Comme l’indique le titre, le roman va parler de la vie de Sophie Stark, jusqu’à sa mort. Sophie Stark est une jeune femme assez particulière. Cinéaste depuis l’université, elle évolue en même temps que son cinéma. Elle est très talentueuse mais pas vraiment adaptée à la vie en société. J’ai pensé (ce n’est jamais dit dans le roman) qu’elle devait avoir des troubles autistiques qui expliqueraient ses relations particulières aux autres et aussi le fait qu’elle n’arrive presque à s’exprimer que par son art.

Chaque chapitre a un narrateur différent qui parle de Sophie, raconte sa relation avec elle et nous permettent de la cerner un peu. Ces personnes sont celles qui ont le plus comptées pour elle : son frère Robbie qui parle de Sophie jeune, Allison, la femme qu’elle a aimé et avec qui elle a partagé une période de sa vie, qui évoquera le début de son ascension dans le monde du cinéma, Daniel qui en plus d’avoir été le sujet de son premier film étudiant a été aussi un de ses amours, Jacob, un musicien avec qui elle a été mariée, George, le producteur de cinéma qui lui a proposé un film avec plus d’ampleur. Ces témoignages sont entrecoupés d’articles d’un critique de cinéma qui donne son avis sur les différents films de Sophie.

Au fil des histoires racontées, on découvre Sophie mais également les différents narrateurs et cela rend le roman vraiment riche et intéressant.

Ce n’est pas simple d’expliquer pourquoi j’ai aimé ce roman mais j’ai vraiment aimé rentrer dans la vie du personnage de Sophie, qui par son côté un peu froid et à la fois intense, est vraiment intéressant. Elle est à la fois exaspérante et vraiment touchante. J’ai aussi aimé tout ce qui a trait au cinéma, à la création et au monde qui entoure cet environment. On suit aussi différentes périodes de la vie de Sophie et donc on traverse différents aspects de la vie américaine.

J’ai lu ce livre après deux abandons de lecture et je l’ai lu vraiment vite alors je vous le recommande même si je me rends bien compte que je n’arrive pas à en parler à sa juste valeur (comme souvent quand on a aimé, non?)

 chez Antigone

 chez Titine

10 commentaires sur « Vie et Mort de Sophie Stark (The life and death of Sophie Stark) : Anna North »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s