Des noeuds d’acier : Sandrine Collette

Le personnage principal de ce thriller n’est à priori pas quelqu’un de sympathique : il sort de prison où il  a passé 18 mois pour avoir tabassé son frère et l’avoir laissé quasiment mort. Quand il sort, il a du mal à reprendre place dans la vie et il reprend ses marques en s’installant dans une chambre d’hôte dans un coin de campagne où il ne connaît personne. Il marche des kilomètres dans la campagne chaque jour hésitant à recontacter son ex-femme.

Et puis un jour, au détour d’une randonnée ordinaire, ses pas l’emmènent en enfer…

Il se retrouve prisonnier, esclave, usé jusqu’à la corde…

Je n’en dis pas plus car c’est un vrai thriller : le roman devient noir, angoissant… Il porte très bien son titre car les nœuds d’acier sont ceux que l’on a dans le ventre en le lisant.

Il est très bien écrit et très prenant ! Je vous le recommande !

 Sandrine (Cliquez pour lire son billet)

catégorie « couleur » pour le Petit Bac 2016

14 commentaires sur « Des noeuds d’acier : Sandrine Collette »

  1. Je pense que j’en lirai d’autres d’elle car j’ai aimé son style. Ce matin,
    je courrais dans la campagne et il y avait un chemin tout broussailleux
    avec un panneau « Interdit sauf riverains »…Tu penses bien que je ne l’ai
    pas pris!!

    J'aime

    1. oh oui, il est assez court mais très intense et très réaliste surtout : on
      ne peut pas s’empêcher de se dire que ça PEUT arriver! De mon côté, je
      pense lire d’autres titres de l’auteur!
      Posté par ennapapillon, mardi 05 avril 2016

      J'aime

  2. C’est rigolo, je viens juste de finir « un vent de cendres » du même auteur ! J’avais adoré « des noeuds d’acier », qu’on ne peut pas lâcher ! Qu’est-ce que c’est angoissant !

    J'aime

    1. je n’ai lu que celui-ci mais je sais que j’en lirai d’autre. elle a une
      écriture sobre qui nous emporte, on y croit!
      Posté par ennapapillon, mardi 05 avril 2016

      J'aime

    1. Merci encore pour ce cadeau!! tu me conseilles lequel après? car je pense
      que j’en lirai d’autres! Mon librairie m’a conseillé « Il reste la
      poussière ».
      Posté par ennapapillon, vendredi 08 avril 2016

      J'aime

Répondre à philippedester Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :