Résumé de l’éditeur :

« Comment dire à son fils tant désiré qu’il est le plus formidable des petits garçons malgré le terrible diagnostic qui tombe comme un couperet : autisme, troubles psychomoteurs, inadaptation sociale…

C’est le combat que va mener ce père, resté uni à sa femme malgré leur séparation, pour transformer ensemble une défaite annoncée en formidables petites victoires. »

Cette bande dessinée est vraiment forte car le début est rude avec le diagnostique d’autisme pour le petit garçon et le monde de cette famille s’écroule et que le couple se sépare… Mais le père, dessinateur de BD, va se reprendre en main pour son fils et va se donner à 100% pour l’accompagner, le faire avancer et tenter de le faire grandir le mieux possible en le poussant à se dépasser.

Il y a des scènes vraiment fortes comme celle où il habitude son fils, par le jeu, à le regarder dans les yeux.

Si l’histoire est centrée sur le père car c’est le narrateur et qu’il ne raconte que ce qui se passe quand son fils est avec lui, on comprend aussi très bien que la mère est présente et que la famille compte aussi beaucoup sur les institutions avec certaines rencontres d’éducateurs ont aussi contribué à faire évoluer le petit garçon.

C’est un témoignage plein d’amour, plein de courage, pas larmoyant du tout mais très touchant malgré tout.

A découvrir pour mieux comprendre la différence et le travail énorme et puissant des parents d’enfants différents.

J’ai beaucoup aimé.

3ème ligne catégorie « mot positif »

 chez Noukette

  chez Karine:) et  Yueyin

52 commentaires sur « Les petites victoires : Yvon Roy »

    1. je ne le savais pas quand je l’ai empruntée cet été mais en la lisant, avec le nom de l’auteur et des dessins, j’ai compris entre les lignes que ça devait être québécois et j’ai eu confirmation en cherchant sur internet. du coup, j’ai tapé mon billet pour novembre 😉

      J'aime

      1. « Ce n’est pas toi que j’attendais », je l’ai justement lu il y a peu, après en avoir entendu dire du bien sur les blogs. Je ferai de même avec celui-ci, lorsque je le trouverai en médiathèque.

        Aimé par 1 personne

  1. J’ai fait une suggestion d’achats à la médiathèque et il faut que j’aille la chercher. Entre le prix des lectrices de Elle et les lectures pour le boulot, je n’y vais plus beaucoup en ce moment.

    J'aime

  2. Une lecture que j’avais trouvée touchante, moi aussi (et bien au-delà de la polémique que j’ai trouvée stérile), dans la détermination du père à rendre son fils le plus autonome possible…A voir maintenant ce que l’adaptation ciné va donner…

    J'aime

    1. je trouve que la polémique était en effet inutile : un père qui s’occupe, s’intéresse et veut le mieux pour son fils c’est quand même essentiel. Je ne savais pas qu’une adaptation ciné était prévue, je suis curieuse!

      J'aime

  3. Magnfique BD effectivement ! Très touchante ! Sur le même sujet, un très beau roman à lire absolument : « Robinson », de Laurent Demoulin 🙂

    J'aime

  4. Juste en voyant la couverture, je me disais, ça risque de me plaire, même si je ne suis pas la plus fervente lectrice de BD, parce que le graphisme de la couverture est top. Et là, ça parle d’autisme. J’aime ces thématiques qui me confrontent. En plus, ton avis qui montre qu’on se trouve bien dans la réalité. Comme si ce n’était pas suffisant, tu rajoutes une planche et celle-ci est tellement parlante. M’aurais-tu convaincue?

    J'aime

    1. je suis d’accord avec toi, j’ai aussi fait le rapprochement avec « ce n’est pas toi que j’attendais », deux albums qui montre une belle relation avec des pères.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s