Sweet sixteen : Annelise Heurtier

Ce roman raconte ce qui s’est passé pour 9 jeunes noirs américains de Little Rock dans l’Arkansas, un état du Sud des États Unis où la ségrégation raciale était le mode de vie bien implanté. Quand il a été décidé en 1957 que le lycée  de Little Rock a été obligé d’accueillir des élèves noirs, ce fut un véritable scandale. Les blancs ne pouvaient l’accepter et il y eu alors un ballet de décisions de justice qui se termina par l’intervention de Eisenhower, le président, pour imposer leur entrée au lycée, encadrés et protégés en permanence par des soldats.

Dans le roman, les noms des personnages sont changés et l’auteur imagine les sentiments de solitude et d’isolement  d’une jeune fille qu’elle a appelé Molly dans les deux communautés qu’elles soient noires ou banches. Mais les faits historiques sont réels : la violence des femmes blanches, bien comme il faut, la haine raciale de jeunes a qui on a bourré le crane depuis leur naissance, la peur des représailles pour les noirs qui se trouvent tous en ligne de mire, le Ku Klux Klan…

Le style est simple et abordable pour des collégiens, il y a l’aspect historique qui devrait les révolter mais aussi de histoires d’adolescents. J’ai beau connaitre assez bien la période des droits civiques aux États Unis pour l’avoir étudiée avec mes élèves de 3ème, je ne connaissais pas l’histoire des « Little Rock Nine » et j’avoue que ce roman qui met en lumière les sentiments ressentis par les jeunes, m’a beaucoup plu. Il y a un petit côté « La couleur des sentiments » pour les jeunes avec un point historique fort.

Je l’ai lu juste après avoir lu « Crimes et jeans slim » et forcement, la futilité des filles dépeintes dans cet autre roman et l’incapacité du personnage principal à s’affirmer face à des jeunes filles prétentieuses me semble vraiment à des années lumières de la vie de ces jeunes qui ont eu à affronter une telle violence et un tel mépris. 

Voici une vidéo qui montre des photos des « Little Rock Nine » :

Un documentaire en anglais qui montre la situation avec des vidéos d’origine : 

 Mrs B 

Ce roman est ma  lecture « chiffre » de ma catégorie « Petit Bac Jeunesse »  du Challenge Petit Bac 2013

8 commentaires sur « Sweet sixteen : Annelise Heurtier »

  1. Peut-être mais moi qui connaissais quand même pas mal le « sujet » j’ai fait
    une découverte et j’ai aimé voir ce que pouvait avoir ressti certains
    jeunes. Et du coup ça m’a poussé à aller plus loin alors je pense que c’est
    quand même un bon bouquin

    J'aime

  2. C’est très bien pour les ados mais je trouve que ça se veut trop didactique. Il n’empêche que c’est très bien que ce genre de romans existe. Comme je n’avais pas trop aimé La couleur des sentiments, ceci explique peut-être cela.

    J'aime

Répondre à Enna Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :