J’ai lu ces BD en 3 tomes : T1 « Les sang du Mississippi », T2 « Deux chats gais sur un train brûlant », T3 « Midnight crossroad » mais il existe aussi un album intégral.

Huck Finn est un jeune qui vient d’une famille pauvre avec un père alcoolique et extrêmement violent. Quand il est adopté par une famille bien-pensante et aisée, il n’arrive pas à s’y faire et il préfère se lier à Charley Williams, un ouvrier agricole de la ferme de son nouveau père… Huck ne rêve que d’aller écouter des musiciens noirs dans les Juke Joints… Mais pas si simple car dans le Mississippi des années 30, ce jeune homme blanc, malgré ses origines extrêmement basses, n’a rien à faire avec ce grand noir, plus tout à fait esclave mais à peine mieux dans le Sud ségrégationniste.

Ils finissent par prendre la route tous les deux, portant chacun des secrets, des drames, des peurs : ils doivent fuir, prendre la route de train en train, fuyant la police mais aussi la pauvreté terrible de la grande crise. Ils sont aussi à la recherche de certaines choses, se mêlant à des groupes de ce que l’on pourrait appeler des anarchistes ou vendant son âme au diable en échange du don de la guitare…

C’est une série vraiment intéressante car elle dresse un portrait de l’Amérique de la crise avec ses hobos cherchant à survivre à la pauvreté, le racisme institutionalisé, la passion de la musique… C’est plein de rebondissements et d’action, il y a même presque un petit côté western. Et c’est surtout une belle histoire d’amitié entre deux hommes, comme un grand frère protégeant ce petit frère qui ne voit pas de différence de couleur entre eux deux.

Une bonne découverte faite par hasard à la médiathèque au grès de mes recherches pour trouver une BD qui irait bien pour l’African American History Month challenge et c’est la bibliothécaire qui m’a conseillé de prendre les trois tomes d’un coup vu qu’ils étaient disponibles : elle a bien fait! 😉

catégorie « être humain » de ma ligne BD


chez Stephie

31 commentaires sur « O’Boys : Steve Cuzor, Philippe Thirault (T1 et T2), Stéphan Colman (T3) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s