Cette lecture a une histoire! Cela faisait un moment que j’entendais ma copine Mrs B parler de la série « Big Little Lies » en salle des profs avec Marlène une autre collègue, et elles m’avaient tenté! Juste avant les vacances Mrs B me dit qu’elle a trouvé la version audio de la série mais je ne pense même pas à lui demander le titre. Lors de mon voyage Paris New York (8 heures d’avion!), j’ai l’occasion de voir le premier épisode de cette série (et j’ai adoré!!). En rentrant en France, le hasard me fait tomber sur le post d’une copine blogueuse qui montre la couverture de « Petits secrets, grands mensonges » en disant que c’est le roman dont a été tiré la série « Big Little Lies »… et je réalise que j’avais ce roman audio dans ma PAE (pile à écouter) depuis très longtemps! Et le hasard a voulu que ma copine Mrs B a aussi lu le roman en audio au mois de septembre (nous nous envoyions des messages codés pour parler des personnages 😉

Alors, je ne vais vous parler que du tout début du roman, ce qui correspond au premier épisode de la série car cela plante le décors mais il y a tant de « petits secrets et de grands mensonges » au fil de l’histoire qu’il ne faut surtout pas trop en dire car on découvre les choses au fur et à mesure. A vrai dire, le roman est vraiment bien construit car on découvre encore des choses essentielles à l’histoire à la toute fin!

Le roman se passe à Sydney dans une banlieue chic et l’histoire tourne autour de l’école primaire du quartier, plus précisément, les enfants de la classe de maternelle et leurs familles. Les mères sont au centre de l’histoire :   Madeline est une mère de trois enfants, une aînée de 14 ans d’un premier mariage et deux petits dont Chloé en maternelle. Elle est fantasque, grande gueule, futile et sincère. Céleste, mère de garçons jumeaux, belle à tomber et mariée à un homme extrêmement riche : ils représentent le couple idéal. Jane, est une très jeune mère célibataire qui vient emménager dans le quartier avec son petit garçon Ziggy.

Le jour de la rentrée des maternelles, les trois femmes passent la matinée ensemble et Madeline dresse le portrait d’autres mères de l’école : « les serre-têtes », ces femmes « parfaites » qui régentent toute l’école, les mères au foyer (ou le père!), les mères carriéristes et l’ex-mari de Madeline qui s’est remarié et qui a lui aussi une petite fille qui rentre en maternelle… A la plus grande exaspération de Madeline…  Bref, une micro-société!

Après la première journée d’école, un mini drame est déclenché quand la fille de Renata (une « serre-tête carriériste ») accuse Ziggy de l’avoir étranglée… ce qu’il nie. Cet événement sera le déclencheur d’une sorte de vendetta entre les mères…

Mais au-delà de cette petite guéguerre qui pourrait paraître légère, il y a aussi des thématiques très fortes : le harcèlement, les violences conjugales, les abus sexuels ou psychologiques, les histoires de divorce, l’adolescence, les rivalités et les relations amicales.

Et puis, tout le long, il y a un mystère car le récit est entrecoupé d’entretiens de certains personnages au sujet d’un meurtre (mais on ne sait pas qui est mort!)

Les personnages sont très réalistes, très attachants. On peut se reconnaître ou reconnaître des gens autour de nous dans ces vies. J’ai adoré ce roman tant pour les côtés légers que pour les thèmes plus profonds. J’ai particulièrement aimé cette version audio très bien lue par Danièle Douet qui rend le récit très vivant! Bravo à elle!

 chez Sylire (Cliquez pour voir son avis)

  avec Mrs B

La bande annonce de la série :

5 commentaires sur « Petits secrets, grands mensonges : Liane Moriarty (lu par Danièle Douet) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s