Voici un roman que j’ai acheté au Québec sur les conseils de Karine et sachant qu’il n’y a pas de résumé sur la 4ème de couverture, je l’ai commencé sans idée préconçue!

La « petite » c’est Hélène, une petite fille de 8 ans qui voudrait qu’on l’appelle Jo et être un garçon ou plus exactement, elle aimerait être « Lady Oscar », le personnage de son dessin animé préféré. On est au coeur des années 80, elle vit avec son père, un prof un peu dépressif, sa mère, à la poigne de fer (quand elle dit «C’é toute», il n’y a pas argumenter!) et ses soeurs. Ils vivent dans un quartier populaire où semblent vivre pas mal de personnes sortant  de l’asile. Pour essayer de participer discrètement à la vie familiale et pour se montrer aussi chevaleresque que son modèle Lady Oscar, elle fait croire qu’elle a déjà 10 ans et livre des journaux tôt le matin puis plus tard devient serveuse dans un bingo.

Le « vieux » c’est Monsieur Roger, son nouveau voisin, un vieil homme assez bougon et solitaire qui passe son temps à « sacrer » (c’est à dire dire des gros mots en lien avec la religion, typiquement québécois) qui dit qu’il n’attend que de mourir.

Ces deux là s’apprivoisent et s’attachent! Ils deviennent important l’un pour l’autre, se surveillent, se protègent. Ils passent par des coups durs mais ils sont là l’un pour l’autre.

C’est une vraie belle histoire, très touchante. Tous les personnages sont vraiment attachants que ce soit les personnages principaux mais aussi aussi les personnages secondaires même juste croisés. J’ai beaucoup aimé l’écriture et les personnages et je lirai certainement un autre titre de l’auteur!

lectures communes   avec Aifelle et A Girl from Earth

et c’est presque une LC en différé avec Anne et Hélène qui l’ont lu pour Québec en Novembre aussi!

  chez Karine:) et  Yueyin

17 commentaires sur « La petite et le vieux : Marie-Renée Lavoie »

  1. Même emballement chez moi ! Mon billet est fait, mais canalblog est en maintenance, ce sera pour tout-à-l’heure. Je vise déjà « Autopsie d’une femme plate » qui a beaucoup plu à Sandrine.

    Aimé par 1 personne

    1. je suis passée chez toi pour te lire et j’ai vu que Canalblog était ENCORE en maintenance! Je repasserai te voir dans la journée! J’ai aussi repéré « Autopsie d’une femme plate » chez Yueyin 😉 Peut-être une LC pour l’an prochain? 😉

      J'aime

  2. J’ADORE cette auteure que j’ai rencontrée au Salon du livre de Montréal la semaine dernière.
    Autopsie d’une femme plate et Le syndrome de la vis m’attendent 🙂
    Belle journée

    J'aime

  3. Une très belle découverte pour nous toutes, et nous avons toutes été marquées par le côté terriblement attachant de TOUS les personnages. C’est fou quand même ! Je vois quelques petites différences orthographiques entre ton édition et la mienne. L’éditeur français a visiblement jugé nécessaire de nous faciliter la lecture…

    J'aime

    1. oui, spontanément je pense au personnage de la femme qui boit tout le temps du café, elle n’est pas très importante dans le récit, mais elle a une vraie identité! Je serai curieuse de voir si le québécois a été un peu francisé pour ton édition car « le vieux » sacre avec toutes les insultes religieuses possibles 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s