Arrêtez-moi (Catch me) : Lisa Gardner

Lisa Gardner est une autrice de polars très efficace que j’aime beaucoup. Je ne crois pas avoir été déjà déçue par ses romans et j’accroche toujours vraiment bien. Pour l’instant, d’elle, j’ai lu « Derniers adieux« , « La maison d’à côté« , « Disparue« , « Love you more« , « Lumière noire » et « A même la peau« . Elle a des personnages d’enquêtrices récurrentes qui forment des séries (je n’ai pas suivi l’ordre du tout) : Kimberly Quinn et DD Warren et petite anecdotes : dans ce roman, l’enquêtrice est DD Warren et au cours de son enquête, elle est amenée à contacter Kimberly Quinn!

Comme d’habitude pour un polar, j’ai peur d’en dire trop! Au début du roman, plusieurs éléments entrent en ligne de compte. DD Warren l’inspectrice de la police de Boston vient juste de rentrer de congé maternité et elle commence fort en découvrant une victime de meurtre dans un appartement qui a été nettoyé de fond en comble. Il se trouve que la victime est également un pédophile avéré. Cela éveille l’intérêt de l’équipe de DD car pendant son arrêt, un autre pédophile a été abattu dans les mêmes conditions.

Aux alentours de la scène de crime, DD découvre un mot avec un message étrange et elle aperçoit quelqu’un qui fuit. Cette personne est Charlie Grant et cette dernière explique à DD qu’elle l’avait recherchée car elle sait qu’elle sera assassinée dans quelques jours comme ses deux meilleurs amies qui ont toutes les deux été assassinées un 21 avril à deux ans d’intervalle. Charlie qui depuis un an se prépare à cette échéance en s’entrainant physiquement et en apprenant à tirer au pistolet, voulait rencontrer DD pour être sûre que quelqu’un à la police de Boston cherche son éventuel assassin.

Charlie a eu un passé très lourd et elle a des problèmes de mémoire, elle a effacé certains souvenirs liés à son enfance. Pendant tout le roman, DD et son équipe vont chercher à savoir si Charlie est une victime, une potentielle victime ou une criminelle.

Les secrets sont de mise, volontairement ou non, il y a beaucoup de non-dits et de secrets. Un des sujets centraux du roman est l’enfance, que ce soit l’enfance traumatisée de Charlie ou celles qui sont abîmées par les pédophiles.

J’ai beaucoup aimé cette histoire. Même si je me suis un peu doutée de qui était le coupable, j’ai quand même beaucoup apprécié ce polar!

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3fhpD91oVu8DxcNteNlndYaeakSrcL6hOqDvO7E0giRHJkfA--gJGZ7lvg-LCqi-lO-zlFlwBijcrql3K9L1RZZ6Inc4sMiAaw8mpHpK-hNF8NT5dnGU120FqhaCXUfZV4UDRFCo21XBiD-mBPI9qc2mw=w223-h226-no
par ma maman
Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est ACtC-3cDmmo-8u3_uJz8_gmb9Y9lMP606JcZCWE1TPLzVjIBo2pqTxldQ_q53B6FnkMc0ebCXzZuTa8DMjG2UI-jzs8lQP9CVtESzCfYXuXb7Jcgc0bL-Qu_AOFUf1ZEz-bg0RP2--ZqCx-6NCIL-MDRgIYA=w400-h226-no

Qu’est ce que je faisais le jeudi 11/11 à 11h11 et/ou à 23h11??

LE 11/11 à 11h11 : 

Je cherchais des compétences sur Pronote pour le barème d’un devoir!

LE 11/11 à 23h11:

J’étais en train de finir de taper un billet de blog tout en regardant le dernier épisode de la série « Mytho » sur Netflix.

Si vous avez joué, envoyez moi votre photo AVANT le 17 octobre en racontant ce que vous faisiez (pensez aussi à me donner votre pseudo et l’adresse de votre blog si vous en avez un pour le recap’, précisez aussi à quel moment de la journée c’était, matin ou soir) à cette adresse :

 ENNALIT@GMAIL.COM

Vous trouverez la mosaïque faite par Steff le 19 octobre si tout va bien! A bientôt!