Yasuke : Frédéric Marais

Mon avis de maman :

Tout d’abord ma première réaction a été « Quel album superbe ! » Les pages sont comme autant de tableaux tout en ombres avec des grands fonds de couleurs franches -vert, rouge ocre, noir et blanc. C’est graphique, vibrant et poétique.

Et puis l’histoire est assez extraordinaire : un petit garçon sans nom qui vit dans la brousse africaine qui passe du statut de « personne » à celui de samouraï honoré au Japon.

Il est question d’identité -par l’importance du nom, d’appartenance et d’émancipation, de deuxième chance dans une vie qui aurait pu être sans issue.

Très réussi !

L’avis de Bastien (7 ans et quelques) en CE1 (pris sous la dictée) :

C’était bien, les dessins sont très beaux et l’histoire est super cool. J’aime bien le genre de combats avec des épées, des bâtons et des katanas.

Ça parle d’un garçon qui n’a pas de nom qui a la peau noire et qui vit au pied du Kilimandjaro. Il se dit que quelqu’un viendrait lui donner un nom.

Un jour, il voit un bateau, il embarque dessus et il va dans un pays inconnu, du moins c’est ce qu’il croit. Le seigneur Oda Nobunaga demande à son meilleur maître d’armes de le former pour devenir un samouraï et selon la tradition il se choisit un nom. Il devient Yasuke, le premier samouraï à la peau noire.

Ma page préférée : parce que c’est un samouraï bien balaise qui n’a peur de rien.

Challenge Petit Bac 2017 : catégorie « Prénom » de ma ligne « Jeunesse »

 sélection CE1

3 commentaires sur « Yasuke : Frédéric Marais »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :