« Moi, Sampat Pal. Chef de gang en sari rose » de Sampat Pal et Anne Berthod

Livre lu pour la sélection de février du Prix des lectrices de Elle, catégorie Documentaire.

 

« Moi, Sampat Pal » est un documentaire passionnant. La vie de cette femme, son courage et son action déterminée éclairent à la fois sur la situation de l’Inde actuelle et sur la place des femmes dans cette société.

 

 

Elle met en avant un pays aux lois modernes freinées par la corruption des fonctionnaires. Elle rappelle que le système des castes a été aboli mais que les mentalités les laissent exister dans les faits. Elle explique que l’absence d’instruction met les femmes dans une position d’infériorité injuste.

 

 

Cette femme au caractère incroyablement fort a su braver sa famille, sa belle famille les voisins et les « qu’en dira-t-on » pour devenir indépendante. Cette femme aide les plus démunis : femmes, pauvres, personnes issues des basses castes

 

 

Elle a compris qu’elle ne pouvait pas le faire seule et avec la force du groupe de femmes qu’elle a réuni autour d’elle : le « Gulabi Gang », le gang des saris roses, elle impose l’application de règles, s’élève contre les injustices et la corruption et vise à l’émancipation des femmes dans leur quotidien.

 

 

Une vraie leçon pour toutes les femmes !

 

 

« C’est pour cela que j’ai créé le Gulabi Gang il y a deux ans : pour faire pression et réclamer justice. Pourquoi une bande de femmes ? Parce que c’est grâce à elles que la société changera. Elles sont les plus vulnérables mais aussi les plus fortes car plus solidaires que ne le seront jamais les hommes. Unies, nous avons le pouvoir de renverser l’ordre établi. » Page 12

 

Pour en savoir plus, vous pouvez aller lire cet article et aussi celui-là.

 

6 commentaires sur « « Moi, Sampat Pal. Chef de gang en sari rose » de Sampat Pal et Anne Berthod »

  1. J’ai vu un reportage récemment à la télévision. C’est un sacré personnage, qui n’a pas peur de monter au front. Si je mets la main sur son livre je le lirai volontiers.

    J'aime

  2. Ce récit semble fascinant, comme un devoir de lecture envers toutes les femmes qui n’ont pas la chance que la plus part d’entre nous avons en Europe… Un combat de femme pour la dignité, la liberté et contre toutes les injustices (pauvreté…). Ce livre me tente bien décidemment ! Je ne sais pas qui d’autre concourt ni qui remportera le Prix Elle, mais un livre comme semble avoir toutes les chances de son côté !
    Du mien, pour le Prix livre de Poche 2009, je suis dans Beigbeder… Pas vraiment pareil…!!!

    J'aime

  3. en effet, quel courage chez cette femme. C’est un livre passionnant dans lequel on apprend beaucoup sur l’Inde, sa corruption et son système inégalitaire. Le troisième tiers m’a cependant vraiment gênée: quel manque d’humilité chez cette femme. Peu de ses semblables trouvent grâce à ses yeux.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :