Des titres et un texte! Rendez-vous du mois de mai

 

Voici le rendez-vous mensuel : il s’agit écrire un texte en intégrant tous les titres des livres chroniqués sur mon blog le mois précédant (ou le votre si vous souhaitez jouer avec moi). L’idée vient de Gwenaëlle qui a plein de jeux d’écriture à vous proposer!

Voici ma liste de titres :

Tapage nocturne

La flèche bleue

Le bonheur commence maintenant

Daytripper

Ma tata Thérèse

Des lauriers pour Momo

Impardonnables

Coeur de vampire

Boule à zéro

L’écume des jours

Le Nao de Brown

Mr Brown 

 

Et voici mon texte  :

« Ma tata Thérèse avait décrété une jour : « Le bonheur commence maintenant! » Et elle était bien décidée à profiter de chaque jour qui passait.

Elle s’était fait une liste de choses à faire. Elle me disait : « Tu sais, Momo, nous serions impardonnables de ne pas essayer de cocher tout ce qu’il y a sur cette liste! » Elle avait écrit des choses comme « Trouver l’amour véritable », « Voyager en terre étrangère » et « Danser jusqu’au bout de la nuit »…

Il y a une bonne raison pour que je me souvienne de ces trois notes là… Sans vouloir tresser des lauriers pour Momo (ce qui ne serait pas très modeste de ma part), je sais que je l’ai bien aidée à réaliser ces rêves-là!

C’est grâce à moi qu’elle a rencontré Mr Brown, notre voisin à la boule à zéro. Je promenais son chien -un chien japonais très bizarre, qui s’appelait Nao… Quand un jour le Nao de Brown s’est échappé dans le jardin de ma tante et que son maître est venu le chercher, c’est là qu’ils ont eu un coup de foudre…

Ensuite, pour me faire plaisir, Tata Thérèse a proposé de m’emmener à Jersey pour visiter l’île d’où venait Mr Brown. Ce n’était qu’une excursion de la journée mais Tata était ravie car elle n’était encore jamais sortie de France. Munis de nos billets « daytripper » -aller retour à la journée- nous avons embarqué à bord de la Flèche Bleue et nous avons passé une merveilleuse journée.

Mais le soir venu, le vent s’est levé et l’écume des jours de tempête a empêché le bateau de quitter le port. Alors, tous les trois, contraints de passer la nuit sur l’île, nous avons fini par aller écouter le tapage nocturne de la boite de nuit local, le cœur de vampire (le « Vampire’s heart ») à danser jusqu’au petit matin comme si nous avions 20 ans -même si j’en avait dix de moins et eux, quelques dizaines de plus! »

Vous trouverez tous mes textes dans la rubrique « Des titres et des textes »

Vive les bêtises a joué sur son blog avec ses titres en 2011: en novembre , en décembre, en 2012 : en février , en mars, en avril, en mai , en juillet, en août, en  septembre, en octobre,  en novembre, en décembre , en 2013 : en janvier, en mai

Véronique a joué dans les commentaires avec mes titres en 2012 : en  janvier, en février, en mars, en avril, en mai, en juin, en juillet, en août, en septembre, en octobre, en novembre, en décembre, en 2013 : en janvier, en février, en mars, en avril, en mai

Lucie a joué sur son blog avec ses titres en 2013 : en février, en mars, en avril, en mai

Emmanuelle a joué sur son blog avec ses titres en 2013 : en avril, en mai

« Mr Brown » de Agatha Christie

Prudence Cowley, (surnommée « Quat’sous » dans ma version qui date un peu, mais qui est aujourd’hui connu sous son nom anglais de « Tuppence« ) et Tommy Beresford, sont deux jeunes gens, amis d’enfance qui se sont retrouvés à Londres pendant la 1ère guerre mondiale lorsque Tommy a été blessé et que Tuppence était infirmière. 

Après la guerre, ils se retrouvent tous les deux au chômage et rêvent de faire fortune. Ils décident de monter une sorte d’association criminelle et passent une petite annonce proposant leurs services, ne sachant pas trop à quoi ils vont être confrontés. Ils se retrouvent alors mêlés à une affaire d’espionnage.

Quelques années auparavant, des documents ultra-confidentiels ont été confiés à une jeune femme, Jane Finn, mais cette dernière a disparu. Son cousin, un richissime américain la recherche, tout comme une organisation secrète dirigée par un mystérieux et très puissant « Mr Brown ». L’organisation a besoin de ces documents pour créer une sorte de révolution contre l’ordre établi en Angleterre… Les services secrets, eux veulent les documents pour éviter cela… Mais pour cela, il faut retrouver Jane Finn!

Tommy et Tuppence mènent l’enquête avec l’aval des services secrets et avec l’aide de Julius Herrshmeier, le riche cousin de Jane Finn ainsi qu’un avocat renommé à Londres, Sir James Peel Edgerton.

Cette histoire écrite en 1922 est assez moderne, tout en ayant le charme de son époque, pleine de rebondissements et de mystères. Et je dois dire que le personnage de Tuppence, jeune femme indépendante et très dégourdie pourrait très bien appartenir à notre époque!

29 ème livre lu dans le cadre du  de George (cliquez sur le logo pour en savoir plus)

 

 4ème lecture de la version 2013 du challenge 

 VERTE

21 ème lecture du challenge 

Cette lecture est mon livre « couleur » pour la catégorie « Agatha Christie joue au Petit Bac » 

2ème lecture 

Prix Audiolib 2013

Vous avez peut-être remarqué que j’écoutais beaucoup de livres audio en ce moment… Ce n’est pas nouveau, j’aime beaucoup ce type de lecture mais il y a une raison pour laquelle ça s’est un peu intensifié ces derniers temps…
La raison c’est que je participe au Prix Audiolib 2013!!

 Je ne suis pas toute seule, nous sommes un certain nombre : il y en a même certains que vous connaissez sans doute 😉

Alors, de quoi s’agit-il? L’idée c’est de récompenser le meilleur Audiolib de l’année, tant par la qualité de sa lecture que de son texte
10 titres (parus entre novembre 2012 et avril 2013) ont été pré-sélectionnés par Audiolib et nous avons jusqu’à la fin mai pour les lire/écouter et faire notre classement personnel.
Voici les titres dans l’ordre de mes écoutes :
  • Rue des voleurs de Mathias Enard lu par Othmane Moumen
  • Le philosophe qui n’était pas sage de Laurent Gounelle lu par François Hatt (lu)
  • Certaines n’avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka lu par Irène Jacob (lu)
  • Je vais passer pour un vieux con de Philippe  Delerm lu par Pierre Arditi (lu)
  • 14 de Jean Echenoz lu par l’auteur (lu)
  • La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker lu par Thibault de Montalembert  (lu)
  • Cinquante nuances de Grey d’EL James lu par Séverine Cayron (abandonné au bout de 6h/16h)
  • Karoo de Steve Tesich lu par Thibault de Montalembert (en écoute)
  • Home de Toni Morrison lu par Anna Mouglalis
  • Hygiène de l’assassin d’Amélie Nothomb lu par Guila Clara Kessous
Et après?
Il restera 5 titres sur les 10 et ça sera à vous de jouer puisqu’à partir du 20 juin jusqu’au 15 août, vous pourrez venir voter pour vos titres préférés sur le site!
Et le 1er octobre le gagnant sera annoncé!
Alors, c’est un peu stressant de devoir écouter tant de livres en si peu de temps mais je fais de belles découvertes (et de moins bonnes… C’est le jeu ma pauvre Lucette… et vous me connaissez… je dis ce que je pense ;-). Vous pourrez trouver mes avis sur le blog à partir du mois de mai jusqu’au mois de juillet, vous les reconnaîtrez aux logos!
J’espère en tout cas que ce prix participera à mettre en avant la lecture audio qui est un support formidable grâce auquel j’ai l’impression de gagner du temps de lecture quand je conduis ou quand je cours par exemple (ou quand je fais le ménage, le repassage, la cuisine et les courses pour mon cas personnel!)
A bientôt!
 

Commentaires laissés sur canalblog à l’époque :
  • J’ai découvert cela lundi en recevant le newletter d’Audiolib… Je vais suivre vos lectures aux blogueuses que je connais… Cela fait pas mal de livres à lire en deux mois ! Tu ne lis plus que audio !
    Moi aussi, je fais mes courses en lisant « audio », arpenter le supermarché devient presque plaisant…

    Posté par aproposdelivresjeudi 25 avril 2013
  • je ne lis pas que audio mais je dois dire que j’écoute beaucoup plus qu’en
    temps normal : profitant de moments tranquilles à la maison pour mettre le
    casque (et je pense que je n’ai jamais autant fait la vaisselle qu’en ce
    moment  J’adore l’idée de ne plus perdre mon temps en écoutant un livre
    à un moment où je ne peux pas lire un livre papier!  A bientôt pour mes
    avis (il y en aura des très bon et des beaucoup moins 

    Posté par enna, jeudi 25 avril 2013
  • Bonne écoute !
    Avec moi, ça n’a pas fonctionné, l’écoute de CD…
    Bonne journée.

    Posté par Coccinellejeudi 25 avril 2013
  • Je pense que soit on accroche totalement au support soit ça ne passe pas.
    au départ, je n’écoutais qu’en voiture, puis en courant puis en faisant le
    repassage : je me suis trouvé petit à petit des moments qui me convenaient
     Posté par enna, jeudi 25 avril 2013
  • Je suis ravie de partager ce prix et nos impressions avec toi. Je pense finir Harry Québert demain, ensuite je ne sais pas encore car je ne suis pas aussi organisée que toi, je n’ai pas fait de liste de passage. Posté par val-m-les-livresjeudi 25 avril 2013
  • Moi aussi je suis vraiment contente de pouvoir en parler avec toi!L’ordre
    de passage a d’abord té lié au hasard : ceux que j’avais chez moi et que je
    n’avais pas encore lu en papier et puis, « 50 nuances de grey » pour avoir
    mon billet prêt pour le mois anglais et puis Karoo car c’est le dernier que
    je n’ai pas lu et les deux autres : comme je connais l’histoire, c’est
    moins grave si je n’ai pas le temps de les écouter jusqu’au bout (même si
    je le ferai à la finale)  Posté par enna, jeudi 25 avril 2013
  • ouah tu as déjà beaucoup écouté ! Vive le livre audio : faire du ménage, la route devient un plaisir J’ai essayé aussi en corrigeant des copies mais ça ne m’a pas convaincu…Posté par vive les bêtisesjeudi 25 avril 2013
  • certains sont très courts heureusement! Je ne peux écouter un livre que si
    je n’ai pas besoin de lire ou de me concentrer sur autre chose  Je me
    dis que j’y suis un peu pour quelque chose si tu t’es mis aux livres audio
     Posté par enna, jeudi 25 avril 2013
  • Je n’ai encore jamais testé la lecture audio en courant ou en faisant du roller. A priori, ça ne me tente pas plus que ça mais j’ai quand même envie d’essayer au moins une fois. Posté par saxaouljeudi 25 avril 2013
  • je repasserai sur de la musique pour faire du fractionné ou des courses
    mais pour le footing, c’est bien et j’ai vraiment l’impression de voler du
    temps de lecture  Posté par enna, jeudi 25 avril 2013 |
  • j’aime aussi beaucoup cette idée de « gain de temps » (dans le sens « + de lecture possible », et non pas « la lecture est une perte de temps »), mais j’ai du mal à m’imaginer lire en faisant la vaisselle, ou en courant… tu arrives à te concentrer suffisamment pour vraiment être dans l’histoire? Posté par lasardinejeudi 25 avril 2013
  • Je vois le gain de temps exactement comme toi : utiliser du temps durant
    lequel je ne peux pas lire un livre papier! Tant que je n’ai pas besoin de
    me concentrer sur autre chose, je peux écouter un livre audio  Posté par enna, jeudi 25 avril 2013
  • OK je comprends! c’est bien comme ça que je vois les choses 
    mais n’empêche, en courant par exemple, bon OK, pas besoin de se « concentrer » au sens propre du terme, mais arrives tu à être vraiment dans l’histoire, comme si tu lisais un livre papier confortablement installée? Posté par lasardinejeudi 25 avril 2013
  • en fait, non, ça ne me gêne pas du tout : j’ai même eu des coup de coeur
    pour des livres que j’ai en partie écouté en courant  Posté par enna, jeudi 25 avril 2013
  • il va falloir que je tente! tu me re donnes envie  Posté par lasardinevendredi 26 avril 2013
  • Hé hé  tu m’en vois ravie! J’aime tellement ce support! (en plus en
    général, j’arrive aussi à lire aussi un livre papier en parallèle  Posté par enna, vendredi 26 avril 2013
  • Olala, t’en as déjà lu beaucoup ! J’ai l’impression que je suis un peu à la traîne ^^ Posté par Knit Spiritvendredi 26 avril 2013
  • bienvenue ici! En fait, j’avais déjà écouté « rue des voleurs » et j’ai commencé par des courts et puis j’ai dévoré « La vérité sur l’affaire Harry Quebert » et comme j’étais en vacances j’ai pu l’écouter en dehors des horaire de voiture  mais je ne suis pas encore sure de pouvoir tout écouter en entier (cela dit, je n’aime pas du tout « 50 nuances de grey » alors je ne vais pas écouter les 16h, c’est sur  Posté par enna, samedi 27 avril 2013 |
  • rhooo!! et en plus tu rajoutes un argument de choc!
    si en plus j’arrive à lire papier en même temps c’est banco!!

    Posté par lasardinesamedi 27 avril 2013
  • Tu as vu comme je suis persuasive : audiolib et thélèmes devraient peut-être m’embaucher  franchement, comme j’ai du mal à écouter un livre audio assisse chez moi (et le soir j’ai trop peur de m’endormir sans savoir à quel moment du livre j’ai sombré) j’écoute « en mouvement » et je lis papier chez moi Posté par enna, samedi 27 avril 2013
  • je comprends et c’est effectivement comme ça aussi que je m’imagine le faire Posté par lasardinesamedi 27 avril 2013 |
  • Moi j’y trouve vraiment mon compte en tout cas  Posté par enna, samedi 27 avril 2013

Boule à zéro T1 Petit coeur chômeur : Ernst et Zidrou

Zita est une jeune fille de 13 ans, malade depuis des années, qui vit à l’hôpital au 6ème étage : celui des enfants blessés ou en longue maladie. Elle est surnommée « Boule à Zéro » à cause de son crâne chauve. Elle a un moral d’acier, beaucoup d’humour et de second degré sauf quand il s’agit de son âge (elle fait beaucoup plus jeune et on la prend souvent pour un garçon)

Et puis il y a aussi son cœur qui s’arrête aussi parfois sans raisons apparentes…

Dans ce premier tome, on fait sa connaissance ainsi que celle de ses amis : d’autres enfants malades mais aussi des personnes âgées d’un autre étage et le personnel soignant.

C’est amusant et même parfois émouvant.

Les dessins ne sont pas de ceux qui me plaisent particulièrement, il y a un petit côté « Titeuf » ou « Boule et Bill » mais je pense que ça plaira aux jeunes lecteurs. Mais c’est une lecture adaptée à tous les âges.

 BD de la catégorie « gros mots » pour le  Petit  Bac 2013

Roaarrr Challenge