jeune excentrique vivant une vie un peu dissolue dans le monde du cinéma? D’autres membres de l’hôtel? Est-ce que le corps trouvé dans une voiture non loin a un lien avec ce crime?
 
Miss Marple a la confiance de tous, tout le monde la laisse poser ses questions et faire ses rapprochement avec la vie du village pour tirer ses conclusions.
 
Ce roman est plaisant pour l’ambiance chic des hôtels anglais, pour les histoires de familles et le caractère un peu cancanier des femmes du village mais je dois avouer que je me suis un peu ennuyée. De plus j’ai trouvé que les raisonnements de Miss Marple étaient un peu tirés par les cheveux. Il faudrait que je lise d’autre romans avec elle mais je crois que je préfère Hercule Poirot que je trouve plus incisif et drôle (surtout quand c’est à ses dépends!)
14e Agatha Christie de ma collection  chez Cryssilda